Posts Tagged ‘ Kitsuné

Chlöe Howl en concert au Nuba

Chloe Howl

La jeune chanteuse britannique Chöe Howl était en concert au Nuba à l’occasion la soirée Kitsuné / Petit Bateau.

Le concert a commencé avec sur scène un guitariste/claviériste, une bassiste et un batteur. Au bout de quelques notes, Chlöe Howl est sorti du public et a bondi sur scène pour démarrer par le single Rumours. La chanteuse ne manque pas d’énergie, ni de talent. Elle portait une robe marinière blanche et bleue dont on devine l’origine et des Doc Martens. Hey, Chlöe, tu ne serais pas British ?

La chanteuse s’est montrée à l’aise devant un public pourtant plus composé de professionnels que de fans. Il y avait néanmoins au premier rang les mannequins Petit Bateau pour faire la clappe. Chlöe Howl a un charme effronté et juvénile. Son air canaille donne un peu d’étoffe à ses chansons pop rock. Le son n’était pas très bon et on entendait malheureusement pas bien les paroles qui sont souvent caustiques.

En plus du single No Strings, on notera le potentiel tubesque de Paper Heart (c’est sûrement les arpèges de clavier qui me font dire ça) et This Song Is Not About You.

Le concert fut court, mais cela vallait mieux à une soirée pro où les convives avaient envie de profiter de la belle terrasse du Nuba.

Set list : Rumors, Bad Dreams, Girls and Boys, In The Ocean, India, I Wish I Could Tell You, Paper Heart, No Strings, This Song Is Not About You

Sony annonce un album pour janvier avec un producteur ayant travaillé avec Adele et Lilly Allen. Patience…

Chew Lips – Hurricane

Le second album des Londoniens de Chew Lips est annoncé pour septembre chez Kitsuné. Voici le deuxième single qui en est tiré, Hurricane. La chanteuse Tigs a toujours un grain de folie contagieuse.

Sooner or later…

Un ouragan peut-il être patient ?

Chew Lips en concert

Les Chew Lips joueront à La Flèche d’or le mercredi 26 septembre 2012.

Plus d’infos sur Chew Lips

Page Facebook de Chew Lips

Birkii – Holy War

On avait découvert Birkii sur la compilation Kitsuné Parisien avec le titre Shade of doubt. Sans surprise, il s’agit d’un projet électro pop parisien, celui d’une jeune artiste dont on ne sait pas grand-chose, si ce n’est qu’elle est une ancienne violoniste classique et qu’elle est fan de Séverin (cf. Les Zindés) et de Sébastien Tellier (cf. You’s).

Birkii remet ça sur la compilation Kitsuné Parisien II avec la chanson Holy War, produite par Anoraak. Au programme : nappes de synthé eighties, accent frenchy incompréhensible, chaperon à la Gaggle/The Do. Et c’est bien.

Plus d’infos sur Birkii

Site officiel de Birkii
Page Myspace de Birkii

School of Seven Bells au festival des Inrocks 2010

Le festival des Inrocks 2010 commençait le 3 novembre avec une soirée en partenariat avec la maison de disques Kitsuné. Le concert se déroulait à la Boule noire, petite salle parisienne à Pigalle. Les groupes présentés lorgnaient tous vers l’électro-pop, ce qui n’est pas une surprise de la part de Kitsuné.

Clock Opera

Les Britanniques de Clock Opera sont jeunes, contrairement à ce que pourrait laisser croire leur pilosité – le chanteur a une barbe qui impose le respect. Clock Opera m’a fait penser à Passion Pit, mais en mieux, pour la pop électro maniérée et à Beirut, pour la voix lyrique.

Gold Future Joy Machine

Gold Future Joy Machine est aussi un groupe du Royaume-Uni. Ils ont débarqué à six sur scène. Ils se sont pris pour des rock stars et se sont donnés à fond. Du coup, on joue le jeu et on danse sur leur rock électro, dans lequel j’ai reconnu l’influence de New Order.

School of Seven Bells

Beaucoup de gens étaient venus, comme moi, pour voir School of Seven Bells. Et beaucoup furent comme moi déçus. Le groupe new-yorkais est normalement un trio composé des jumelles Alejandra et Claudia Deheza et de Ben Curtis.

Première déception, Claudia manquait à l’appel (elle a quitté le groupe, il y a quelques semaines à peine). C’est d’autant plus regrettable qu’une grande partie du charme de School of Seven Bells tient dans les harmonies vocales des sœurs.

Deuxième déception, la voix de la chanteuse était inaudible. Pendant les premiers morceaux, nous espérions que la balance allait être corrigée. Certains ont prié l’ingénieur du son de faire quelque chose, mais il a répliqué que la voix était déjà à fond et qu’il ne pouvait pas la monter. Ce n’est pas la première fois que j’attends ce genre de propos. Ne peut-on pas baisser les autres instruments ? Les guitares et la batterie couvraient complètement Alejandra. Je suppose que le son, c’est comme l’entropie, il ne peut que rester stable ou augmenter.

Du coup, les spectateurs ont bien pu profiter des superbes arrangements de guitares, planants à souhait, et admirer la belle Alejandra, qui faisait des mimiques de souffrance : ça ne doit pas être évident de chanter des mélodies aussi complexes sans s’entendre.

Festival Les Inrocks 2010

Comme l’année dernière, le festival Les Inrocks commencera avec une soirée en partenariat avec la maison de disques Kitsuné. C’est le seul concert du festival que j’ai prévu d’aller voir pour l’instant, car il y a School of Seven Bells !

Il y a cette année encore plein d’artistes que j’apprécie : Katerine, LCD Soundsystem, Warpaint, Kele, etc.

Festival Les Inrocks 2010

The Good Natured – Your Body is a Machine

C’est armée du vieux clavier Yamaha que lui a offert sa grand-mère que Sarah McIntosh, alias The Good Natured, a commencé à composer des morceaux d’électro pop. En 2009, elle a sortir 2 EP : Warrior et Your Body is a Machine.

Quand on lui demande quelles sont ses influences, Sarah McIntosh parle de David Sylvian (Japan), The Cure et Siouxsie and the Banshees. Son électro pop est effectivement sombre, un peu goth. Les chansons de The Good Natured peuvent rappeler La Roux pour leur électro pop imparable et Florence and The Machine pour leurs mélodies grandiloquentes. La voix de McIntosh est puissante et souple comme celle de Florence Welsh, mais avec un peu plus de retenue.

The Good Natured n’a pas encore signé de contrat, mais elle a été repérée par Kitsuné et apparaît sur la compilation Kitsuné Maison 9 sortie en avril.

La chanson Your Body is a Machine est la première de The Good Natured à faire l’objet d’une vidéo. Elle parle de la façon dont on peut détruire son corps avec les drogues et l’alcool et comment on fait souffrir les autres en se détruisant soi-même.

Plus d’infos sur The Good Natured

Page Myspace de The Good Natured
Site officiel de The Good Natured

Le Festival des Inrocks 2009 commence ce soir

Le Festival des Inrocks 2009 commence ce soir avec une soirée autour du label électro pop Kitsuné. Je n’y vais pas, mais ça n’empêche pas de se tenir au courant.  Au programme, French Horn Rebellion, Two Door Cinema Club et Le Corps mince de Françoise.

French Horn Rebellion

Les French Horn Rebellion sont américains, comme leur nom ne l’indique pas. Ils ont travaillé avec MGMT et font de l’électro pop. Leur tube, c’est Up All Night. Le clip est fait de bouts de ficelles et de tenues rétros, mais ça donne sacrément envie de danser.

Two Door Cinema Club

Je passe rapidement sur les Irlandais de Two Door Cinema Club que je ne connais pas. C’est, semble-t-il, plus rock par rapport à la ligne de Kitsuné.

Le Corps mince de Françoise

Le Corps mince de Françoise, ça a tout pour me plaire. A part le nom, peut-être. Sérieusement, c’est quoi ce nom de groupe, « Le Corps mince de Françoise » ? Je m’attendais à quelque chose comme Grand Corps Malade – pas très Kitsuné. Ou alors du rock français de filles intellos, genre France Cartigny. Mais pas du tout. LCMDF, c’est 3 Finlandaises fans de Peaches, qui me rappellent plein de groupes que j’apprécie : Chicks On Speed, Robots In Disguise ou CSS. Les filles de LCMDF ont des franges horribles et de l’énergie à revendre. C’est effectivement plus dans l’esprit de Kisuné comme son : électro, pop et festif.