Archive for the ‘ Electro clash ’ Category

Brite Futures – Sophisticated Side Ponytail

Ce groupe de Seattle s’est d’abord fait connaître sous le nom de Natalie Portman’s Shaved Head, inspiré de la coiffure de l’actrice dans V pour Vendetta. Le nouveau nom du groupe, Brite Futures, adopté récemment, s’est avéré plus au goût de leur muse.
Accros à la pop culture (faites un tour sur leur tumblr, vous ne serez pas déçus), Luke Smith, Shaun Libman et leurs amis font une pop déjantée, électro et festive. Obsédés par les cheveux, les Brites Futures ont fait un tube avec une histoire de queue de cheval. La vidéo de Sophisticated Side Ponytail est très colorée : le summum de la génération Myspace (attention les yeux). Le 2e album de Brite Futures, Glistening Pleasure 2 est sorti en juin 2010, mais Sophisticated Side Ponytail est tiré du 1er album, Glistening Pleasure, qui date de 2008.

Plus d’infos sur Brite Futures

Page Myspace de Brite Futures
Site officiel de Brite Futures

Ze! – I Am Glam

Pendant que la chanteuse Britanno-Srilankaise et militante altermondialiste M.I.A. se dore la pilule à Los Angeles avec son riche héritier de mari, de jeunes énervées débarquent pour lui piquer sa couronne de reine de l’electro clash multi-ethnique. Après la Norvégo-Indienne Samsaya, voici la Malaisienne Ze!, une pile électrique sur pattes qui se dit inspirée par CSS et Yelle.

Et ça se voit. Ze! est une vraie fluo kid, qui joue avec son look années 80, des sons également bien rétros et un côté un peu fofolle pas déplaisant.

Je miserais tout de même plus Samsaya pour remporter la bataille, car elle est plus euh… consensuelle ? mainstream ? commerciale ?

Plus d’infos sur Ze!

Page Myspace de Ze!
Site officiel de Ze!

Robots In Disguise – Wake Up

Les Robots In Disguise viennent de sortir un nouveau single, Wake Up, et je dois dire que je ne suis convaincue ni par la chanson, ni par le clip. Pas bon signe, sachant que je suis une fan et que les Robots In Disguise veulent mettre leurs fans à contribution pour financer leur quatrième album. Vous pouvez les aider sur le site de Pledge Music.

Wake Up

Plus d’infos sur Robots In Disguise

Page Myspace
Site officiel

Les Femmes s’en mêlent 2010 : Miss Platnum, Rock and Junior

Concert à la Maroquinerie le 30 mars 2010 dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent 2010.

Rock and Junior

Rock and Junior à la Maroquinerie
Rock and Junior est le projet electro clash du producteur Richard Minier et des chanteuses Maya Alban Zapata et Ruth Eva Bekono Booh. Sur scène, Richard Minier assurait la guitare et les samples. La bassiste qui les accompagnait semblait toute petite à côté des deux immenses chanteuses, avec leurs talons hauts et leurs robes courtes laissant voir des kilomètres de jambes.

Maya et Ruth se sont déchaînées pour faire bouger la Maroquinerie, car les Rock and Junior font de la musique pour danser. Rock, electro, soul, hip hop, musiques latines, tout se mélange pour nous faire bouger. Même si l’ensemble de leurs chansons sont agréables, le single Let’s Get Physical sort du lot.

Setlist : You Don’t Have To Worry / Let’s Get Physical / Nasty Little Fight / I’m Walking / Senorita / Searching / Revolution

Plus d’infos sur Rock and Junior

Page Myspace de Rock and Junior

Miss Platnum

Miss Platnum à la Maroquinerie
Miss Platnum avait concocté un show aux petits oignons. La fanfare s’est d’abord installée : un batteur et un percussionniste, un bassiste, un tuba, un trombone, une trompette. Puis Miss Platnum a fait son entrée avec ses deux choristes en esquissant quelques pas de danse. Puis elle a entamé Drink Sister Drink en jouant avec une bouteille de vodka à paillettes.

Miss Platnum à la Maroquinerie

Chaque chanson avait sa petite chorégraphie et Miss Platnum et ses choristes ont usé de divers gadgets pour nous divertir : lunettes de star, chaînes en or sur Fakebling, faux billets « spécial Miss Platnum » à zéro dollar sur I’m Broke. Et Miss Platnum a effectué deux changements de costume. Pour interpréter sa reprise de Babooshka de Kate Bush, Ruth s’est vêtue d’une robe représentant une poupée russe avec des paillettes et des trompettes, emblèmes du groupe.

Pour son tube Give Me The Food, Miss Platnum et ses musiciens nous avaient préparé une surprise : une adaptation toute personnelle de Alors On Danse de Stromae, transformée en Alors On Mange, avec les paroles de Give Me The Food traduites en français.

C’est avec plaisir que la Maroquinerie s’est laissé tentée par les invitations à la débauche de Miss Platnum : boisson (Drink Sister Drink), nourriture (Give Me The Food), argent facile (Fakebling), paraître et grosses voitures (Mercedes Benz).

Setlist : Broke Intro / Drink Sister Drink / Go / Why Did You Do It / Powermarsch / Diamonds Are Forever / Fakebling / Give Me The Food – Alors on mange / Puszito / I’m Broke / The Long Goodbye / I Can’t Stop Loving You / Babooshka / Hard Day – Boolywood Movier / 60s / Mercedes Benz / Come Marry Me
Rappel : She Moved In / Butter / Shakepit
2e rappel : Sinking Boat

Plus d’infos sur Miss Platnum

Page Myspace de Miss Platnum
Site officiel de Miss Platnum

Gaggle – I Hear Flies

Une vingtaine de femmes d’âges et d’origines variées forment la chorale alternative Gaggle. Dirigée par Deborah Coughlin du groupe 586, cette chorale londonienne est une réponse à la musique de la télé-réalité et aux groupes composés exclusivement de mâles. Sombre et barrée, la musique de Gaggle est composée par Coughlin et Simon Dempsey, un de ses comparses de 586. Par sa folie, ses sonorités électros et dissonantes, Gaggle rappelle Fever Ray, mais aussi Chicks On Speed ou Robots In Disguise, par son côté riot girls déchaînées.

I Hear Flies est leur premier single. Gaggle se construit un univers visuel fort. Les chanteuses ont adopté pour la scène et pour ce clip des capuches et des maquillages bariolés. Regardez et écoutez les mouches voler.

Plus d’infos sur Gaggle

Page Myspace de Gaggle

Bonde Do Rolê – Office Boy

Si je vous parle d’un groupe brésilien qui fait de l’electro rock sexy et fou, vous allez penser qu’il s’agit de CSS. Et non, c’est Bonde Do Rolê.

En faisant quelques recherches, j’ai découvert que ce funk originaire de Rio de Janeiro avait un nom : le funk carioca, parfois aussi appelé baile funk. Mélangeant l’electro, le hip hop et des sons traditionnels brésiliens, il s’inspire aussi du funk et du rap américains. A tout cela, Bonde Do Rolê ajoute des riffs de guitare façon hard rock et la voix de Marina Ribatski.

Leur premier album, With Lasers est sorti en 2007.

Plus d’infos sur Bonde Do Rolê

Page Myspace de Bonde Do Rolê

MEN en concert à Nantes

Cela va devenir une habitude sur ce blog de râler à propos des noms de groupes, mais franchement, comment vous faites pour trouver des infos sur des groupes qui s’appellent MEN ou Numéro ? Vous n’auriez pas plus vague comme nom, s’il vous plait ? Quand je cherche MEN sur google.fr, je n’ai que 710 000 000 réponses.

Un indice, pour faciliter votre recherche sur MEN, ajouter Le Tigre. Car les deux fondatrices de MEN sont JD Samson et Johanna Fateman du groupe new-yorkais d’electroclash féministe post-punk Le Tigre. Et, en toute logique, MEN fait de l’electroclash féministe. Ouf, on n’est pas trop dépaysés.

J’ai vraiment accroché à la mélodie de Credit Card Babies dont voici la vidéo. Je n’ai pas tout capté aux paroles qui parlent de procréation et, j’imagine, de comment avoir un enfant quand on est lesbienne.

Why procreate
And overpopulate
There’s insecurity
Questioning our liberty

We want some options
There is a way
Why don’t you adopt
Borrow someone’s cock
Call up the bank
We all scream now

Les Nantais, ces chanceux, pourrons assister à un concert de MEN, au Lieu Unique, le jeudi 14 janvier 2010 lors de la soirée Gender Fucking Night. « Gender Fucking Night », voilà un nom qui inspire et grâce auquel on trouve facilement des infos. Cette soirée propose également un concert des Aixoises Andromakers (très bon nom !) et une performance de Srap On Dildos (je ne vous parle pas des résultats sur Google associés à cette recherche…).