Posts Tagged ‘ The Ting Tings

Mes albums préférés de 2010

Difficile de faire une sélection, vu que j’ai écouté peu d’albums en entier et que je n’écoute pas systématiquement tous les groupes à la mode qui se retrouvent dans les tops. Alors voici, non pas les meilleurs albums de 2010, mais tout simplement les albums de 2010 que j’ai préférés et qui m’ont le plus marquée.

1983 de Sophie Hunger, pochette de l'album
1983 de Sophie Hunger
Sophie Hunger a été une révélation pour moi : j’ai été séduite par les chansons, l’univers et la personnalité de la jeune songwriter. J’aime qu’elle mélange la soul et le jazz au rock, j’aime qu’elle chante en parfois en anglais et parfois en allemand. Je suis charmée par sa voix et les arrangements de ses chansons.
Et bien sûr, Sophie Hunger est merveilleuse sur scène. Lire mon compte-rendu du concert de Sophie Hunger à l’Atelier en décembre 2010.
Time For The Devil de John and Jehn, pochette de l'album
Time For The Devil de John and Jehn
C’est au festival Les Femmes s’en mêlent que je dois la découverte du duo français John and Jehn. J’ai été convaincue par l’album Time For The Devil, dont les chansons pop sont très réussies et accrocheuses.
J’ai pu les voir 2 fois en concert en 2010 : au festival LFSM (super) et à la Flèche d’or (assez bien).
The Suburbs d'Arcade Fire, pochette de l'album
The Suburbs de Arcade Fire
Arcade Fire ne s’est pas fondamentalement renouvelé avec l’album The Suburbs, mais que de belles chansons ! Des atmosphères poignantes et lyriques, des textes émouvants et drôles parfois. Voilà un groupe qui n’a pas volé sa place de chouchou du rock indé.
Encore un groupe qui assure sur scène. Lire mon compte rendu du concert à Rock en Seine 2010.
Twin Twin, pochette de l'album
Twin Twin (EP) de Twin Twin
Je ne sais pas si on peut considérer cet EP comme un album à part entière, mais ce serait dommage de faire un best of 2010 sans parler de Twin Twin. Ce fut une surprise que ce groupe qui mélange hip hop, chanson française et électro. J’ai vu le groupe à Rock en Seine et aux 3 Baudets et ce fut les 2 fois un plaisir. Les Twin Twin ont un sens du spectacle et de la mise en scène et donnent des concerts festifs et travaillés. J’ai été emballée par leurs chansons aux mélodies qui donnent envie de danser et aux textes qui donnent envie de rêver.
Body Talk de Robyn, pochette de l'album
Body Talk de Robyn
J’attendais avec impatience l’album en 3 parties Body Talk, successeur du formidable album Robyn de 2007. Le nouvel album est plutôt bon, mais je ne le trouve malheureusement pas aussi original que le précédent. J’ai l’impression que Robyn ose un peu moins et qu’elle ne se renouvelle pas assez. Reste de bonnes chansons que j’ai eu beaucoup de plaisir à écouter.
Lire ce que j’ai pensé des titres Fembot, Dancing On My Own et Hang With Me.
Treats de Sleigh Bells, pochette de l'album
Treats de Sleigh Bells
Avec leur son hip hop, electro et grunge, les Sleigh Bells ont de quoi surprendre. J’ai bien aimé leurs mélodies sucrées sur fond de grosses guitares électriques.
C’est le seul groupe de ma sélection que je n’ai pas encore vu sur scène. Le groupe new-yorkais a prévu quelques dates en Europe en début d’année. Ce sera peut-être le moment de se rattraper. Il seront à Strasbourg le 7 février.
Écouter Crown On The Ground et lire ma présentation du groupe.

Et aussi en 2010

2010 fut aussi l’année des retours attendus, plus ou moins réussis, de plusieurs artistes que j’apprécie : Philippe Katerine, Skunk Anansie, Trent Reznor, Tegan And Sara, Goldfrapp, Alain Chamfort, Massive Attack.

Mes concerts préférés : Sophie Hunger à l’Atelier, Florence and The Machine au Bataclan et le festival Les Femmes s’en mêlent. La programmation du festival 2011 commence à être annoncée. Je vous en reparle bientôt.

Et pour 2011

Des nouveaux albums prévus pour The Do, The Kills, The Ting Tings, Lykke Li et PJ Harvey.

Et je conclus en vous souhaitant une bonne année 2011, pleine de chansons, de découvertes musicales, de concerts et de procrastination sur Internet !

Et vous, quels sont les albums qui vous ont le plus marqués en 2010 ?

The Ting Tings – Hands

La prochain album de The Ting Tings, Kunst, devrait sortir d’ici la fin 2010 et le premier single, Hands, est annoncé pour octobre. Voici de quoi patienter.

Rock en Seine 2010 – Jour 3

Compte-rendu du dimanche 29 août au festival Rock en Seine.

Je commence par une glace gratuite et par les Français de Success. Leurs morceaux de rock electro n’ont rien d’extraordinaires, mais ils sont rythmés et le frontman, Mr. Eleganz, plein d’adrénaline, assure le show. Et parfois, pour un festival, bouger sur scène, c’est plus important que de bonnes chansons (cf. Beirut ci-dessous).

Mais qui sont ces rockeurs sur la Grande Scène avec des lunettes de soleil et ces longues barbes ? On dirait les ZZ Top ! Mais non, c’est Eels et sa bande de légendes du rock blues – dont je n’ai jamais entendu parler. E a concocté un set spécial été avec des reprises de Summer In The City et Summertime et des versions rock et enjouées de ses tubes I Like Birds et Mr. E’s Beautiful Blues. E n’est pas vraiment le bonhomme dépressif que l’on m’avait décrit.

Le concert de Beirut est agréable car ses chansons sont magnifiques, mais ça manque d’énergie, surtout sur la fin, surtout pour la Grande Scène. On est tout de même touchés par les mélodies, les arrangements de cuivres et la voix superbe de Zach Condon qui nous entraine à Nantes ou à Marseille pour des rencontres inavoubles.

Le show des Ting Tings sur la Grande Scène m’a enthousiasmé, mais je suis vendue ! Jules De Martino et Katie White, vêtus de combinaisons de travail rouges, sont seuls sur scène pendant la quasi totalité de leur set. Ils commencent par We Walk, chanson qui me touche à cause du boulot et de la théorie d’Hirschman sur Loyalty, Voice et Exit et « if it all goes wrong, we walk ». Et ça enchaîne les tubes de l’album : Great DJ, Shut Up And Let Me Go, la très bonne nouvelle chanson The Hands, une mini reprise de Psychokiller des Talking Heads et ça se termine sur That’s Not My Name. Il y a tout de même un petit passage à vide au milieu du set. Problème technique ? Pas grave, c’est pardonné. Je suis vendue, je vous dis.

Roxy Music, ça me passe un peu au-dessus. J’ai l’impression de rater quelque chose et je me console en me disant que je suis trop jeune pour comprendre.

C’est la première fois que je vois Arcade Fire sur scène et leur prestation confirme toute l’estime que j’ai pour ces Montréalais. Ils enchaînent des morceaux puissants et magnifiques : Keep the Car Running, Neighborhood #2 (Laika), No Cars Go… Des merveilles de mélodie. Les musiciens s’amusent, échangeant les instruments : Régine Chassagne passe de la batterie, au chant et à l’accordéon. Zach Condon et un autre musicien de Beirut font une apparition sur Ocean of Noise pour jouer de la trompète et c’est magique. Le groupe, comme le public, est prêt à prolonger la grâce, mais le concert est interrompu par la pluie, qui tombe de plus en plus fort, au point que le groupe doit arrêter de jouer pour éviter de s’électriser. Après quelques minutes de pause, Arcade Fire revient pour un dernier morceau, Wake Up, dans une version semi-acoustique où les musiciens chantent en chœur. Le morceau terminé, les spectateurs retournent vers le métro sous la pluie. Et dire qu’il faut retourner bosser demain après ça.

Festival des Inrocks 2009

Petit aperçu du programme du 22e Festival organisé par le magazine Les Inrockuptibles, qui aura lieu du 4 au 10 novembre, avec des concerts à Paris, Lille, Nantes et Toulouse.

Les Ting Tings l’année dernière

L’année dernière, j’ai eu la chance d’assiter au concert des Tings Tings avec Cajun Dance Party et Black Kids. Hé oui, le Festival des Inrocks, c’est de ce niveau.

Bat For Lashes cette année

Et cette année, ça va frapper fort. J’ai des places pour le concert du 4 novembre à l’Olympia avec en tête d’affiche Bat For Lashes que j’ai déjà vue en mai. Natasha Khan est merveilleuse.

Concert complet pour La Roux, Passion Pit et Florence and The Machine

Je comptais également me rendre au concert du 7 novembre à la Cigale avec La Roux, Passion Pit et Florence and The Machine, mais, bien sûr, c’est complet. La poisse.

Et plein d’autres

Également des concerts de Little Boots, Marina and The Diamonds ou The Big Pink et de quelques autres présentés dans la playlist ci-dessous.