Posts Tagged ‘ The Ting Tings

La playlist d’octobre 2014

Playlist d'octobre 2014

Ce mois-ci, la playlist prend les couleurs chaudes de l’automne et mélange rythmes dansants et mélancolie.

En boucle

The Do (France/Danemark – indie pop)
The Ting Tings (Royaume-Uni – arty funky pop)

En vrac

Perez (France – chanson new wave)
Jessie Ware (Royaume-Uni – soul pop)
Natas Loves You (Luxembourg – pop)
Weezer (Etats-Unis – power pop)
Mina Tindle (France – chanson pop)
The 2 Bears (Royaume-Uni – électro)
Perfume Genius (Etats-Unis – pop délicate)
Tove Lo (Suède – électro pop)

La playlist

Voici la playlist : des extraits ou l’intégralité pour les abonnés Qobuz dans le player et dans le desktop

A écouter aussi

Playlist de septembre 2014 Playlist d'octobre 2014

The Ting Tings – Wrong Club

Après leur premier album We Started Nothing, un rouleau compresseur remplies de pépites pop bien structurées, The Ting Tings avait déçu avec son deuxième essai, Sounds from Nowheresville, un disque plus libre, mais bien moins convainquant.

Le duo britannique a présenté son nouveau single Wrong CLub, au son franchement disco, qui laisse présager un retour à l’efficacité. Est-ce que les tubes seront là ? L’arrangement à la sauce Get Lucky sent l’opportunisme et les paroles évoquant de « listening to this shit » sont de mauvais aloi.

That’s Not My Name passe à la machine

Le tube That’s Not My Name (2007) des Ting Tings fait un tour à la machine et ressort froissé mais pas délavé. Le remix par les Niçois Washing Majazzz est suffisamment fidèle à l’esprit de l’original pour me plaire et la vidéo old school plutôt marrante.

Dans les paroles de That’s Not My Name, Katie White évoque les difficultés qu’elle a rencontrées en tant que jeune femme dans l’industrie musicale. Are you calling me darling?

La playlist de mars 2012

Playlist de mars 2012

Dans les nouveautés de mars

Si ces noms ne te disent rien, il faut sortir !
Ed Sheeran (British ginger head du moment), Pony Pony Run Run (french touch 2010s), WZRD (Kid Cudi fait du rock), Emeli Sande (fantôme de Unfinished Sympathy de Massive Attack), Katie Melua (sirène jazz).

Les nouveautés que tu dois bien aimer en disant tout de même « c’était mieux avant »
The Ting Tings (pop – c’était mieux quand ils osaient faire des tubes), School of Seven Bells (dream pop – c’était mieux quand ils étaient trois).

Et aussi
Soko (pop with frenchy accent – le premier album que l’on attendait plus), Miike Snow (electrotornade – nouvel album, yeah!), Band Of Skulls (rock), Rover (rock folk dépressif français), Alan Corbel (rock folk dépressif français), Hard-Fi (rock), The Jezabels (pop rock – Texas fait de la new wave).

Dans les sorties récentes

Beaucoup de reprises
Birdy reprend Phoenix et Cherry Ghost (pop crève-cœur), Mr. Little Jeans reprend Arcade Fire, Rodolphe Burger consacre un album entier au Velvet Underground, The Young Professionals transcende Ottawan.

La programmation du Festival Les Femmes s’en mêlent
Beth Jeans Houghton (folk lyrique), Christine & The Queens (électro pop – j’étais au concert au Point FMR hier, c’était top !), Dum Dum Girls (pop), Light Asylum (électro new wave), Still Corners (dream pop), Kap Bambino (électro bordelaise énervée), Dillon (pop), Le Volume Courbe (pop folk).

Des chansons qui trainent

Nouvelles têtes ou vieilles connaissances.
Lescop (petite obsession pop du moment), Howling Bells, Faithless (euro dance qui ne fout pas la honte), Louis XIV (rock sexy des 2000s), Ornette (pop fofolle), Grimes (electro pop).

Des questions métaphysiques
De l’humain, du robot, de l’animal, de l’extra-terrestre, du « qui suis-je ? », du « quel âge j’ai au fait ? » et « c’est quand l’été ? » avec les usuals suspects : Robyn, Katerine, Goldfrapp, Kit, Miike Snow et plein d’autres.

La playlist !

Avec le widget, tu peux écouter un extrait ; si tu es abonné Qobuz l’intégralité des chansons est dispo dans le player. Autre possibilité : cliquer sur les liens pour écouter les artistes déjà présentés sur le blog.

A écouter aussi

Playlist d'avril 2012 Playlist de février 2012

Garbage, The Ting Tings, Ladyhawke… des retours attendus pour le printemps

Le printemps 2012 devrait être faste.

La rumeur parlait d’un nouvel album de Garbage, c’est maintenant confirmé. Le groupe de Shirley Manson a annoncé hier qu’il terminait l’enregistrement de son nouvel album, qui devrait sortir au printemps 2012 sur le label de Garbage, Stunvolume. On espère que cet album sera supérieur au précédent, Bleed Like Me, qui a déçu plus d’un fan.

A côté de cela, le groupe britannique The Ting Tings est actuellement en France pour faire la promo de l’album Sounds From Nowheresville, annoncé pour le 5 mars prochain.

Et pour finir, la Néo-Zélandaise Ladyhawke a donné plus d’informations sur son deuxième album, Anxiety, prévu pour le 12 mars 2012. Le premier single sera Black White & Blue.

The Ting Tings – Silence

The Ting Tings - Silence

Cette fois, les Ting Tings l’ont promis, leur nouvel album va sortir. Ce sera en février 2012 et il s’intitulera Sounds from Nowheresville. En espérant qu’il n’y aura pas de nouvelles péripéties pour retarder cet album que l’on attend au moins depuis l’été 2010 et la prestation de The Ting Tings à Rock en Seine.

Pour patienter encore quelques mois, on regarde Silence et Hang It Up, les premiers singles de Sounds from Nowheresville.

The Colour – Save Yourself

Non, ce n’est pas The Cure qui reprend The Ting Tings, c’est une chanson du groupe de Los Angeles The Colour. Save Yourself est extrait de leur premier album, Between Earth & Sky, sorti en 2007.

Et c’est vrai que la voix du chanteur Wyatt Hull rappelle étrangement celle de Robert Smith. On vérifie avec Just Like Heaven (1987).

Et c’est vrai que la refrain fait penser aux boys, et aux girls et aux drums de Great DJ (2008).

Mes albums préférés de 2010

Difficile de faire une sélection, vu que j’ai écouté peu d’albums en entier et que je n’écoute pas systématiquement tous les groupes à la mode qui se retrouvent dans les tops. Alors voici, non pas les meilleurs albums de 2010, mais tout simplement les albums de 2010 que j’ai préférés et qui m’ont le plus marquée.

1983 de Sophie Hunger, pochette de l'album
1983 de Sophie Hunger
Sophie Hunger a été une révélation pour moi : j’ai été séduite par les chansons, l’univers et la personnalité de la jeune songwriter. J’aime qu’elle mélange la soul et le jazz au rock, j’aime qu’elle chante en parfois en anglais et parfois en allemand. Je suis charmée par sa voix et les arrangements de ses chansons.
Et bien sûr, Sophie Hunger est merveilleuse sur scène. Lire mon compte-rendu du concert de Sophie Hunger à l’Atelier en décembre 2010.
Time For The Devil de John and Jehn, pochette de l'album
Time For The Devil de John and Jehn
C’est au festival Les Femmes s’en mêlent que je dois la découverte du duo français John and Jehn. J’ai été convaincue par l’album Time For The Devil, dont les chansons pop sont très réussies et accrocheuses.
J’ai pu les voir 2 fois en concert en 2010 : au festival LFSM (super) et à la Flèche d’or (assez bien).
The Suburbs d'Arcade Fire, pochette de l'album
The Suburbs de Arcade Fire
Arcade Fire ne s’est pas fondamentalement renouvelé avec l’album The Suburbs, mais que de belles chansons ! Des atmosphères poignantes et lyriques, des textes émouvants et drôles parfois. Voilà un groupe qui n’a pas volé sa place de chouchou du rock indé.
Encore un groupe qui assure sur scène. Lire mon compte rendu du concert à Rock en Seine 2010.
Twin Twin, pochette de l'album
Twin Twin (EP) de Twin Twin
Je ne sais pas si on peut considérer cet EP comme un album à part entière, mais ce serait dommage de faire un best of 2010 sans parler de Twin Twin. Ce fut une surprise que ce groupe qui mélange hip hop, chanson française et électro. J’ai vu le groupe à Rock en Seine et aux 3 Baudets et ce fut les 2 fois un plaisir. Les Twin Twin ont un sens du spectacle et de la mise en scène et donnent des concerts festifs et travaillés. J’ai été emballée par leurs chansons aux mélodies qui donnent envie de danser et aux textes qui donnent envie de rêver.
Body Talk de Robyn, pochette de l'album
Body Talk de Robyn
J’attendais avec impatience l’album en 3 parties Body Talk, successeur du formidable album Robyn de 2007. Le nouvel album est plutôt bon, mais je ne le trouve malheureusement pas aussi original que le précédent. J’ai l’impression que Robyn ose un peu moins et qu’elle ne se renouvelle pas assez. Reste de bonnes chansons que j’ai eu beaucoup de plaisir à écouter.
Lire ce que j’ai pensé des titres Fembot, Dancing On My Own et Hang With Me.
Treats de Sleigh Bells, pochette de l'album
Treats de Sleigh Bells
Avec leur son hip hop, electro et grunge, les Sleigh Bells ont de quoi surprendre. J’ai bien aimé leurs mélodies sucrées sur fond de grosses guitares électriques.
C’est le seul groupe de ma sélection que je n’ai pas encore vu sur scène. Le groupe new-yorkais a prévu quelques dates en Europe en début d’année. Ce sera peut-être le moment de se rattraper. Il seront à Strasbourg le 7 février.
Écouter Crown On The Ground et lire ma présentation du groupe.

Et aussi en 2010

2010 fut aussi l’année des retours attendus, plus ou moins réussis, de plusieurs artistes que j’apprécie : Philippe Katerine, Skunk Anansie, Trent Reznor, Tegan And Sara, Goldfrapp, Alain Chamfort, Massive Attack.

Mes concerts préférés : Sophie Hunger à l’Atelier, Florence and The Machine au Bataclan et le festival Les Femmes s’en mêlent. La programmation du festival 2011 commence à être annoncée. Je vous en reparle bientôt.

Et pour 2011

Des nouveaux albums prévus pour The Do, The Kills, The Ting Tings, Lykke Li et PJ Harvey.

Et je conclus en vous souhaitant une bonne année 2011, pleine de chansons, de découvertes musicales, de concerts et de procrastination sur Internet !

Et vous, quels sont les albums qui vous ont le plus marqués en 2010 ?