Posts Tagged ‘ Julien Doré

Le SAV d’août 2014

Que s’est-il passé ce mois-ci ?

Le mois d’août fut calme. Il y eut les vacances. Les vacances, c’est bon. Mangez-en.
Pas d’expos, pas de concerts, mais beaucoup de baignades et de randos.

Les articles les plus lus

J’ai poussé le vice à pousser sur Twitter (@clumsyblog) les chansons sur le travail pendant les vacances et ça a eu son petit effet.

Vous avez aussi aimé la playlist d’août et la découverte pop psyché Moodoïd

Les mots-clés

Qu’avez-vous murmuré à l’oreille des moteurs avant de nous rejoindre ?

bayouna kiss – A moment, ce blog a évoqué la chanteuse Biyouna pour son apparition lors d’un concert de Julien Doré. Est-ce que c’est en rapport ? Je l’ignore.

façade bordeaux – Lors d’un marathon photo bordelais, j’ai pris quelques vieilles façades d’immeubles. Il y a de quoi faire, en particulier vers Saint-Michel.

isit mai paquet – It is.

natasha khan chris corner – Improbable, mais on peut toujours espérer une collaboration entre Bat For Lashes et IAMX.

kristine hand de qenns – Je ne sais pas quelle est votre langue, mais vous êtes sur la bonne voie : Christine & The Queens.

saint claude christine and the queens paroles traduction française – C’est mon arrêt, mais si tu dis juste un mot, je resterai avec toi. Nous sommes si seuls, dans ce coin de la ville, nous sommes si seuls.

Le SAV de mars 2014

Que s’est-il passé en mars ?

J’ai pris quelques vacances à Séville et suis allée au concert du Prince Miiaou. Et j’ai aussi changé de crèmerie.

Les articles les plus lus

En mars, vous avez aimé :

Vos recherches

Quelques mots dans un moteur de recherche bien intentionné, et, hop, vous voilà.

groupe suédois rock film morse - La BO du film Morse (Let The Right One In) a été composée par Johan Söderqvist. Le soundtrack comprend aussi une chanson de Per Gessle (ex-Roxette) intitulée Kvar i min bil.

beatles féminisme chanson - A ma connaissance, les Beatles ne sont pas des grands féministes. Je parlais dans l’article sur A Hard Day’s Night de la vénalité que John Lennon prête aux femmes. Mais on pourrait trouver d’autres pépites anti-féministes, surtout dans leurs premières chansons.

car race clip desert music clip electro - Dans le clip de Genesis de l’artiste électro Grimes, on voit une voiture dans le désert.

« nageur en plein ciel » - Il s’agit d’un roman de Lorent Idir de Twin Twin, qui dévoile plus la facette poétique et nostalgique de l’auteur, que le côté délire fluo kids du trio.

danser un rock sur kiss me forever - Il est tout à fait possible de danser sur cette chanson de Julien Doré, pourtant peu rythmée. Tout le Trianon l’a fait, j’en suis témoin.

hôtel morphée musique - Le groupe canadien Hôtel Morphée prépare un nouvel album pour septembre, avec notamment le single apocalyptique Dernier jour.

La playlist de novembre 2013

Playlist de novembre 2013

En boucle

Il y a des artistes qu’on est bien content de retrouver.
Etienne Daho (France – pop satori)
Arcade Fire (Canada – rock épique)

En vrac

Lorde (Nouvelle-Zélande – pop)
Chloe Charles (Canada – pop jazz) : fortement conseillé aux fans de Sophie Hunger
Metronomy (Royaume-Uni – pop indé) : un album est annoncé pour début 2014.
Clara Moto (Autriche – électro)
Glasser (Etats-Unis – pop)
Julien Doré (France – perdu entre la chanson et le rock)
Josephine (Royaume-Uni – soul)
Groenland (Canada – pop folk électro)
Elephanz (France – rock sautillant)
Vincent Delerm (France – chanson désabusée)
Gessaffelstein (France – électro)
Joanna Gruesome (Royaume-Uni – rock)
Bombay Show Pig (Pays-Bas – rock)
Hyphen Hyphen (France – rock)

La playlist

Voici la playlist : des extraits ou l’intégralité pour les abonnés Qobuz dans le player et dans le desktop

A écouter aussi

Playlist d'octobre 2013Playlist de septembre 2013

Doriand – Lieu-Dit

Doriand Lieu-dit

Doriand revient à l’interprétation avec son quatrième album, Lieu-Dit, écrit avec Keren Ann.

Sans nouvelles de Doriand, je me faisais un peu de souci. Etait-ce vraiment avec les droits de Toutes les femmes de sa vie qu’il faisait bouillir la marmite ? Et voilà que j’apprends que c’est à Doriand que l’on doit Les bords de mer de Julien Doré (avec Edith Fambuena, c’est encore un coup de la bande à Daho) Non non non de Camélia Jordana ou Elle me dit de son pote Mika, l’homme aux 7 millions d’albums vendus. Ca devrait aller, alors.

Et ça permet au Girondin de livrer un nouvel album avec des chansons très personnelles et pas commerciales pour un sou. Petite sélection de mes préférées de Lieu-dit.

Attendre La Vague

Attendre La Vague me rappelle des titres qui m’avaient plu sur l’album Sommets Trompeurs comme Le Nombril du Monde ou Claquement de mes doigts. Ambiance « Tout vient à point à qui sait attendre ».

In Vino Veritas

In Vino Veritas semble être une réponse à la chanson Love You When I’m Drunk de Mika. Et ça devrait parler à beaucoup de gens…

La Belle Endormie

Dans la série message personnel, après la station Opéra recouverte de pubs pour la région Aquitaine, La Belle Endormie, le nouveau single, se pose là.

Bordeaux, ma belle endormie
Dans ton miroir d’eau
Que vois-tu ?
Bordeaux, ta mélancolie
Une ombre au tableau
Qui fait des pas perdus

Voilà voilà. Allez, bonsoir.

Julien Doré en concert au Trianon

Julien Doré en concert au Trianon

Le samedi 19 mai 2012, je suis allée voir Julien Doré en concert au Trianon de Paris, grâce à un cadeau inattendu. Continuez à m’offrir des places de concert, les amis, ça me fait plaisir, surtout quand c’est l’occasion de découvrir des nouveaux artistes. Je ne m’étais pas encore penchée sur le cas de Julien Doré, malgré la sympathie que m’inspiraient les singles Les Limites et Kiss Me Forever.

C’était un show impressionnant et rock par l’énergie des musiciens, par la folie des chansons et du jeu de scène de Julien Doré et par l’accueil extrêmement chaleureux du public. Ce concert clôturait une tournée commencée en septembre 2011 et tout était bien rodé, même si une certaine place était laissée à l’improvisation et à la déconne.

Comment sais-je que tout était préparé ? Hé bien, j’ai lu le récit fait par Le Blog de La Blonde du concert donné à l’Olympia en octobre dernier et tout y était déjà : les paillettes de la déco et de la veste de Julien Doré, les cymbales sur Piano Lys, la couronne de fleurs et les pas de danse classique, la dégringolade du haut du balcon jusqu’à la fosse (et au Trianon, il y a 2 balcons !), la foule qui danse sur Kiss Me Forever (et même sur des morceaux encore plus improbables comme I Want To Go To Winnipeg), le ukulélé et la flûte à bec. Je dis « oui » au ukulélé et à la flûte à bec dans la pop et le rock.

Les invités ont un peu changé : certes, on retrouve les Waterlillies, mais on a la surprise de voir arriver Biyouna pour la chanson Bergman à laquelle elle a participé sur l’album. Toute cette folie est bien ordonnée.

Julien Doré a confirmé son goût pour les seventies. Vous ne trouvez pas qu’il ressemble un peu à Robert Plant avec son pantalon moulant, ses cheveux blonds longs et bouclés et son déhanché sensuel ? Je lui trouve également des similitudes avec Philippe Katerine : les chansons romantico-poétiques pas trop assumées, le n’importe quoi, l’envie de se la donner sur scène et de faire le con.

Setlist

Baie des anges
Piano Lys
Golf Bonjovi
Laisse Avril
L’Été Summer
First Lady
Freaky New Child
Wheelchair
Murder On A Ranger Rover
Winnipeg
Les Limites
Kiss Me Forever
Campari
Bleu canard
Vitriol
Glenn Close

Rappel
Bergman
I Need Someone