Posts Tagged ‘ Les Femmes s’en mêlent 2012

My Brightest Diamond et LadyLike Lily en concert

Le mercredi 28 mars, rendez-vous à L’Alhambra pour la suite du festival Les Femmes s’en mêlent 2012 pour un concert de My Brightest Diamond et de LadyLike Lily.

LadyLike Lily

Ladylike Lily

LadyLike Lily est française et c’est une jeune fille en fleur (comme Lana Del Rey et Lia Ices) qui joue de la folk pop, un peu dream pop. Elle vient de sortir son premier album Get Your Soul Washed. Pour la tournée des Femmes s’en mêlent, LadyLike Lily est seule avec sa guitare électro-acoustique. Elle s’accompagne en samplant sa voix et sa guitare, créant des boucles planantes. Elle manque un peu d’assurance, mais les chansons sont agréables. A suivre donc.

My Brightest Diamond

My Brightest Diamond

Place au spectacle, au vrai ! Ce concert est particulier pour My Brightest Diamond, puisque c’est le seul de la tournée française pour lequel elle est accompagnée d’un ensemble de musiciens français choisis spécialement pour l’occasion. C’est un véritablement petit orchestre qui s’installe sur scène : un violoniste, une altiste, un violoncelliste, un clarinettiste, une flutiste, un trompettiste et un batteur.

Shara Worden arrive sur scène dans une tenue japonisante avec un énorme masque façon « théâtre de Nô » et entame une danse déconcertante. Puis c’est parti pour un concert de haute tenue. Lors de la première partie du set, les chansons sont exclusivement extraites du nouvel album, All Things Will Unwind, composé pour être joué avec des instruments acoustiques. Shara Worden joue également du ukulélé ou de la guitare. Les instruments classiques accompagnés de rythmiques de batterie très modernes (un peu drum and bass, mais sans basse) donne un mélange intéressant qui me fait penser à Björk ou à la musique d’un film d’action.

Après une petite pause, My Brightest Diamond revient avec une surprise : elle monte sur scène avec une tête qui m’est familière, Christine and The Queens. Elles interprètent une chanson de cette dernière : Narcissus Is Back. Le duo vêtu de noir et d’argent est très harmonieux, même si on sent que Christine a les pétoches. Ne t’inquiète pas, Christine : personne ne s’attend à ce que tu aies le même niveau de technique vocale que Shara Worden.

Pour la deuxième partie du set, Shara n’est accompagnée que de son batteur et reprend la guitare électrique pour explorer son répertoire passé, plus rock, comme Dragonfly ou Magic Rabbit. A cela s’ajoutent les reprises préférées de My Brightest Diamond de L’Hymne à l’amour et de Feeling Good.

Le concert aura duré une heure et demie, ponctué de petites anecdotes extrêmement bien contée, de danses rigolotes et d’une grâce sans pareille. Je suis très admirative du professionnalisme de Shara Worden et de son équipe. Oui, on peut faire du rock et être carrés. Oui, on peut être nombreux sur scène sans que ce soit le bordel.

My Brightest Diamond – We Add It Up

Pour une raison inconnue, je n’ai jamais parlé ici de My Brightest Diamond, petite fée à la voix de diva. Sa participation au festival Les Femmes s’en mêlent 2012 est une bonne occasion de se rattraper.

L’Américaine Shara Worden a été la choriste de Sufjan Stevens avant de se lancer son projet solo, My Brightest Diamond, où elle mêle le classique (elle a une formation de chanteuse lyrique), le rock et le jazz.

My Brightest Diamond a le goût des mélodies délicates qui, l’air de rien, sont sacrément techniques et elle devrait réjouir les fans de Regina Spektor, Fiona Apple ou Jeff Buckley.

Son dernier album sorti en novembre 2011, All Things Will Unwind, a été enregistré sans aucun instrument amplifié. We Add It Up en est extrait.

My Brightest Diamond en concert

Pour le festival Les Femmes s’en mêlent 2012, My Brightest Diamond sera en concert le 20 mars à Saint-Lô, le 21 à Brest, le 22 à Nantes, le 23 à Brive-La-Gaillarde, le 24 à Vendôme, le 26 à Amiens, le 27 à Tourcoing, le 28 à Paris, le 30 à Strasbourg, le 31 à Lyon, le 1er avril à Grenoble.

Plus d’infos sur My Brightest Diamond

Page Myspace de My Brightest Diamond
Site officiel de My Brightest Diamond

Dillon – Tip Taping

Dillon est une Brésilienne vivant à Berlin qui joue une pop délicate teintée d’électro. Sa petite voix rappelle parfois Lykke Li.

Tip Taping est extrait de son premier album This Silence Kills, sorti en novembre 2011

Dillon en concert

Dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, Dillon jouera le 21 mars à Lorient, le 22 à Nantes, le 23 à Laval, le 24 à Paris, le 25 à Rennes, le 29 à Grenoble, le 30 à Mâcon.

Plus d’infos sur Dillon

Page Myspace de Dillon
Site officiel de Dillon

Le Volume Courbe – I Love The Living You

Le Volume Courbe est le groupe de Charlotte Marionneau, une Française installée à Londres qui s’est faite remarquer avec un premier album, I Killed My Best Friend, sorti en 2006. Elle revient avec l’EP Theodaurus Rex, qui contient 2 reprises et 2 nouvelles compositions.

I Love The Living You est une reprise de Rocky Erickson.

Le Volume Courbe en concert

Lors du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, Le Volume Courbe jouera le 22 mars à Paris au Point Ephémère et aussi le 23 à Metz, le 24 à Vendôme, le 27 au Havre, le 28 à Tours, le 29 et le 30 à Nantes.

Plus d’infos sur Le Volume Courbe

Page Myspace de Le Volume Courbe
Site officiel de Le Volume Courbe

Christine and The Queens – Mac Abbey

Christine and The Queens est le projet d’Héloïse Lhetissier, une jeune Nantaise qui joue une pop électro imaginative et élégante dans la lignée de Bat For Lashes, du Prince Miiaou et des chanteuses en « and » comme Florence and The Machine et Marina and The Diamonds. Après, les paroles ne sont peut-être pas le comble de l’élégance « cause I actually do enjoy being a cripple » (Cripple), Kiss My Crass

Elle a sorti son deuxième EP Mac Abbey en janvier 2012. Enregistré à Londres pendant les émeutes de l’été 2011, il est très réussi, alors hop, on écoute.

Christine and The Queens en concert

Les Inrocks nous disent que Christine assure sur scène où elle se travestit pour incarner 4 faux queens (eh oui, les queens, c’est aussi Christine). Ca tombe bien, Christine and The Queens est en tournée.

Le 19 mars à Paris au Casino de Paris en première partie de Coeur de Pirate.
Dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent 2012 : le 22 mars à Paris au Point Ephémère, le 24 mars à Clermont-Ferrand, le 27 mars au Havre, le 30 mars à Coustellet.
Et à Niort (!) dans le cadre du festival Nouvelles scènes : concert gratuit le 20 mars au Centre socioculturel du Bouchet, soit à 5 minutes à pied de là où je me suis ennuyée comme une souris décédée pendant 5 mois. Isn’t it ironic? Et en concert le 23 mars au 11 Bis.

Plus d’infos sur Christine and The Queens

Page Myspace de Christine and The Queens
Site officiel de Christine and The Queens
Page Les Inrocks Lab de Christine and The Queens

Light Asylum – Dark Allies

Light Asylum est un duo d’électro new-yorkais formé de Shannon Funchess au chant et Bruno Coviello aux synthés. La musique de Light Asylum tire sa force de la voix incroyable de Shannon Funchess, puissante, grave et très androgyne (une tessiture de contralto, me souffle-t-on). Une voix qu’elle a prêtée à des collaborations avec TV On The Radio, !!!, LCD Soundsystem et Telepathe.

L’électro froide et sombre de Light Asylum est très marquée par les années 80 : Depeche Mode, la new wave, Joy Division ou Siouxsie and the Banshees sont des influences que l’on reconnaît nettement.

Dark Allies est un extrait de du premier EP In Tension paru dans une première version auto-produite en 2010. Le duo prépare son premier album qui devrait sortir le 1er mai prochain.

Light Asylum en concert

Dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent, Light Asylum jouera le 29 mars à La Roche-sur-Yon et le 30 mars à Paris à la Machine du Moulin Rouge.

Plus d’infos sur Light Asylum

Page Myspace de Light Asylum
Site officiel de Light Asylum

Mirel Wagner – No Death

Au programme du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, il n’y a pas que de l’électro énervée et de la pop lyrique. Il y a aussi de la folk qui vous déchire le cœur, comme celle de Mirel Wagner. Finlandaise d’origine éthiopienne, Mirel Wagner a sorti son premier album à l’automne 2011. No Death en est un extrait représentatif par sa sobriété et sa mélancolie.

Mirel Wagner en concert

Lors du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, Mira Wagner sera en concert à Paris le 24 mars au Théâtre de la Cité Internationale, mais également le 20 mars à Saint-Lô, le 21 mars à Lorient, le 25 mars à Rennes, le 26 mars à Vendôme, le 27 mars à Grenoble, le 28 mars à Belfort, le 30 mars à Coustellet, le 31 mars à Lyon et le 1er avril à Bordeaux.

Plus d’infos sur Mirel Wagner

Page Myspace de Mirel Wagner
Site officiel de Mirel Wagner

Giana Factory – Rainbow Girl

Les Danoises de Giana Factory jouent de l’électro pop, évidemment, et plus précisément de la pop-noir electro qui devrait plaire aux fans de Bat For Lashes ou d’Austra. Loui Foo (chant, percussions), Lisbet Fritze (guitare), Sofie Johanne (basse, synthés) ont sorti leur premier album Save The Youth en 2010 au Danemark.

Rainbow Girl est le nouvel extrait de cet album qui sera disponible en France le 14 mars.

Giana Factory en concert

Lors du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, on pourra retrouver le trio le 30 mars à Paris à La Machine du Moulin Rouge et le 21 au Consortium à Dijon, le 22 à La Laiterie à Strasbourg, le 23 aux Trinitaires à Metz, le 24 à La Péniche à Lille, le 27 à la Salle du Grand Marais à Riorges, le 28 au Saint-Ex à Bordeaux, le 29 à Fuzz’Yon à La Roche-sur-Yon, le 31 à Aghja à Ajaccio.

Plus d’infos sur Giana Factory

Page Myspace de Giana Factory
Site officiel de Giana Factory