Archive for the ‘ Electro pop ’ Category

Camp Claude – Don’t Hold Back

Swimming Lessons, le premier album de Camp Claude, vient de sortir. De la synth pop avec la petite touche de guitares dissonantes qui va bien. A écouter sans retenue !

Foxtrott – Colors

Foxtrott

Le titre Colors est un extrait de l’EP Shields de Foxtrott, le projet de la DJ et beatmakeuse de Montréal Marie-Hélène L. Delorme. Le premier aperçu de sa palette est sombre, électro et prometteur.

Christine and The Queens – Christine

Christine and The Queens annonçait aujourd’hui une nouvelle vidéo pour Christine (ancien Cripple), une autre chanson manifeste extraite de Chaleur Humaine, son premier album. Partie musicale groovy et minimaliste, paroles intrigantes et intimes : on est au plein coeur de l’univers de Christine and The Queens.

Ce clip est le pendant de celui de Saint Claude, sorti en avril : l’estrade et le fond ne sont plus rouges, mais bleus et Christine danse accompagnée cette fois. Et ça tangue.

Le ciel coule sur mes mains
Ca ne tient pas debout

Couverture des Inrocks

C’est également l’occasion de savourer une victoire : Chaleur Humaine est l’album de l’année pour Les Inrocks. L’hebdo culturel soutient l’artiste depuis les premiers frémissements de son projet, mais c’est un beau signe de reconnaissance.

Salt Ashes – If You Let Me Go

Salt Ashes

Encore de l’électro pop avec la chanteuse Salt Ashes et son deuxième single, If You Let Me Go.

Vérité – Weekend

Vérité

La chanson Strange Enough a permis à l’artiste new-yorkaise Vérité de se faire remarquer vitesse grand V. Elle vient de publier son premier Ep, The Echo EP, qui contient quatre bombes électro pop, donc le très joli Weekend.

Svē – Riot

L’artiste new yorkaise Sveta Bout alias Svē n’a pas encore de label, mais avec Riot, son deuxième single à l’électro pop irrésistible, ça ne devrait pas trop tarder.

Broods – Bridges

Un petit tour en Nouvelle Zélande avec Bridges, titre qui a fait connaître le duo Broods. Cette chanson a le charme et la mélancolie de l’adolescence.

Phantogram – Black Out Days

Phantogram

Phantogram vient juste de sortir son deuxième album Voices alors que leur premier album datait déjà de 2009. Ce duo électro pop new-yorkais serait-il perfectionniste ? Cela expliquerait pourquoi il n’y a rien à jeter sur ce disque et que les singles s’enchaînent, tous impeccables.