Archive for the ‘ Société ’ Category

En hommage à Scott Dinsmore

scott

Nous avons appris ce matin avec tristesse et choc la mort de Scott Dinsmore.

Si vous ne le connaissez pas, faites connaissance avec lui en regardant cette conférence qu’il a donnée pour TED sur comment trouver et exercer un travail que l’on aime.

Scott Dinsmore est un jeune entrepreneur américain, qui a fondé la société Live Your Legend qui aide les gens à se réaliser, principalement professionnellement, en donnant du sens à leur vie et leurs actions.

Lui et sa femme Chelsea avaient un beau projet pour 2015 : ils ont fait un tour du monde avec juste un sac à dos et un laptop, à la rencontre des cultures et des gens du monde entier. Scott a trouvé la mort dans un accident en escaladant le mont Kilimandjaro. Quelle tristesse d’apprendre la fin d’une personne si dynamique et positive. En espérant que sa philosophie continuera de nous inspirer.

Jeux vidéo, tuerie, médias, handicap et electro clash

Baxter Dury vous invite à une partie de Pacman musicale (Magic)
Ecoutez le nouveau morceau Leak At The Disco du Londonien Baxter Dury en jouant à Pacman, ça vous dit ? Rendez-vous sur son site. Version de Pacman garantie sans entorse du pouce.

Pour préparer une tuerie, ne comptez pas sur les jeux vidéo (Slate)
Puisqu’on parle de jeux vidéo… Ceux-ci ont mauvaise presse ces derniers jours, car il paraît que le tueur norvégien Anders Behring Breivik était fan de jeu de tir.
Un jour, je vous parlerai du mémoire universitaire que j’ai fait sur le traitement fait par la presse française des réactions américaines au massacre de Columbine. Ca aurait pu s’appeler « Marilyn Manson, jeux vidéo et anti-américanisme ». Je précise que je l’ai écrit avant la sortie du film de Michael Moore.

Terrorisme, représentations sociales et monstre doux (Blog de Jean Baubérot)
Jean Baubérot parle du traitement médiatique de la tuerie norvégienne. Qu’est-ce qu’un « Norvégien de type norvégien » ? Peut-on être « fondamentaliste luthérien » et franc-maçon ? La radio et la télé du XXIe siècle sont-elles capables de passer 35 secondes pour décrire l’identité d’une personne avec des nuances et de la complexité ?

Comment devenir sexuellement active… ou pas (Les Céréales du Dimanche Matin)
Et si vous n’arrivez vraiment pas à convaincre vos parents de vous laisser jouer aux jeux vidéo, voici l’argument imparable.


Vous rêviez de voyager dans le temps ? C’est raté, des chercheurs viennent de tuer l’un des derniers espoirs
(Presse Citron)
Oh non ! « Et pouf, comme ça en 3 phrases incompréhensibles vos espoirs de voyages dans le temps s’éteignent… » Pas de Yatta!, alors.

Pistorius, le « cyborg » qui dérange les fédés d’athlétisme (Rue 89)
On repart sur une note positive : on peut courir et concourir avec des valides, même sans péronés. Si vous avez lu mon article sur Aimee Mullins, vous ferez sans doute le parallèle avec le Sud-Africain Oscar Pistorius, qui lui aussi suscite bien des questions : un handicap peut-il être un avantage ? qu’est-ce qu’être en bonne santé ? qu’est-ce qu’être humain ?

L’année où j’ai vécu selon la Bible : A. J. Jacobs (Sine lege)
Encore une personne qui a des idées qui valent la peine d’être partagées découvert sur TED.
« A. J. Jacobs se demande si devenir respectueux de la lettre de la Bible lui permettra de devenir croyant. Drôle et intelligent, le livre montre les limites d’une interprétation littérale de l’Ancien et du Nouveau Testament »


S.A.V. sur Radio Canut : Spéciale Riot Grrrls, suite et fin
(S.A.V.)
Ca date un peu, mais j’ai enfin écouté la dernière partie des émissions spéciales Riot Grrrls proposées par la radio lyonnaise Radio Canut. Le Tigre, Chicks on Speed, Peaches, Lesbians on Ecstasy, Hanin Elias, Sexy Sushi, etc. : c’était top.

Je termine en remerçiant Among the animals de m’avoir taguée pour le Stylish blogger award. Je ne sais pas encore si je poursuivrai la chaîne, mais c’est très gentil d’avoir pensé à moi !

Sélection de liens – La blogosphère végétarienne

Des sites pour végétariens et végétaliens

Je connaissais bien quelques blogs écolos comme Le Grand Ménage (qui malheureusement ne publie plus), mais c’est seulement récemment que j’ai commencé à découvrir la multitude de sites consacrés aux alimentations végétarienne et végétalienne.

J’ai déjà évoqué les blogs d’Hypathie et de Pelenop, qui m’avaient plutôt attirée par leurs propos féministes et que j’ai connus grâce au blog d’Olympe, mais qui parlent régulièrement de la condition animale. Articles récents : Hypathie à la ferme (visite d’une ferme industrielle pour 900 truies) et La cuisine française, le patriarcat et les femmes… (une cuisine d’hommes et de viandards).

Le site VG-Zone.net est un guide pratique pour les végétariens et les végétaliens à Paris. Il propose des adresses de restos et de boutiques et plein de recettes et teste des produits.

Coup de cœur pour le blog Végébon : qui alterne des idées de paniers-repas avec des produits de saison et des articles bien documentés. Vous pouvez y lire des articles sur les aliments (ex : le soja, le miel), leurs avantages et leurs inconvénients, par quoi les remplacer si on n’en mange pas et des articles sur les raisons de rester omnivore et sur les raisons de devenir végétarien (ex : pour faire des économies). Une mine d’informations !

Le blog de Pigut Petites idées pour grandes utopies propose des recettes et des réflexions. Vous y trouverez par exemple un menu de fête végétalien ou une définition du spécisme.

Les blogs BD peuvent aussi être végétariens ! C’est plutôt drôle et bien fait. Et un peu provoc aussi.
Heureusement, il y a le véganisme (Achetez-vous des convictions et des excuses bidons à pas cher !), Féminisme (tu es une femme ? paie ton horoscope) par Veggie poulette.
Comment perdre des kilos en tuant des animaux, Les situations à éviter quand on est végé, Pourquoi tout le monde déteste les végétariens ? par Insolente veggie.

Et aussi… des liens végétariens en anglais

Eating Vegan: The Cheese Problem (Eat Drink Better). Comment survivre sans fromage ? Un vrai problème pour moi. Becky Striepe recommande l’avocat. Perso, je suggère le hummous. Attention à ce qu’il ne contienne pas de fromage frais, comme la plupart de ceux qu’on trouve en super-marché, sans quoi vos efforts seront vains.

Recette de rouleaux de printemps végétariens (Iowa Girl Eats).

Why I lost my appetite for meat (Guardian). Interview de Jonathan Safran Foer.

Another Dinner Is Possible. Présentation d’un livre militant de cuisine alternative et végan.

Top 10 Best Countries to be Vegetarian – 10 pays où il fait bon d’être végétarien. Sans surprise, c’est l’Inde qui arrive en tête.

Et aussi… quelques vidéos de TED

Je suis fan des conférences TED : des orateurs passionnants, des sujets variés et complexes auxquels le grand public peut tout comprendre. J’ai regardé plusieurs des conférences sur la nourriture. Elles sont en anglais, mais pour les vidéos que j’ai sélectionnées, il existe des sous-titres en français.

Ann Cooper parle de son action dans les cantines américaines pour une alimentation saine et variée pour les écoliers. Elle est scandalisée par ce que ses compatriotes font avaler aux enfants.

Christien Meindertsma explique tout ce qu’on fabrique avec un cochon. Un peu flippant si on veut éviter les composants animaux.

Mark Bittman nous encourage à changer notre alimentation pour sauver notre santé et la planète : moins de viande, moins de laitages, moins de junk food et plus de légumes. Mark Bittman affirme que, avant de réfléchir à traiter mieux le bétail, il faudrait penser à manger moins d’animaux.

Et vous ?

Et vous ? Quels sites lisez-vous sur le sujet ? Y a-t-il des blogs et des sites à connaître absolument ? Quelles sont vos recommandations ?

Le dossier des Inrocks : manger de la viande tue

Couverture des Inrocks du 12/01/2011 : Manger de la viande tue

Comme je l’annonçais dans mon dernier billet, les Inrocks ont fait leur « une » du 12 janvier sur la consommation de la viande. Le dossier n’apprendra probablement pas grand-chose aux personnes qui se sont déjà renseignées, mais il est intéressant, car il évoque les grands thèmes liés au fait de manger des animaux : mauvais traitements des animaux, pollution liée à l’élevage, question morale sur la vie des animaux, conséquences néfastes sur la santé d’une trop grande consommation de viande pour l’homme. Certes, c’est un peu décousu et superficiel, mais cela constitue une bonne introduction au sujet et une bonne base pour entamer une réflexion.

Le dossier comprend 5 articles (je rajouterai les liens vers le site des Inrocks quand ils seront disponibles) :

  • « La mort par la viande » : interview de Jonathan Safran Foer pour la sortie de son livre Faut-il manger les animaux ? (propos recueillis par Nelly Kaprièlian)
  • « Les usines de la morts » (par Nelly Kaprièlian) : présentation du livre de Jonathan Safran Foer
  • « La voix des bêtes » (par Jean-Marie Durand) sur les penseurs de la condition animale
  • « Un lien entre viande rouge et cancer » interview de Marie-Monique Robin pour la sortie de son livre (prévue en mars) Notre poison quotidien (propos recueillis par Guillemette Faure)
  • « 35 euros pour un coucou de Rennes » (par Anthony Orliange) sur la difficulté de consommer des animaux vraiment élevés en plein air et dans de bonnes conditions

Le gros du dossier est composé de l’entretien de l’écrivain américain Jonathan Safran Foer, dont le livre Eating Animals datant de 2009 vient d’être traduit en français sous le titre Faut-il manger les animaux ?.

Jonathan Safran Foer, lui-même végétarien, explique qu’il ne veut pas convertir au végétarisme, mais alerter sur les méfaits de l’industrie de la viande, en particulier en terme de pollution, et encourager à réduire la consommation de viande, comme acte citoyen. Il développe la métaphore de la cigarette, déjà présente sur l’image de couverture : « La consommation de la viande va évoluer comme celle du tabac : légale mais régulée. »

Cela m’a donné envie de lire son livre. J’en avais entendu parler à sa sortie, mais comme j’étais encore omnivore, je me suis dégonflée – j’avais déjà assez mauvaise conscience comme ça. Son livre est très personnel : il mêle ses rencontres avec les éleveurs, son enquête sur le terrain et sa propre relation à la nourriture.

Ce que décrit Jonathan Safran Foer concerne principalement les Etats-Unis, mais il s’est tout de même renseigné sur ce qui se passe en Europe. Et l’interview de Marie-Monique Robin apporte un bon complément, car elle précise que la situation en France n’est pas bien différente : « Aux Etats-Unis, les élevages sont tellement grands que le problème est décuplé mais c’est pareil en Bretagne avec les porcs ou en Indonésie avec les poulets. »

Petite parenthèse sur Tout est illuminé

Jonathan Safran Foer est un écrivain, et non un journaliste. Il a écrit Faut-il manger les animaux ? car le sujet le touchait, mais il publie habituellement de la fiction. Il s’est fait connaître avec le roman Tout est illuminé (Everything Is Illuminated – 2002), inspiré de l’histoire de sa famille. Il raconte l’histoire d’un jeune juif américain, Jonathan, qui voyage en Ukraine à la recherche de la femme qui a aidé son grand-père à fuir vers les Etats-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Je n’ai pas lu le livre, mais j’ai vu le film qui en est tiré, réalisé par Liev Schreiber et sorti en 2005. Regardez la bande-annonce, ça donne une bonne idée du film. Attention, à partir de 1’40, c’est plein de vilains spoilers (après la phrase « la quête d’un homme pour la vérité, qui va révéler un secret, qui va changer leur vie à tous »). Et pour rester dans le sujet, le passage entre 1’13 et 1’24, où Jonathan annonce qu’il est végétarien est assez drôle.

En conclusion

Je regrette que Les Inrocks entretiennent la peur sans proposer de solution. Le végétarisme est à peine évoqué, et pour être rejeté comme solution trop extrême, même par Jonathan Safran Foer. La seule solution est celle d’Anthony Orliange : manger moins de viande, mais de meilleure qualité. Et rien n’est suggéré pour réduire la pollution de l’industrie de la viande. Comment un citoyen peut-il agir pour améliorer la situation ?

On peut effectivement penser que Les Inrocks jouent la provocation avec des titres et des couvertures très durs. Surtout si on se rappelle que la semaine précédente, la couv’ était consacrée à une ancienne star du X

Plus d’infos

Sur Jonathan Safran Foer : les pages Wikipédia en français et en anglais (bien plus complet, comme toujours), critique de Faut-il manger des animaux ? par Le Monde, et références du livre : Faut-il manger les animaux ? (Eating Animals), L’Olivier, 360 p., 22 €.
Sur Marie-Monique Robin : son blog sur la plateforme d’Arte
Sur Anthony Orliange, lire son article dans Les inrocks Les neo-butchers réconcilient viande et environnement
Les livres de penseurs de la condition animale conseillés par Les Inrocks : Le Silence des bêtes, la philosophie à l’épreuve de l’animalité d’Elisabeth de Fontenay (1998) ; L’animal que donc je suis de Jacques Derrida (2006) ; Animal, mon prochain de Florence Burgat (1997) ; La Libération animale de Peter Singer (1993) ; Règles pour le parc humain de Peter Sloterdijk (2000).

En couverture des Inrocks : manger de la viande tue

Le magazine Les Inrockuptibles fait la couverture de la semaine sur la consommation de la viande. « Manger de la viande tue », titre l’hebdo culturel. Plus d’info quand j’aurai lu le dossier dans mon article Le dossier des Inrocks : manger de la viande tue.

Couverture des Inrocks du 12/01/2011 : Manger de la viande tue

Sélection de liens – Content curation, entrepreneuses du web et laïcité

Content curation la suite

D’après Presse Citron, un des sujets stars de la conférence Le Web a été la curation : LeWeb’10 : ce que j’en ai retenu (Presse Citron)

On parle également de curation pour le photojournalisme : Et si le nouvel objectif du photojournalisme était la “curation”? (ReadWriteWeb)

On en a malheureusement peu parlé, mais les 6 et 7 décembre a eu lieu une conférence sur le webjournalisme à Metz.
Les Entretiens du webjournalisme : acte I (ObsWeb)

Entrepreneuses du web

J’apprends cette semaine la création de Girlz In Web, un réseau pour les professionnelles du web et des nouvelles technologies. Etait-ce une réponse à la mini-polémique du déjeuner des blogeurs à l’Elysée ?

Le président de la République a invité à un déjeuner informel 8 blogeurs et figures importantes du web français, mais il n’y avait aucune femme… Certaines sont affligées : Le sexe du web selon l’Elysée (Les nouvelles news) et Je retweete féminin jusqu’à jeudi midi (Romy Têtue). Olympe s’interroge : Pourquoi si peu de femmes dans la blogosphère ? (Rue 89).

Pourtant, ça doit se trouver des entrepreneuses du web. Une sélection : « Des entrepreneuses du web ? Non, je ne vois pas… » (Maman travaille) et Top 100+ des filles à suivre sur Twitter (CSS 4 Design)

Et pour ceux qui voudraient savoir ce que ça a donné, Eric de Presse Citron, l’un des invités, nous fait son compte-rendu de la rencontre : Déjeuner à l’Elysée, le débrief : Conseil du numérique et G8 internet (Presse Citron).

Et aussi cette semaine

De Noir Désir à Lady Gaga en passant par La France juive de Drumont : la construction sociale de la réalité (Jean Baubérot)

Les perles du langage professionnel (Les Echos)

« Ne perdez pas votre part de carnivore ! » Charal is back (Hypathie)

Sélection de liens : Karachi, journée de la jupe et neige

Karachi

Une excellente vidéo de Médiapart (trouvée sur Bah !? by CC) qui explique toute l’affaire Karachi avec clarté et précision. C’est un peu long (18 minutes), mais après ça, vous aurez tout compris : les rétrocommissions, les liens avec la campagne de Balladur en 1995, l’importance des juges indépendants.


« Journaliste pédophile » : Sarkozy esquive (encore) Karachi
(Rue 89)
Le pétage de plombs de notre ami président laisse dubitatif. Personne n’en sort grandi : ni les journalistes, ni Sarkozy.

La journée contre les violences faites aux femmes

Moi aussi, la campagne contre le viol me laisse septique.
Campagne « contre le viol » : un objectif légitime, des arguments contestables (Zone zéro gêne)
Une pétition contre le viol ? Et pourquoi pas une pétition contre la guerre, tant qu’on y est ? Ou contre le sida, comme le suggère Nicolas de Partageons mon avis ?
Quant à la proposition de porter une jupe en signe de protestation contre le machisme, elle ne fait l’unanimité : Moi, en jupe le 25 novembre ? Non, merci. (A dire d’elles) ; Nous non plus, nous ne porterons pas de jupe le 25 novembre (Pélénop).
Surtout à cause de la météo.

La neige

La neige, c’est important (L’actu en patates)
L’actualité de la semaine, c’est bien sûr les premières chutes de neige de l’année.

Et aussi…

Copie numérique vs. copie analogique (Glazblog)
Daniel Glazman, avec sa verve habituelle, montre que le piratage d’œuvres culturelles n’a pas attendu Internet.

Le travail inutile gangrène nos entreprises ! (Blog économique et social)
Très bonne analyse du « travail fictif », qui occupe les salariés à des activités dévalorisantes pour eux et valorisantes pour leurs supérieurs.

Un garde-mug pour éviter le pire (Le Journal du geek)
Le surnom de « Clumsybaby » me vient, entre autres, de ma tendance à renverser du thé partout. Je trouve donc cette invention salutaire.

Sélection de liens : Arte, fact-checking, Olympe de Gouges

Arte a 20 ans ! (Je dis du bien !)
A l’occasion des 20 ans de la chaîne franco-allemande, l’émission Karambolage a réalisé une vidéo animée qui retrace les débuts d’Arte. Instructif et rigolo.

Le “fact-checking” peine à s’imposer en France (OWNI)
Le « fact-checking » se développe depuis quelques années. Cette pratique journalistique consiste à vérifier par des données concrètes les affirmations des personnalités politiques.

La campagne contre l’abattage rituel : une mobilisation raciste qui nie l’exploitation animale dans tout ce qu’elle a de moderne (La Terre d’abord)
La fête musulmane Aïd el-Kebir avait lieu la semaine dernière. Elle s’accompagne d’un sacrifice rituel d’un mouton (ou d’autre mammifère), qui est fortement critiqué pour des raisons d’hygiène (l’abattage est réalisé à domicile) et du respect des animaux (l’animal est égorgé vif). Une campagne contre ce sacrifice a été mise en place, prétextant le bien être des bêtes, mais est-ce que c’est la vraie raison ?

Pour Olympe de Gouges (Jean Baubérot)
Jean Baubérot nous explique que parler de la question du vote des femmes au moment de la Révolution française n’est pas un anachronisme : cela va à l’encontre de la pensée dominante de l’époque, mais cela n’est pas du domaine de l’impensé.

Une relique pour les seins (Langue sauce piquante)
Un peu d’étymologie autour du soutien-gorge.

La vidéo de The Suburbs de Arcade Fire par Spike Jonze (Attica)
Une vidéo très réussie qui raconte en 5 minutes l’histoire d’un groupe d’adolescents, dans une banlieue, évidemment.

Fever Ray Joue dans le Petit Chaperon Rouge (Magic)
Un film tiré du conte Le Petit Chaperon rouge sortira en 2011. Je ne suis pas convaincue par la bande-annonce, mais on peut y entendre un extrait d’un nouveau morceau de Fever Ray, qui fera une apparition dans le film.

Watch Robyn Cover Prince’s « When Doves Cry » (Pitchfork)
Robyn a fait une reprise de When Doves Cry de Prince pour la chaîne britannique Chanel 4, et, même si c’est enregistré un peu à l’arrache, je trouve le nouvel arrangement très réussi : très années 80 et respectant l’univers de Robyn.