Archive for the ‘ Ready to get dirty ’ Category

Brody Dalle – Don’t Mess With Me

Nouveau single qui dépote pour Brody Dalle : voici Don’t Mess With Me, un titre toujours tiré de son premier album solo Diploid Love. Dalle n’a pas peur de se salir pour défendre ses chansons grunge et catchy qui ne feraient pas honte à sa copine Shirley Manson.

Foxes – Let Go For Tonight

Let Go For Tonight

Quand on voit une belle table blanche si bien dressée, on sait que les choses ne peuvent que dégénérer. La Britannique Foxes propose avec le single Let Go For Tonight un aperçu de son premier album Glorius, qui sortira en mars prochain. De la pop efficace, mais pas trop tarte à la crème.

Erotic Market – Rumblin

Erotic Market

Duo lyonnais composé des ex-N’Relax Marine Pellegrini et Lucas Garnier, Erotic Market a de quoi surprendre : on s’attend à de l’électro pop ultra produite, et on tombe sur du rock minimaliste et légèrement lo-fi, hypnotique, hargneux, mais sensuel, ce qui est un minimum avec un nom pareil. Rumblin est un titre convaincant et j’ai hâte d’entendre la suite.

Plus d’infos sur Erotic Market

Page Facebook de Erotic Market

Amanda Palmer – The Killing Type

Quand Amanda Palmer et son orchestre sont tout en blanc au début d’un clip, on peut se douter que ça va dégénérer, surtout quand on se souvient des clips de Chemestry par The Bang Bang Club ou de The Living par Performance.

Oh La La! – Oser

Je n’ai pas encore parlé de Oh La La!, le nouveau groupe de Natasha Le Jeune ex-A.S. Dragon. C’est une erreur que je tiens à rattraper avec Oser. Ce clip un peu sale s’inscrit parfaitement dans la rubrique Ready To Get Dirty.

Avec son nouveau comparse Benjamin Lebeau (du groupe The Shoes), Natasha Le Jeune propose un rock dansant et sexy influencé par le post-punk et le glam-rock avec quelques gimmicks électros. Le tout en français. Et ça marche ! J’ai fait l’acquisition de l’album sorti début 2011 et la qualité se tient sur les 11 titres.

Plus d’infos sur Oh La La!

Page Myspace de Oh La La!

Mr. Fogg – Stung

Mr. Fogg est un artiste electro originaire de Reading au Royaume-Uni. Moving Parts, son premier album, est sorti en avril dernier.

Par sa mélodie et son arrangement (les rythmiques surtout) le premier single Keep Your Teeth Sharp m’a fait pensé à Björk. Il se trouve que c’est justement un ancien collaborateur de Björk, Valgeir Sigurdsson qui a produit l’album. Voici un nouveau morceau tiré de cet album, Stung.

Oh what a surprise
I can’t resist taking sides
Squeezing it for every drop
As long as you don’t feel it

Don’t matter who’s bleeding
‘Cos out of sight it’s justified
But if you’re gonna get the nest then you’re gonna get stung
I know maybe you thought you were different
But if you’re gonna get the nest then you’re gonna get stung

Plus d’infos sur Mr. Fogg

Page Myspace de Mr. Fogg
Site officiel de Mr. Fogg

The Mynabirds – Let The Record Go

La catégorie Ready to get dirty est de retour avec une food fight ! Ah, c’est tellement bon d’écraser du gâteau sur la tronche de ses petites copines.

The Mynabirds est le groupe de la chanteuse Laura Burhenn (ex-Georgie James). Pour ce nouveau projet, elle s’est entourée de Richard Swift, Orenda Fink (Azure Ray, O+S), AJ Mogis (Criteria, Monsters of Folk, Tilly and the Wall), Tom Hnatow (These United States) et Nate Walcott (Bright Eyes). Il est en résulté un album pop et soul sorti en avril 2010, The Mynabirds.

Let The Record Go

Georgie James – Cake Parade

Voici ma chanson préférée de l’ancien groupe de Laura Burhenn, Georgie James, où il est également question de gâteau.

The Mynah Birds – It’s My Time

Pour l’anecdote, le nom The Mynabirds est un hommage au projet The Mynah Birds, qui a rassemblé en 1966 Rick James et Neil Young.

Plus d’infos sur The Mynabirds

Page Myspace de The Mynabirds
Site officiel de The Mynabirds
Page Myspace de Georgie James

YACHT – Summer Song

La catégorie Ready to get dirty et ses pots de peinture sont de retour et c’est le groupe YACHT de Portland qui s’y colle.

En 2009, Jona Bechtolt a transformé son projet solo YACHT en un duo en faisant appel à la chanteuse Claire Evans pour l’album See Mystery Lights. Leur pop indé légèrement dansante a bien été accueillie par la critique.

Dans leurs vidéos, leurs visuels et leurs propos, ces Américains aiment jouer avec les symboles mystiques et religieux, pour s’en moquer, certes, mais d’une façon esthétisante et assez troublante. Dans le clip de Summer Song, cependant, pas de message spirituel caché, mais beaucoup de pots de peinture dans la tête des musiciens.

Plus d’infos sur YACHT

Page Myspace de YACHT
Site officiel de YACHT