Archive for the ‘ Concert ’ Category

Chlöe Howl en concert au Nuba

Chloe Howl

La jeune chanteuse britannique Chöe Howl était en concert au Nuba à l’occasion la soirée Kitsuné / Petit Bateau.

Le concert a commencé avec sur scène un guitariste/claviériste, une bassiste et un batteur. Au bout de quelques notes, Chlöe Howl est sorti du public et a bondi sur scène pour démarrer par le single Rumours. La chanteuse ne manque pas d’énergie, ni de talent. Elle portait une robe marinière blanche et bleue dont on devine l’origine et des Doc Martens. Hey, Chlöe, tu ne serais pas British ?

La chanteuse s’est montrée à l’aise devant un public pourtant plus composé de professionnels que de fans. Il y avait néanmoins au premier rang les mannequins Petit Bateau pour faire la clappe. Chlöe Howl a un charme effronté et juvénile. Son air canaille donne un peu d’étoffe à ses chansons pop rock. Le son n’était pas très bon et on entendait malheureusement pas bien les paroles qui sont souvent caustiques.

En plus du single No Strings, on notera le potentiel tubesque de Paper Heart (c’est sûrement les arpèges de clavier qui me font dire ça) et This Song Is Not About You.

Le concert fut court, mais cela vallait mieux à une soirée pro où les convives avaient envie de profiter de la belle terrasse du Nuba.

Set list : Rumors, Bad Dreams, Girls and Boys, In The Ocean, India, I Wish I Could Tell You, Paper Heart, No Strings, This Song Is Not About You

Sony annonce un album pour janvier avec un producteur ayant travaillé avec Adele et Lilly Allen. Patience…

Christine and The Queens en concert au Nouveau Casino

Concert de Christine and The Queens

Je suis allée voir Christine and The Queens en concert au Nouveau Casino de Paris le lundi 22 avril.

C’était l’un des premiers concerts de Christine où elle était en tête d’affiche. Le public était là pour elle et on sentait qu’elle n’en avait pas l’habitude et que cela lui faisait bien plaisir. Christine a un vrai talent pour la scène : elle occupe l’espace d’un rien, fait des plaisanteries bien senties, distile son charme. Elle passe de l’anglais ou français, de la pop au hip hop, de l’électro à la soul, sans que cela semble incongru. Nous avons entendu beaucoup de nouvelles chansons lors de ce concert. Je fonde beaucoup d’espoir sur Loving Cup (ce petit rythme de basse façon Michael Jackson, ça va swinguer !).

Attention, débauche de moyens, Christine n’est plus seule sur scène avec ses reines imaginaires : projections vidéos, danseurs, guitariste et paillettes. C’est sûrement grâce à la signature chez Because, qui va permettre la sortie d’un nouvel EP le 3 juin : Nuit 17 à 52.

Molly Nilsson en concert à l’Institut suédois

Molly Nilsson

Ca y est : le festival Les Femmes s’en mêlent 2013 est commencé avec le concert de ce soir : la Suédoise Molly Nilsson à l’Institut suédois à Paris.

Cela fait maintenant plusieurs années que l’Institut suédois accueille le premier concert du festival Les Femmes s’en mêlent. Cet hôtel particulier dans le Marais contient une galerie d’art, un café et une petite salle de spectacle. Ce soir, la salle de 150 places était pleine, les spectateurs étaient sagement assis sur leur chaise pour écouter de la musique dansante, ce qui donnait un côté arty à l’événement.

Molly Nilsson était seule sur scène s’accompagnant uniquement d’une bande enregistrée diffusée par son ordinateur (probablement en MP3, grrr). Les arrangements de Nilsson sont bidouillés avec un son très années 80 et un peu cheap, clairement fait maison. Cela contraste avec sa voix grave et expressive. Malgré leur rythme soutenu et leurs nappes électro, les chansons de Nilsson ne sont pas très funs et sont plutôt dans l’ambiance du romantique et glauque I Hope You Die By My Side. Certains titres jouent plus sur la sensualité comme In Real Life qui m’a clairement rappelé Roxy Music.

Molly Nilsson a enchaîné les morceaux pendant 45 minutes, puis a quitté la scène. Elle est revenue en nous soutenant que les rappels étaient contre-nature pour interpréter I Hope You Die. Le concert a donc été très court, mais plaisant.

Elysian Fields en concert au Petit Bain à Paris

Compte-rendu du concert d’Elysian Fields au Petit Bain à Paris le vendredi 15 mars 2013.

Le duo new-yorkais a presque improvisé ce concert à Paris, programmé 3 semaines à l’avance à l’occasion d’un voyage organisé en Corse pour le tournage d’une émission pour la chaîne de télévision Mezzo Voce.

C’était ma première visite au Petit Bain, salle qui a ouvert en 2012 à côté de la piscine Joséphine Baker. Comme elle, c’est une barge posée sur la Seine. C’est une petite salle sympathique où l’espace devant la scène est en contre-bas, comme un bassin, ce qui permet aux personnes du fond de voir, même quand elles sont petites. Et ça, c’est youpi !

Jennifer Charles et Oren Bloedow étaient seuls sur scène, elle au chant et lui à la guitare électrique. La voix de Charles est extraordinaire, aussi sensuelle que sur les albums. J’étais tout de même contente d’entendre Bloedow chanter sur Queen of The Meadow, titre dont j’avais déjà vanté les mérites.

Malgré l’ambiance à l’arrache et les verres de whisky, le show était maîtrisé. La configuration minimaliste était favorable à une atmosphère plus jazzy que « rock noir » et laissait peu de place à la surprise, avec des arrangements très simples et peu de variété entre les titres. C’est regrettable, car le fort d’Elysian Fields est de savoir créer des ambiances fortes pour chacune de leurs chansons.

Elysian Fields a cependant su marquer une rupture en présentant son nouveau projet, qui sera concrétisé par un album en 2013. Jennifer Charles a été invitée à participer à une pièce de théâtre à New York et le duo en a composé la musique. Il s’agit d’une adaptation du Rêve dans le pavillon rouge, classique de la littérature chinoise écrit au XVIIIe siècle par Cao Xueqin. Bloedow a démontré que la guitare électrique se prêtait plutôt bien aux chinoiseries.

Les Femmes s’en mêlent 2013 – La programmation

Les Femmes s'en mêlent 2013

Comme les années précédentes, je vous présente le programme du festival Les Femmes s’en mêlent, consacré à la scène musicale féminine indépendante.

Il sera question ici principalement de la programmation parisienne, mais le festival se déroule également dans toute la France : Amiens, Nimes, Bordeaux, Paris, Roubaix, Toulouse, Rezé, Vendôme, Laval, Aubenas, Saint-Lô, Lille, Grenoble, Riorges, Tours, Dijon, Lorient, Nantes, Metz, Clermont-Ferrand, La Roche sur Yon, Rouen, Rennes, Perigueux…

Programme parisien

Mercredi 20 février 2013 – Le Point Ephémère
Taken By Trees (Suède – dream pop). Voir le clip de Dreams de Taken By Trees.
EDH (France)

Mardi 19 mars 2013 – Institut suédois
Molly Nilsson (Suède – new wave). Ecouter la chanson I Hop You Die de Molly Nilsson.

Mercredi 20 mars 2013 – Le Point Ephémère
Novella (Royaume-Uni)
The History of Apple Pie (Royaume-Uni – shoegaze). Voir le clip de Mallory de The History of Apple Pie.
Tiger Bell (Suède – all girl punk rock band). Voir le clip de Wanna Wanna de Tiger Bell.

Mercredi 20 mars 2013 – Institut suédois
Molly Nilsson (Suède – new wave). Ecouter la chanson I Hop You Die de Molly Nilsson.

Jeudi 21 mars 2013 – La Cigale
Alela Diane (Etats-Unis – folk)
Tiny Ruins (Royaume-Uni/Nouvelle-Zélande)

Lundi 25 mars 2013 – Le Divan du Monde
Mesparrow (France – pop rock). Voir le clip de Next Bored Generation de Mesparrow.
Peau (France)
Perrine en morceaux (France)

Mardi 26 mars 2013 – Le Divan du Monde
Kaki Kings (Etats-Unis)
Liesa Van Der Aa (Belgique)
The Luyas (Etats-Unis)

Mercredi 27 mars 2013 – Le Divan du Monde
Molly Gene One Whoaman Band
Talk Normal (Etats-Unis – rock expérimental)
Teen (Etats-Unis – pop indé psychédélique)

Jeudi 28 mars 2013 – Théâtre de la cité internationale
Kyrie Kristmanson et Quatuor Voce (Canada)

Vendredi 29 mars 2013 – La Machine du Moulin Rouge
Soirée de clôture
Barbi(e)turix (France)
Camilla Sparksss (Canada/Suisse). Voir le clip de I’ll Teach You To Hunt de Camilla Sparksss.
Go Chic (Taïwan – électro rock)
Karin Park (Suède – électro pop). Voir le clip de Tiger Dreams de Karin Park.
Phoebe Jean and the Air Force (Etats-Unis – électro pop hip hop)
SKIP&DIE (Afrique du Sud/Pays-Bas – électro rock tropical expérimental)
Tubbe (Allemagne)

Vendredi 29 mars 2013 – Théâtre de la cité internationale
Kyrie Kristmanson et Quatuor Voce (Canada)

Et en province

Entre autres…

Mardi 26 mars 2013 – Le Grand Marais à Riorges
Christine & The Queens (France – électro pop). Ecouter l’EP Mac Abbey de Christine & The Queens.
Go Chic (Taïwan – électro rock)

Samedi 23 mars 2013 – Le Bournot à Aubenas
Christine & The Queens (France – électro pop). Ecouter l’EP Mac Abbey de Christine & The Queens.
Go Chic (Taïwan – électro rock)
Tubbe (Allemagne)

The Vaccines et Electric Guest en concert

Festival des Inrocks 2012

Le festival des Inrocks 2012 continue avec une soirée à La Cigale le vendredi 9 novembre rassemblant The Vaccines, Electric Guest, Poliça et Phantogram.

Ca commence mal, car j’ai loupé Phantogram, duo américain qui a un bon potentiel pour me plaire.

Poliça

On se rattrape avec Poliça, car, bonne nouvelle, Channy Leaneagh n’a pas eu la main trop lourde sur l’auto-tune et nous avons pu profité de sa voix magnifique, puissante et pourtant en retenue. Accompagnée d’un batteur et d’un bassiste, elle lançait des samples et dansait avec la grâce qui la caractérise.

Electric Guest

C’est pour Electric Guest que j’étais venue et je n’ai pas été déçue. Je remercie les bonnes âmes qui ont dit au chanteur Asa Taccone, à l’époque où il écrivait des chansons pour les autres, qu’il devrait s’y mettre aussi. Car en plus d’une voix belle et personnelle, il a également une vraie présence sur scène, où il ne cesse de danser avec un style bien à lui, qui fait penser au twist. Ce gars doit avoir des cuisses en béton ! Les titres étaient assez courts et quasiment tout l’album Mondo y est passé, à l’exception de Control, qui a laissé la place à une nouvelle chanson. Electric Guest a confirmé le potentiel dansant de ses titres en faisant swinguer La Cigale.

The Vaccines

J’avais mal compris le concept du clip de Teenage Idol et je croyais qu’il y avait des femmes dans le groupe britannique The Vaccines ! Grossière erreur, car The Vaccines sent plutôt la testostérone avec 4 gars qui jouent du bon gros rock, inspiré de toute l’histoire du rock’n’roll : un brin années 50, une bonne dose de punk, un soupçon de grunge. Quoique les longues chevelures du chanteur et du guitariste avaient été fraîchement lavées, ce qui leur a permis de faire des jetés de cheveux du plus bel effet. Les Vaccines n’ont pas joué Weirdo, ma chanson préférée de leur album Come Of Age, mais ils ont favorisé les morceaux pêchus, comme No Hope, Post Break-Up Sex ou If You Wanna, qui ont bien fait bouger la foule.

La suite du festival Les Inrocks 2012

Pour moi, ce sera tout, mais il y a encore des concerts, avec notamment Pulp mardi ! Et sinon, un concert de Niki & The Dove ce soir, Benjamin Biolay dimanche, etc.

Hot Chip et Lescop en concert

Festival des Inrocks 2012

Lundi 5 novembre 2012, j’étais au Casino de Paris pour voir Hot Chip et Lescop en concert dans le cadre du festival des Inrocks 2012.

Juveniles et Kindness

Ca n’a pas été un grand succès avec Juveniles et Kindness. En arrivant, j’ai pu croiser Juvelines devant la salle alors qu’ils rangeaient leur matériel… C’est dommage, car l’électro pop de ses jeunes Français avait l’air sympathique. Il va falloir apprendre à partir plus tôt du boulot.

J’avais un apriori négatif sur Kindness que les quelques morceaux entendus n’ont pas réussi à effacer. Je me pencherai sur son cas plus tard.

Lescop

Ca fait maintenant quelques mois que je suis Lescop de près et j’étais contente de le voir enfin sur scène. Alors, là encore, l’analogie avec Daho s’impose, car Lescop est pour l’instant un peu léger vocalement, mais compense avec une belle présence et ses superbes chansons. Courage : après des années de travail, Daho a une voix dense et bien posée et se permet en live des mélodies complexes.

Lescop a interprété la quasi intégralité de son album, à l’exception de Le Mal mon ange et Slow disco. Il a été rejoint sur scène pour Tokyo la nuit par Adrien Virot, auteur du texte de cette chanson. Les ambiances électro de Lescop ont bien fonctionné lors de ce concert, en particulier sur La Forêt, La Nuit américaine et Le Vent, qui ont entrainé la foule dans un sautillement généralisé.

Hot Chip

Ce n’est pas pour rien que Hot Chip était la tête d’affiche : ils ont vraiment assuré ! Ils étaient au moins 7 sur scène (je ne garantis pas le nombre exact, parce que j’ai toujours un problème de visibilité en concert… 1,60 m, tout ça). Mention spéciale pour la présence d’une batteuse, Sarah Jones de New Young Pony Club.

Le leader Alexis Taylor a une voix incroyable, assez aigüe, soupe, chaleureuse et emplie d’émotions, qui se marie bien avec celle bien plus grave de Joe Goddard (de The 2 Bears). D’une manière générale, les chansons de Hot Chip donnent un côté humain et organique à un son électro.

Les Hot Chip ont joué une grande partie de In Our Heads dont How Do You Do?, Night And Day et Flutes, tout en alternant avec d’anciennes chansons : One Life Stand, Over and Over et Ready For The Floor. Tiens, c’est vrai que c’est d’eux Ready For The Floor. Je me souvenais surtout de la version de Lissy Trullie, que j’avais vue en concert… lors du festival des Inrocks de 2009.

La programmation du festival des Inrocks 2012

Festival des Inrocks 2012

Jetons un oeil sur la programmation du festival des Inrocks 2012, qui aura lieu comme d’habitude début novembre avec des dates dans de nombreuses villes de France. Je me suis penchée sur le programme parisien.

A Paris

Lundi 5 novembre – Casino de Paris
Hot Chip (Royaume Uni – électro pop intello). Voir le clip de How Do You Do? de Hot Chip.
Lescop (France – pop noire en français). Voir les clips de La Forêt et de Tokyo la nuit de Lescop.
Juveniles (France – électro pop hypster)
Kindness (Royaume-Uni – électro)
Lire le compte-rendu du concert : Hot Chip et Lescop en concert

Mardi 6 novembreTrianon Divan du monde
Andrew Bird (Etats-Unis – folk) Annulé
Here We Go Magic (Etats-Unis – folk)
Half Moon Run (Canada – folk)
Arthur Beatrice (Royaume-Uni – pop indé)

Mercredi 7 novembre – La Cigale
Tindersticks (Royaume-Uni – rock indé)
Lambchop (Etats-Unis – country)
Daughter (Royaume-Uni – folk)
Mermonte (France – pop)

Mercredi 7 novembre – La Boule Noire
Theme Park (Royaume-Uni – pop rock)
Coastal Cities (Royaume-Uni – rock)
Saint Lou Lou (dream pop)

Jeudi 8 novembre – La Boule Noire
Alt-J (Royaume-Uni – pop indé chelou)
Jake Bugg (Royaume-Uni – folk) Annulé
Haim (Etats-Unis – pop indé féminine)
Caandides (France – pop)

Jeudi 8 novembre – La Cigale
Spiritualized (Royaume-Uni – rock psyché-experimento-pop)
Maccabees (Royaume-Uni – rock indé)
Citizens! (Royaume-Uni – pop indé)
Team Me (Norvège – pop fun)

Vendredi 9 novembre – La Boule Noire
Savages (Royaume-Uni/France – rock mancurien). Voir une chanson live par Savages.
Palma Violets (Royaume-Uni – garage rock)
Saint Michel (France – électro pop)

Vendredi 9 novembre – La Cigale
Electric Guest (Etats-Unis – électro pop). Voir le clip de This Head I Hold de Electric Guest.
The Vaccines (Royaume-Uni – rock indé). Voir le clip de Teenage Icon de The Vaccines.
Poliça (Etats-Unis – pop indé autotunée). Voir le clip de Dark Star de Poliça.
Phantogram (Etats-Unis – électro pop). Voir le clip de When I’m Small de Phantogram.
Lire le compte-rendu du concert : The Vaccines et Electric Guest en concert

Samedi 10 novembre – La Boule Noire
Niki and The Dove (Suède – électro pop). Voir le clip de Tomorrow par Niki and The Dove.
Peace (Royaume-Uni – afro-pop)
No Ceremony/// (Royaume-Uni – électro pop). Voir les clips de Deliverus et de Feelsolow de No Ceremony///.

Samedi 10 novembre – La Cigale
Alabama Shakes (Etats-Unis – rock soul)
Michael Kiwanuka (Royaume-Uni – soul fok)
Willy Moon (Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni – néo-rock old school)
Wild Belle (Etats-Unis – indé ragga rock)

Dimanche 11 novembre – La Cigale
Benjamin Biolay (France – chanson)
Mai Lan (France – pop hip hop)
Yan Wagner (France – electro pop new wave). Voir le clip de Forty Eight Hours de Yan Wagner.

Dimanche 11 novembre – La Boule Noire
Granville (France – pop)
The Lanskies (France/Royaume-Uni – rock)
Jesus Christ Fashion Barbe (France – folk rock lo-fi)

Mardi 13 novembre – Olympia
Pulp (Royaume-Uni – Brit Pop 2000)
Tristesse Contemporaine (Royaume-Uni/Suède/Japon – électro)