Twin Twin en concert aux 3 Baudets

Le 3 septembre, la salle les 3 Baudets a laissé carte blanche au groupe Twin Twin.

Twin Twin

J’ai également eu la chance de voir Twin Twin en showcase à Rock en Seine, devant une cinquantaine de personnes à tout casser, et j’avais envie de renouveler l’expérience.
Twin Twin en concert à Rock en Seine
Twin Twin en concert à Rock en Seine

La salle des 3 Baudets est petite, mais elle était pleine à craquer et il devait bien y avoir 200 personnes. Les Twin Twin ont débarqué sur scène avec les tenues abracadabrantes qu’ils affectionnent, conçues par Andréa Crews. Ils ont joué le même set de 30 minutes qu’à Rock en Seine. Ils ont attaqué avec un ZXR « trop crasse, trop vénère », où François Djemel, le bassiste, agite un drapeau, pendant que Lorent Idir, au chant, encourage le public à sauter sur place. Ce n’était pas gagné, car la disposition de la salle obligeait une partie du public à rester assis, mais cela n’a pas empêché les gens de danser dans les coins et même sur leurs fauteuils, entraînés par le rythme des tubesques By My Side et Generation Go Fast.

Les Twin Twin ont une présence incroyable sur scène. Leur énergie et leur excentricité séduisent d’emblée. On s’amuse de leur look improbable, de leurs chorégraphies et on dodeline de la tête après quelques mesures. Puis on est conquis par les chansons aux textes forts, bien écrites et traitant de thèmes faciles à s’approprier : solitude, place dans la société, désamours, rage de s’en sortir. Le concert finit par un moment plus lent et franchement mélancolique, qui parle du temps qui passe, sur lequel Patrick Biyik, le beatboxer, fait une imitation impressionnante d’une scie musicale. Twin Twin ? Oh yeah !
Page Myspace de Twin Twin

Les invités

Les premiers invités sont les parisiens de Pollux from Rio, de jeunes gens qui font de la pop rock et qu’on imagine commencer à jouer de la musique après avoir écouté le premier album de Franz Ferdinand. Les Pollux from Rio sont un peu maladroits sur scène, mais généreux avec un public qui n’est pas venu pour eux.
Page Myspace de Pollux from Rio

La chanteuse Owlle vient présenter 2 chansons de son tout nouveau projet. La jeune femme est seule en scène avec son sampleur. Elle joue une pop electro douce et intimiste. La voix et les mélodies sont magnifiques. L’accompagnement n’est pas terrible, par contre – cela rend mieux sur les démos disponibles sur son Myspace.
Page Myspace de Owlle

Je n’ai pas pu rester, mais le reste de la soirée était alléchant : Vincha Backpaper (rap humoristique, chanson à texte et rock manouche) et Lexicon (hip hop et electro).
Site officiel de Vincha Backpaper
Page Myspace de Lexicon

  1. Aucun commentaire pour l'instant

  1. 15 décembre 2012
  2. 31 mars 2014