Archive for the ‘ Ready to get dirty ’ Category

Regina Spektor – Fidelity

Les chanteuses aussi peuvent mettre les mains dans le cambouis. Alors, Ready to get dirty?

Etrangement, je n’avais jamais parlé ici de Regina Spektor dont je suis pourtant fan. Encore une chanteuse pianiste et songwriter à la Tori Amos ? Oui, mais pas seulement. Cette New-Yorkaise d’origine russe a un talent incroyable dans la composition et une voix sublime comme Tori, mais avec fraicheur et sans pathos. Regina Spektor a sorti en 2009 l’album Far avec lequel elle remporte enfin le succès qu’elle mérite.

Fidelity

Dans Fidelity, tiré de l’album Begin To Hope, (2006), Regina Spektor se salit, mais en couleurs. Comme dans la vidéo de Chemistry de The Bang Bang Club, le noir et blanc est trompeur et tout finit par se mélanger.

Plus d’infos sur Regina Spektor

Page Myspace de Regina Spektor
Site officiel de Regina Spektor

Tegan And Sara – Alligator

Dans la catégorie Ready to get dirty, je propose des vidéos où les artistes n’ont pas peur de se salir pour leur art.

Dans le clip d’Alligator, deuxième extrait de leur dernier album, Sainthood, Tegan et Sara se traînent dans les confettis et se cachent sous un igloo construit avec des sacs poubelles.

Plus d’infos sur Tegan And Sara

Page Myspace de Tegan And Sara
Site officiel de Tegan And Sara

OK Go – This Too Shall Pass

Pour salir les musiciens, rien de mieux que la peinture. En tout cas, c’est l’impression que laissent les vidéos que j’ai rassemblées dans la catégorie Ready to get dirty.

Les OK Go sont connus pour leurs clips délirants. Ils s’étaient fait remarqués en 2006 grâce à une vidéo virale accompagnant la chanson Here It Goes Again. En un plan-séquence, ils exécutaient une chorégraphie digne des boys band, mais sur des tapis de course…

Voici les OK Go de retour avec cette vidéo colorée toute aussi délirante et bien plus ambitieuse pour le titre This Too Shall Pass, issu du nouvel album, Of the Blue Color of the Sky. Au milieu des objets en mouvement, on croise les musiciens recouverts de peinture. Bizarre… L’explication est donnée à la fin du clip.

Plus d’infos sur OK Go

Page Myspace de OK Go
Site officiel de OK Go

The Pass – Colors

Colors est le nom du premier EP et du premier single de The Pass, un petit groupe indé du Kentucky. Cette chanson de pop rock dansante évoque parfois Phoenix, parfois LCD Soundsystem.

Cette vidéo passe à l’envers et, du coup, on pourrait dire que les protagonistes sont nettoyés au lieu d’être salis, mais cette vidéo chaotique méritait bien sa place dans la catégorie Ready to get dirty.

Plus d’infos sur The Pass

Page Myspace de The Pass

Locnville – 6 Second Poison

Dans la catégorie Ready to get dirty, on explore les clips où les artistes sont sales, tâchés et poussiéreux.

Les jeunes et décontractés Locnville rencontrent un grand succès en Afrique du Sud où ils ont placés leurs deux singles Sun In My Pocket et 6 Second Poison au numéro un des charts. Les frères jumeaux Andrew et Brian Chaplin ont puisé leur son électro de la scène de Cape Town et leurs influences hip hop des Etats-Unis où ils sont nés et ont vécus quelques années.

6 Second Poison

Dans le clip de 6 Second Poison, les Locnville évoquent une relation amoureuse empoisonnante et salissante ! Comme dans le clip de The Living de Performance, le blanc immaculé invite les tâches.

Sun In My Pocket

Le premier single de Locnville, Sun In My Pocket, est plus relax et moins commercial.

Plus d’infos sur Locnville

Page Myspace de Locnville

The Bang Bang Club – Chemistry

Avec la catégorie Ready to get dirty, je vous propose de regarder des vidéos où les artistes s’en prennent plein la figure : ici, des sauts de peinture.

The Bang Bang Club est formé de John Pritchard et David Malik. Les deux musiciens jouaient déjà ensemble dans le groupe de rock Protocol au début des années 2000. Avec ce nouveau projet, ils s’orientent vers une électro pop dans la lignée des Pet Shop Boys : duo de pop synthétique, mélodies imparables, classe et ironie anglaises. La voix de John Pritchard rappelle fortement celle de Empire Of The Sun.

Chemistry est le premier single de The Bang Bang Club et sortira le 3 mai. Dans cette vidéo, ces gentlemen britanniques reçoivent stoïquement une pluie multicolore dans la figure.

Plus d’infos sur The Bang Bang Club

Page Myspace de The Bang Bang Club

Performance – The Living

Aujourd’hui, j’inaugure une nouvelle rubrique, Ready to get dirty, qui mettra en avant des vidéos où les artistes se salissent, mettent les mains dans le cambouis, se roulent dans la boue, se trainent dans la poussière et se prennent des sauts de peinture dans la figure.

Le groupe pop de Manchester Performance est composé de Joe Stretch au chant, Joe Cross à la batterie et Laura Marsden à la guitare. Il sortira son deuxième album Red Brick Heart cet été.

Dans sa biographie sur Myspace, Performance est présenté comme ayant déjà une histoire très agitée, digne de tous les clichés du rock : drogues, engueulades entre musiciens, égos démesurés. Mais que font-ils ensemble ? Ils ont pourtant d’autres projets en cours : Joe Cross et Laura Marsden ont monté le groupe Kiss in Cities, Joe Stretch écrit actuellement son troisième roman, Joe Cross est producteur entre autres de Hurts.

Une petite citation pour se mettre dans l’ambiance ? Voici ce que dit Joe Cross.

Je ressens la même chose à propos de Performance qu’à propos de la mort. Je sais que je dois mourir. Je sais que je dois être dans Performance. En fait, nous faisons de la musique optimiste et rythmée. Mais ça fait râler Stretch. Il essaie de rendre notre musique déprimante. Il pense probablement que c’est malin.

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ? Hé bien, écoutez la version de Laura Marsden.

Ca ne m’arrange pas que Performance sorte un deuxième album. (…) Se coltiner Joe Strech va être difficile. Il se prend pour Salman Rushdie. Mais j’aime la musique pop. J’aime le groupe.

The Living

En voilà du propre ! Voici The Living, le deuxième single du nouvel album de Performance. Et comme promis, malgré le blanc immaculé du début, c’est sale.

Reptile

Vous pouvez également regarder la vidéo de Reptile, très bonne chanson qui semble sortie des années 1990.

Plus d’infos sur Performance

Page Myspace de Performance
Page Myspace de Kiss in Cities
Page Myspace de Hurts