Posts Tagged ‘ Joy Division

La playlist de mai 2012

Playlist mai 2012

Qu’est-ce que j’ai écouté en mai 2012 ? Quelques découvertes et beaucoup de têtes connues.

Le retour de Garbage

Garbage revient avec un nouvel album, Not Your Kind Of People. Cela se fête, d’autant plus que l’album tient vraiment la route. Alors, hop, 3 titres dans la playlist. Difficile de choisir, alors je vous ai mis Battle In Me, qui est le dernier single, Control, caractérisé par la forte influence de Curve (et une touche de Joy Division : She’s Lost Control), et Man On A Wire, ma chanson préférée de l’album.

Si vous voulez plus de Garbage, vous pouvez lire mon compte-rendu du concert à l’Olympia.

Nouvel album de Gossip

Sorti le même jour que Not Your Kind Of People, A Joyful Noise est le déjà le 5e album de Gossip. Très pop et assez loin de Standing in the Way of Control, il est agréable, mais manque de tubes.

Mais c’est qui ce roi Charles ?

Je ne sais pas qui est Charles King, mais j’ai trouvé son album LoveBlood très très bien. C’est pop, rock, tropical, drôle et sexy.

You’re So Vain

Si vous voulez plus de Manson, je vous propose Marilyn. L’ex-prince des ténèbres revient avec un album rock plutôt sobre, pas très remarquable. Là où Marilyn Manson se distingue, c’est par son talent pour les reprises. Son choix de You’re So Vain, un standard de Carly Simon, est amusant, car cela ressemble fort à une réponse (du berger à la bergère) à Trent Reznor. En effet, dans Starfucker Inc, Nine Inch Nails utilise un extrait de cette chanson.

C’est aussi le cas de Cooler Than Me de Mike Posner et de Son Of A Gun de Janet Jackson (en duo avec Missy Elliott).

Je vous mets la version originale pour votre culture, maintenant que je vous ai convaincus qu’il s’agit d’un classique.

Alain Chamfort en duo

Alain Chamfort, après son album-concept sur Dior, revient avec un album bien plus commercial – signé sur une major !-, où il reprend ses succès accompagné de chanteuses. Il s’agit principalement de jeunes chanteuses issues des télé-crochets, mais on trouve aussi dans la liste Jane Birkin et Vanessa Paradis.

J’ai découvert Alain Chamfort bien après ses tubes des années 1970 et 1980 et ce n’est du coup pas sa période que je préfère. C’est pourquoi j’ai trouvé très intéressant le travail de remise au goût du jour fait sur Manurea (1979) ou Traces de toi (1986). Et c’est finalement sur L’Ennemi dans la glace (1993) – chanson que j’adore – que je grince des dents.

Les autres nouveautés de mai

Beach House, c’est pas mal, en fait.

Absynthe Minded sort un album pop rock au son bien belge, ce qui est un grand compliment (cf. Deus, Venus, Soulwax et tout le panthéon belge).

Ariane Moffatt propose un album-concept japonisant en français et en anglais, en chanson et en électro.

The Popopopops sort enfin un premier EP, dans l’esprit de Pony Pony Run Run et de Phoenix.

Woodkid propose un nouveau titre, Run Boy Run, plutôt pas mal, avec encore un clip qui tue.

Poliça, ça aurait pu être bien. Mais le vocodeur, c’est non, non, et re-non.

L’album Instinct de Niki & The Dove est sorti au Royaume-Uni, mais il semblerait qu’il ne soit pas encore dispo en France. Grrr.

La playlist

Vous prendrez bien un petit extrait ? Et pour abonnés Qobuz, la totale est disponible dans le player : playlist de mai 2012.

A écouter aussi

Playlist d'avril 2012 Playlist de mars 2012

Light Asylum – Dark Allies

Light Asylum est un duo d’électro new-yorkais formé de Shannon Funchess au chant et Bruno Coviello aux synthés. La musique de Light Asylum tire sa force de la voix incroyable de Shannon Funchess, puissante, grave et très androgyne (une tessiture de contralto, me souffle-t-on). Une voix qu’elle a prêtée à des collaborations avec TV On The Radio, !!!, LCD Soundsystem et Telepathe.

L’électro froide et sombre de Light Asylum est très marquée par les années 80 : Depeche Mode, la new wave, Joy Division ou Siouxsie and the Banshees sont des influences que l’on reconnaît nettement.

Dark Allies est un extrait de du premier EP In Tension paru dans une première version auto-produite en 2010. Le duo prépare son premier album qui devrait sortir le 1er mai prochain.

Light Asylum en concert

Dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent, Light Asylum jouera le 29 mars à La Roche-sur-Yon et le 30 mars à Paris à la Machine du Moulin Rouge.

Plus d’infos sur Light Asylum

Page Myspace de Light Asylum
Site officiel de Light Asylum

Déborah Dégouts – Touche pas à mes affaires


Arthur Travert, Déborah Dégouts et Félix J. (Photo : Aurélie Cenno)

Déborah Dégouts propose un clip pour la chanson rock Touche pas à mes affaires, extraite de son premier EP sorti en septembre 2010. On pourra entendre cette chanson dans le film Bye bye Blondie de Virginie Despentes (en salles le 21 mars 2012).

La sortie de ce clip était l’occasion de poser quelques questions à Déborah Dégouts.

Peux-tu nous parler de ton parcours musical ?
J’ai commencé « Déborah Dégouts » en 2006 après avoir écrit ma première chanson Je suis bonne dans ma chambre. J’ai ensuite fait pas mal de concerts en solo, surtout dans des soirées LGBT et neo-cabaret à Paris. J’ai eu par la suite des musiciens, mais la formation du groupe a changé plusieurs fois. Là, ça fait un an que je joue avec Arthur Travert à la batterie et Félix J. (Spoke Orkestra, Dum Dum) à la basse. Félix est à la base slameur et auteur et c’est lui qui a écrit la plupart des textes des nouvelles chansons sur lesquelles je compose la musique.

Comment s’est passé ton dernier concert ?
Le dernier concert que l’on a fait, c’était aux 3 P’tits Cochons à Bourges début novembre. Il faisait très chaud – au propre comme au figuré ! Pendant le rappel, on a décidé de rejouer tout le set depuis le début et puis j’ai pété ma corde à la fin de la première chanson… Y a toujours un p’tit côté loose chez moi, mais c’est parfaitement assumé !

Quel est le dernier album que tu as écouté ?
Je crois que c’est Unknown Pleasures de Joy Division et ça m’a fait pensé que je dois être en passe de devenir une vieille conne, car il n’a pas beaucoup d’albums récents que j’écoute. A part ceux de 2 ou 3 groupes comme Zone Libre Vs Casey & B. James et Big Sexy Noise, le groupe de Lydia Lunch – qui sont tous deux des tueries en live, soit dit en passant.

Plus d’infos sur Déborah Dégouts

Page Myspace de Déborah Dégouts