Archive for the ‘ Voyages ’ Category

Street art à Séville 3

La fin de la balade dans Séville à la recherche des arts urbains.

Street art à Séville

Street art à Séville - hot dog
Un artiste de Séville est obsédé par les hot dogs et en a semé un peu partout dans la ville.

Street art à Séville - creepy
Il y a marqué « Creepy » en haut. Notez le graffiti du hot dog en haut à droite.

Street art à Séville - noir et blanc

Quand on se rapproche, on remarque ce dessin original qui utilise seulement le noir et le blanc pour créer des visages flippants.

Street art à Séville

Un chien défoncé.

Street art à Séville 2

La suite des photos de street art prises à Séville. Cela se passe encore près du Guadalquivir, le fleuve qui borde Séville.

De beaux portraits en grand format.

Street art à Séville - enfant endormi

Un enfant endormi.

Street art à Séville - couple

Un couple (également un grand format).

Street art à Séville- couple

Un couple et un lapin.

Street art à Séville

Des oiseaux pas fâchés.

Street art à Séville

Et le 3e oiseau.

Street art à Séville

Je me suis accordée quelques jours de vacances sous le soleil de l’Andalousie. Séville est une ville agréable, jolie et proprette. Ce n’est pourtant pas une ville-musée. Elle est vivante et dans les bars à tapas le soir, c’est bien des Espagnols que l’on croise. Si on veut voir des touristes, il faut aller dans les quelques monuments. Comme d’habitude, dans les musées, on rencontre plein de Français.

Du coup, il y a peu de street art dans le centre de Séville. Pour en trouver, il faut se diriger vers l’ouest et les rives du Guadalquivir.

Quelques créatures bleues…
Street art à Séville - licorne bleue
La licorne bleue.

Street art à Séville - un schtroumpf
Un schtroumpf.

Street art à Séville
Une allégorie du vent ?

Street art à Séville
Un extra-terrestre souriant ?

Street art à Séville - les monstres de Rio
Les monstres du Rio.

Bordeaux : La réalité n’existe pas

« La réalité n’existe pas », comme son nom l’indique, est une oeuvre d’art contemporain, rassemblant des photos en time lapse. La vidéo qui en résulte est magnifique. Elle monte Bordeaux sous son profil flatteur : ses beaux quartiers, ses façades propres, ses ponts et son ambiance chaleureuse.

Il s’agit d’un projet du collectif LeCoktail reprenant 40 000 vues réalisées depuis mai 2012. Et la musique qui fend le coeur, c’est Archive avec le titre Lights.

It hurts to feel
It hurts to heal

Street art à Berlin 2

Entre Friedrichshain et l’East Side Gallery… Berlin coloré, Berlin squatté, Berlin énervé (ils ont un panda méchant).

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art à Berlin

Les ponts de mai, c’est bien, ça permet de se balader en Europe. Retour à Berlin.

Berlin n’est vraiment pas comme on imagine l’Allemagne. Balade dans la quartier franchement bohème de Friedrichshain.

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art Berlin

Street art à Naples 2

Encore quelques photos de Naples avec cette série de street art que j’ai trouvé très intéressante par Cyop & Kaf.

Naples street art 2

Naples street art 3

Naples street art 4

Naples street art 5

Street art à Naples

Ca ne s’est peut-être pas vu, mais j’étais en vacances. Sous le soleil de l’Italie du sud. Hé ben, ça chauffe. Je vous ai ramené quelques souvenirs de Naples, qui n’est pas une ville aussi sale que ce que l’on veut bien dire, mais qui taguée un peu partout.

Naples street art 1

Naples street art 6

Naples street art 7