Archive for the ‘ Electro clash ’ Category

CSS – I’ve Seen You Drunk Gurl

Des nouvelles de Cansei de Ser Sexy qui prépare son 4e album, qui succédera à La Liberación (2011).

Une première chanson a été dévoilée en novembre dernier. I’ve Seen You Drunk Gurl a un côté hip hop avec sa mélodie électro et sa ligne de chant presque parlée. C’est surtout avec son texte déluré que ce titre se distingue.

I’ve seen you drunk girl, but you’re not drunk yet

Encore! – HeavyDisco

Le trio français Encore! a à peine dévoilé un premier titre, HeavyDisco, que les critiques dithyrambiques ont abondé. Il faut dire que c’est mérité : en un EP disponible sur Soundcloud, Guillaume, Charles et Baudouin ont trouvé une formule disco rock très efficace, évoquant The Rapture, Friendly Fires ou Daft Punk. Et le tout donne irrésistiblement envie de danser.

Comme Encore! est un groupe versaillais et que je connais bien cette ville, je leur ai demandé comment se portait la scène musicale de Versailles. Comment se créer une identité sous le signe du V quand on fait de l’électro rock ? Comment exister en dehors de l’héritage un peu encombrant de Daft Punk et de Phoenix ?

La scène musicale se porte bien. Nous avons l’impression que les choses bougent en ce moment.

Le lieu de résidence influence forcement la musique de par le mode de vie. Nous ne sommes pas particulièrement influencé par les groupes locaux, mais il est évident qu’il y a une part de l’esthétisme qui vient de Versailles, cela fait partie de l’histoire musicale du coin.

La presse fait beaucoup de comparaisons et il est facile de nous mettre dans la case électro versaillaise. Nous venons autant de là que de l’indie rock, le hardcore, le disco, le punk et la house : l’énergie live d’un groupe est primordiale pour nous. Cela reste un beau compliment quoiqu’il en soit.

Encore! en concert

Comme Encore! parle beaucoup de l’importance de la scène dans leur projet musical, on espère les voir bientôt en concert !

Ils seront en concert à Versailles le 21 décembre, en DJ SET au Batofar à Paris le 9 janvier et en concert au Bus Palladium le 17 janvier.

Plus d’infos sur Encore!

Site officiel de Encore!

Le Corps mince de Françoise – Paranoia

Des nouvelles de LCMDF : Le Corps mince de Françoise est passé d’un trio à un duo et s’apprête à sortir un nouvel album, Mental Health. A part ça, elles sont toujours finlandaises, elles font toujours de la pop énervée et de l’électro clash rigolard et elles ont toujours un grain de folie. La preuve en images.

Le Corps mince de Françoise en concert

Quelques dates prévues en France cette semaine : le 25 octobre au MAMA festival à Paris (c’est ce soir !), le 26 octobre au festival Ground Zero à Lille, le 27 octobre au festival Ouest Park au Havre.

Plus d’infos sur LCDMF

Un nouveau site officiel très… rétro (1998 style, gifs animés inside)

Jeux vidéo, tuerie, médias, handicap et electro clash

Baxter Dury vous invite à une partie de Pacman musicale (Magic)
Ecoutez le nouveau morceau Leak At The Disco du Londonien Baxter Dury en jouant à Pacman, ça vous dit ? Rendez-vous sur son site. Version de Pacman garantie sans entorse du pouce.

Pour préparer une tuerie, ne comptez pas sur les jeux vidéo (Slate)
Puisqu’on parle de jeux vidéo… Ceux-ci ont mauvaise presse ces derniers jours, car il paraît que le tueur norvégien Anders Behring Breivik était fan de jeu de tir.
Un jour, je vous parlerai du mémoire universitaire que j’ai fait sur le traitement fait par la presse française des réactions américaines au massacre de Columbine. Ca aurait pu s’appeler « Marilyn Manson, jeux vidéo et anti-américanisme ». Je précise que je l’ai écrit avant la sortie du film de Michael Moore.

Terrorisme, représentations sociales et monstre doux (Blog de Jean Baubérot)
Jean Baubérot parle du traitement médiatique de la tuerie norvégienne. Qu’est-ce qu’un « Norvégien de type norvégien » ? Peut-on être « fondamentaliste luthérien » et franc-maçon ? La radio et la télé du XXIe siècle sont-elles capables de passer 35 secondes pour décrire l’identité d’une personne avec des nuances et de la complexité ?

Comment devenir sexuellement active… ou pas (Les Céréales du Dimanche Matin)
Et si vous n’arrivez vraiment pas à convaincre vos parents de vous laisser jouer aux jeux vidéo, voici l’argument imparable.


Vous rêviez de voyager dans le temps ? C’est raté, des chercheurs viennent de tuer l’un des derniers espoirs
(Presse Citron)
Oh non ! « Et pouf, comme ça en 3 phrases incompréhensibles vos espoirs de voyages dans le temps s’éteignent… » Pas de Yatta!, alors.

Pistorius, le « cyborg » qui dérange les fédés d’athlétisme (Rue 89)
On repart sur une note positive : on peut courir et concourir avec des valides, même sans péronés. Si vous avez lu mon article sur Aimee Mullins, vous ferez sans doute le parallèle avec le Sud-Africain Oscar Pistorius, qui lui aussi suscite bien des questions : un handicap peut-il être un avantage ? qu’est-ce qu’être en bonne santé ? qu’est-ce qu’être humain ?

L’année où j’ai vécu selon la Bible : A. J. Jacobs (Sine lege)
Encore une personne qui a des idées qui valent la peine d’être partagées découvert sur TED.
« A. J. Jacobs se demande si devenir respectueux de la lettre de la Bible lui permettra de devenir croyant. Drôle et intelligent, le livre montre les limites d’une interprétation littérale de l’Ancien et du Nouveau Testament »


S.A.V. sur Radio Canut : Spéciale Riot Grrrls, suite et fin
(S.A.V.)
Ca date un peu, mais j’ai enfin écouté la dernière partie des émissions spéciales Riot Grrrls proposées par la radio lyonnaise Radio Canut. Le Tigre, Chicks on Speed, Peaches, Lesbians on Ecstasy, Hanin Elias, Sexy Sushi, etc. : c’était top.

Je termine en remerçiant Among the animals de m’avoir taguée pour le Stylish blogger award. Je ne sais pas encore si je poursuivrai la chaîne, mais c’est très gentil d’avoir pensé à moi !

CSS – Hits Me Like A Rock

Les Brésiliens de Cansei de Ser Sexy reviennent avec ce nouveau single, Hits Me Like A Rock. Un album intitulé La Liberación doit suivre au mois d’août, succédant à Donkey (2008).

Sur le titre Hits Me Like A Rock, CSS est accompagné de Bobby Gillespie, le chanteur de Primal Scream.

Trippple Nippples – R.I.P. Meat

Si comme moi, vous avez loupé Trippple Nippples lors de leur passage à Paris pour le festival Les Femmes s’en mêlent, c’est le moment de vous rattraper. C’est quand même dommage car ce duo de japonaises délurées et inventives ne vient pas en France très souvent.

Plus d’infos sur Tripple Nipples

Page Myspace de Tripple Nipples
Site officiel de Tripple Nipples

Robots In Disguise et Austra en concert au Divan du monde

J’ai eu des places, grâce à Pop In Gays pour la soirée En attendant Les Femmes s’en mêlent, qui proposait un concert de Robots In Disguise et d’Austra au Divan du monde le 20 janvier 2011.

Austra

Austra, c’est la Canadienne Katie Stelmanis et son électro pop noire et envoutante. Sur scène, elle était accompagnée de 2 choristes, d’un bassiste, d’un claviste et d’une batteuse. Vous remarquerez que, sur deux groupes, il y avait deux batteuses. C’est quand même la classe Les Femmes s’en mêlent !

Austra m’a fait penser à Zola Jesus pour les mélodies électro sombre et la voix grave et un peu criarde en live. Austra est cependant plus charismatique en concert que Nika Roza Danilova. J’ai particulièrement aimé la chanson Beat and The Pulse, qu’on peut entendre sur son Myspace et qui sera son premier single.

Austra sera de nouveau en concert le 1er avril 2011 pour la soirée de clôture du festival Les Femmes s’en mêlent.

Robots In Disguise

Robots In Disguise en concert
© Sarah – Le HibOO. Plein de photos des concerts d’Austra et de Robots In Disguise sur le site du Hiboo.

J’avais déjà vu Robots In Disguise – c’était lors du festival Les Femmes s’en mêlent 2008 – et la formule n’a pas beaucoup changé : de l’électro pop avec un esprit punk. Bref, de l’électro clash.

Les Robots sont arrivées sur scène avec les combinaisons raz-les-fesses/bleus de travail qu’elles portent dans le clip de Wake Up avec la sérieuse intention de faire les folles.

Dee Plume était à la guitare et Sue Denim à la basse – Dee chantant la voix principale aiguë et Sue les chœurs plus graves. A cela s’ajoutaient un clavier pour que les Robots lancent des boucles et la batteuse qui donnait le rythme. Les Robots In Disguise jouaient à l’arrache, pas toujours très juste et en place. Pourtant Dee Plume a balancé quelques solos de guitare qui attestent qu’elle sait jouer. Il faut croire que les Robots In Diguise étaient là pour s’amuser et non pour se prendre la tête. Elles s’occupaient plutôt de chauffer la salle. Et ça a marché. Elles ont fait danser le public dans la salle sur Girl, une chanson féministe de circonstance, et sur scène sur La Nuit, dont le texte en français raconte leurs soirées parisiennes. Les Robots se sont jetées dans la foule pour le final sur Arguments, leur premier tube qui est une chanson sous forme d’engueulade.

Les Robots In Disguise en ont profité pour annoncer un nouvel album pour 2011, qui paraîtra peut-être pour le printemps et le festival Les Femmes s’en mêlent.

MEN – Off Our Backs

MEN vient de sortir une nouvelle vidéo à l’occasion de la sortie de Off Our Backs en single prévue pour le 8 novembre.

Own me one time,
one time you owned me
Second time I let you,
let you ride the pony, yeah.

Oh baby please don’t go,
you’re gonna take it two times,
take it two times yeah.
One time, one time only,
its two times baby two times I told you.

I’m a tease, we’re flipping can’t you see.
Off our backs and back up to lead, yeah.