Archive for the ‘ Découverte musicale ’ Category

Ce que j’ai écouté en 2017 : Alma

Alors, Alma, c’est un coup de coeur moins évident, car c’est de l’électro dance, comme les Britanniques l’aiment, pas toujours subtil, mais diablement efficace. Précision, Alma est Norvégienne, mais comme dans la vidéo, elle débarque et elle va tout casser.

Et oui, ce morceau Karma, je l’ai écouté en boucle et chanté en hurlant jusqu’à faire peur aux voisins.

I bring the karma to your game, you’d better run, that bitch don’t play.

Ce que j’ai écouté en 2017 : Desprès

Le single Hide de Desprès a beaucoup tourné. Je suis fasciné par la new wave glacée et autoritaire de ce duo français.

Ce que j’ai écouté en 2017 : Pumarosa

Pumarosa

Le premier album du groupe londonien Pumarosa a été mon obsession de l’hiver, en particulier le titre Witch. On y retrouve des échos à PJ Harvey, Bat for Lashes ou encore Savages.
Mysticisme, basse groovy et la voix étrange de Isabel Munoz-Newsome : tout est addictif.

Le groupe vient de sortir un EP avec une version acoustique de 3 titres de l’album, dont Witch, bien sûr.

Fazerdaze – Lucky Girl

La légèreté bienvenue de Fazerdaze et sa dream pop.
Allez, c’est le printemps, on respire.

The Orielles – Joey Says We Got It

Ce n’est pas flagrant, mais le groupe The Orielles est britannique. En écoutant les chansons pop surf du trio, on les imaginerait plutôt dans le fin fond de l’Amérique. Dans le clip de Joey Says We Got It, tout est fait maison : le son low-fi du garage, le clip tourné dans le jardin, les costumes trouvés dans le grenier et la bonne humeur bien fraîche, pas d’importation. Non monsieur, non madame.

5 chansons pour aimer la pluie

Singin in the rain

Que faire quand le ciel est gris comme aujourd’hui ? Ecouter quelques chansons qui font les louanges de la pluie, du vent, des bottes et du mauvais temps.

Garbage – Only Happy When It Rains (1995)

First things first, le tube de Garbage.

I’m only happy when it rains
I’m only happy when it’s complicated
And though I know you can’t appreciate it
I’m only happy when it rains

Bérurier Noir – La Pluie (2003)

Cette chanson est extraite du dernier album en date de Bérurier Noir, Invisible. Elle n’est pas forcément très joyeuse, mais elle donne envie de chanter « la pluie, yeah, yeah ».

La pluie lave tout
Même les infortunes
La pluie nettoie tout
Les amours déçus
Elle tombe en rideau
A la fin de l’été
Sur les cœurs les plus chauds
pour les consoler

Phil Collins – I Wish It Would Rain Down (1990)

Ce titre est de l’album de 1989 … But Seriously. La vidéo qui l’accompagne évoque
la carrière d’un « ancien batteur » qui se lance dans le cinéma. Elle comprend de nombreux invités dont Eric Clapton.

You know I never meant to see you again
and I only passed by as a friend
All this time I stayed out of sight
I started wondering why
Now I wish it would rain down on me

The Jesus And Mary Chain – Happy When It Rains (1987)

Une chanson douce amère comme un jour de pluie.

You were my sunny day rain
You were the clouds in the sky
You were the darkest sky
But your lips spoke gold and honey
That’s why I’m happy when it rains
I’m happy when it pours

Gene Kelly – Singin’ In The Rain (1952)

Difficile de faire sans Chantons sous la pluie.

I’m singing in the rain
Just singing in the rain
What a glorious feelin’
I’m happy again

Et aussi

En bonus, la sélection de Street Press avec quelques pépites.

Des centaines de chansons en anglais sur la pluie chez A la carte, dont de nombreux airs traditionnels.

Camp Claude – Don’t Hold Back

Swimming Lessons, le premier album de Camp Claude, vient de sortir. De la synth pop avec la petite touche de guitares dissonantes qui va bien. A écouter sans retenue !

Lafawndah – Ally

Tan

Avec Tan, le premier EP de Lafawndah sorti en 2014 et concocté en Guadeloupe, on est emporté par un tourbillon de sons difficiles à étiqueter : pop, musique tribale, electro, r’n’b, musique orientale…