Posts Tagged ‘ Lescop

Le SAV du blog – décembre 2012

Que s’est-il passé en décembre sur le blog ?

Il n’y a pas eu d’article sur le concert de The XX, parce que c’était quelque peu décevant et que la flemme.

Les articles de décembre les plus lus ont été la sélection de chansons sur la fin du monde et la présentation de l’EP de Owlle.

Quelques dernières questions pour 2012

chanteuse qui chante di la li la la au début de sa chanson années 80 – Il s’agit du classique Gypsy Woman de Crystal Waters (1991, au fait).

musique electro pop fille en tenue de foot davant un but – C’est plus pop qu’électro, mais Le Prince Miiaou dans le clip de Football Team joue au foot en short. La preuve en images.

n0m de la premiere partieconcert sebastien tellier casino de parisOwlle a joué en première partie de Sébastien Tellier le 3 décembre 2012 au Casino de Paris.

sens chanson everybody knows cohenEverybody Knows de Leonard Cohen (1988) est également un classique. Son sens est à la fois métaphysique (« la vie, c’est naze, mais on n’a rien d’autre ») et cru (« c’est pas cool d’être cocu »).

Que s’est-il passé en 2012 sur le blog ?

2012, année de la loose ? Pas pour le blog, en tout cas. Pour ma vie perso, je ne dis pas. Quoi que l’on reste dans la moyenne. 2012, une année moyennement loose.

Le blog a pris son rythme de croisière, autant en terme d’audience, que de fréquence de publication et de ligne éditoriale.

De nombreuses découvertes dans la jeune scène française et ça plaisir : Christine & The Queen, Lescop, OK Press, Encore!, Sourya, Hyphen Hyphen, Velocity, Blue Box, Birkii, Albert Fallen, etc.

Il y a eu plein de playlists que vous pouvez retrouver sur le player Qobuz, notamment la playlist de 2012 avec 80 titres.

Les articles les plus lus

En haut, loin, loin des autres, l’indétronable article sur les chansons sur le travail, mais l’article date de 2010.

Et parmi ceux de 2012 :
le tube de Boy, Little Numbers
Lia Ices et Lana Del Rey (qu’il ne faut pas confondre)
l’EP de Christine and The Queens
la playlist de juin 2012
Lescop – La Forêt (premier article d’une longue série)

Et les moins lus

The 2 Bears – Work
En attendant Les Femmes s’en mêlent avec Laura Gibson et Dear Reader (la programmation de 2013 commence à être annoncée)
The Bewitched Hands – Thank You, Goodbye, It’s Over
Random Recipe – Shipwreck
The Vaccines et Electric Guest en concert.

Les sites qui ont généré le plus de visites

Bon, merci les réseaux sociaux, en particulier le discret mais fidèle Hellocoton.
Et, surtout, merci les ami(e)s !
Hypathie
Pelenop
Café langue de pute
Derrière la fenêtre
Voilà le travail

Mes albums préférés de 2012

En 2012, j’ai vraiment écouté beaucoup d’albums, c’est pourquoi je me sens un peu plus légitime que d’habitude pour dévoiler un « best of » de l’année. Voici ma sélection, qui reste cependant très subjective.

Mes albums préférés de 2012

Ternion de We Have Band
Ternion de We Have Band
Le 2e album de We Have Band est sorti en janvier et son électro pop sombre et sophistiquée m’a accompagnée toute l’année. Tired Of Running est en quelque sorte la chanson qui symbolise mon année 2012, mais Ternion comprend également les excellents titres Where Are You People et Watertight.
Lescop
Lescop de Lescop
Ce n’est pas tous les jours que j’accroche sur un artiste chantant en français, mais Mathieu Lescop transcende les genres entre pop, électro et chanson pour livrer des titres aux textes convaincants et aux mélodies qui revisitent la new wave : La Forêt, La Nuit américaine, Tokyo la nuit. Toutes ces histoires se passent quand la lumière décline.
Le concert de Lescop en novembre au Casino de Paris était plaisant, mais il peut encore gagner en confiance et en technicité.
The Haunted Man de Bat For Lashes
The Haunted Man de Bat For Lashes
Natasha Khan a sorti cet automne un digne successeur à Fur And Gold et Two Suns et le concert au Trianon a révélé la puissance de ce nouvel album, à la fois poignant et dansant. Le premier single, Laura, est extrêmement émouvant, mais The Haunted Man est aussi pourvu de chansons au potentiel sautillant comme All Your Gold.
2:54
2:54 de 2:54
Coup de coeur pour 2:54, le premier album de Hannah et Colette Thurlow. Ces soeurs renouvellent le son shoegaze nineties, pour un résultat sensuel et prenant, entre Warpaint et My Bloody Valentine. Les singles sont tous très réussis : Scarlet, Creeping et You’re Early.
Is Your Love Big Enough de Lianne La Havas
Is Your Love Big Enough de Lianne La Havas
Is Your Love Big Enough, le morceau qui donne le titre à l’album, a été ma chanson de l’été : la soul folk énergique de Lianne La Havas se prête bien aux chaleurs estivales. Cependant l’album dévoile une partie plus sombre et moins légère comme sur Forget ou Lost & Found, toujours avec des mélodies pop délicates et maîtrisées.

Mes concerts préférés de 2012

Garbage à l’Olympia : ça change des groupes semi-amateurs que j’ai l’habitude de voir. Que des tubes, joués à la perfection, avec l’énergie qui va bien.

Regina Spektor au Trianon : enfin ! Après bien des rendez-vous manqués, j’ai pu voir Regina Spektor en vrai et l’émotion était là.

Bat For Lashes au Trianon : quand on rajoute le professionnalisme à l’émotion, cela donne ça. Natasha, you’re more than a super star.

La playlist de 2012

Vous reprendrez bien une petite playlist ? 5 albums, c’est un peu court pour résumer l’année, alors voici une playlist de (plus ou moins) 80 titres pour se rappeler toutes les belles choses que l’on a écoutées cette année.

Avec Foe, Christine and The Queens, The Vaccines, Dominique A, Ellie Goulding, Electric Guest, Niki & The Dove, Boy, Grimes, DIIV, Alex Hepburn, Amanda Palmer, Hot Chip, Mr Little Jeans, Owlle, Bad Books, School Is Cool, Electric Guest, How To Destroy Angels et tant d’autres.

Lescop – Tu m’écrivais souvent

Ca faisait longtemps que je n’avais pas parlé de Lescop, non ?

Voici un titre inédit, Tu m’écrivais souvent, enregistré pour l’émission Rodéo sur la radio Le Mouv’ avec Christophe Crénel. Vous avez peut-être entendu cette chanson lors du festival des Inrocks.

Tu m’écrivais souvent, je crois d’un premier jet,
Dans des termes élégants que je ne comprenais jamais

La playlist de novembre 2012

Playlist de novembre 2012

Les découvertes du mois

Novembre, ce n’est pas le mois des early adopters. C’est le moment de se rattraper et d’écouter les sorties de la rentrée (et d’avant) que l’on aurait loupées.

La propagande des Chaussures de Myra Ellen ayant fait son effet, je me suis penchée sur le cas de l’excentrique Amanda Palmer (Etats-Unis – pop rock festif et sexy) et son excellent album Theater Is Evil, et me voilà conquise.

Ce n’est pas parce que toute la presse dit du bien de School is Cool (Belgique – pop rock intello et tribal) qu’il faut bouder leur album, car Entropology est une merveille.

Le groupe Mumford & Sons (Royaume-Uni – folk poignante) vend des albums par milliers, il n’est pas trop tard pour se laisser emporter par l’évidence des tubes du combo folk.

Doublé gagnant avec les EP de Rodeo (Australie – électro pop) et de The Rodéo (France – folk pop).

Les têtes connues françaises

Après une première écoute rapide, Il semble être à la hauteur de M et Mojo donne vraiment la pêche. De toute façon, ce gars est tellement plein d’énergie et de sympathie, que je n’oserai jamais en dire du mal.

Le premier single Aime Mon Amour ne m’a pas emballé, mais le reste de Vengeance est dense et sombre comme un bon album de Benjamin Biolay.

Un peu d’électro française avec Vitalic et Anything Maria.

La sélection du festival des Inrocks

Ce mois-ci, j’ai vu en concert : Hot Chip (Royaume-Uni – électro pop), Lescop (France – pop noire), The Vaccines (Royaume-Uni – rock indé), Electric Guest (Etats-Unis – électro pop), Poliça (Etats-Unis – pop indé autotunée).

Et aussi

Lissy Trullie (Etats-Unis – rock), Me and My Drummer (Allemagne – pop minimaliste à piano et batterie), MS MR, Haim (Etats-Unis – pop), Alex Hepburn (Royaume-Uni – Soul rock), Tegan and Sara (Canada – électro pop), 2080 (France – électro rétro), Marie-Pierre Arthur (Canada – chanson).

La playlist

Vous pouvez écouter des extraits de la playlist ci-dessous. Et pour les abonnés Qobuz, l’intégralité de la playlist de novembre 2012 est disponible dans le player et dans le desktop.

A écouter aussi

Playlist d'octobre 2012 Playlist de septembre 2012

Hot Chip et Lescop en concert

Festival des Inrocks 2012

Lundi 5 novembre 2012, j’étais au Casino de Paris pour voir Hot Chip et Lescop en concert dans le cadre du festival des Inrocks 2012.

Juveniles et Kindness

Ca n’a pas été un grand succès avec Juveniles et Kindness. En arrivant, j’ai pu croiser Juvelines devant la salle alors qu’ils rangeaient leur matériel… C’est dommage, car l’électro pop de ses jeunes Français avait l’air sympathique. Il va falloir apprendre à partir plus tôt du boulot.

J’avais un apriori négatif sur Kindness que les quelques morceaux entendus n’ont pas réussi à effacer. Je me pencherai sur son cas plus tard.

Lescop

Ca fait maintenant quelques mois que je suis Lescop de près et j’étais contente de le voir enfin sur scène. Alors, là encore, l’analogie avec Daho s’impose, car Lescop est pour l’instant un peu léger vocalement, mais compense avec une belle présence et ses superbes chansons. Courage : après des années de travail, Daho a une voix dense et bien posée et se permet en live des mélodies complexes.

Lescop a interprété la quasi intégralité de son album, à l’exception de Le Mal mon ange et Slow disco. Il a été rejoint sur scène pour Tokyo la nuit par Adrien Virot, auteur du texte de cette chanson. Les ambiances électro de Lescop ont bien fonctionné lors de ce concert, en particulier sur La Forêt, La Nuit américaine et Le Vent, qui ont entrainé la foule dans un sautillement généralisé.

Hot Chip

Ce n’est pas pour rien que Hot Chip était la tête d’affiche : ils ont vraiment assuré ! Ils étaient au moins 7 sur scène (je ne garantis pas le nombre exact, parce que j’ai toujours un problème de visibilité en concert… 1,60 m, tout ça). Mention spéciale pour la présence d’une batteuse, Sarah Jones de New Young Pony Club.

Le leader Alexis Taylor a une voix incroyable, assez aigüe, soupe, chaleureuse et emplie d’émotions, qui se marie bien avec celle bien plus grave de Joe Goddard (de The 2 Bears). D’une manière générale, les chansons de Hot Chip donnent un côté humain et organique à un son électro.

Les Hot Chip ont joué une grande partie de In Our Heads dont How Do You Do?, Night And Day et Flutes, tout en alternant avec d’anciennes chansons : One Life Stand, Over and Over et Ready For The Floor. Tiens, c’est vrai que c’est d’eux Ready For The Floor. Je me souvenais surtout de la version de Lissy Trullie, que j’avais vue en concert… lors du festival des Inrocks de 2009.

Le SAV du blog – octobre 2012

Que s’est-il passé sur le blog en octobre ?

J’ai découvert les miracles du relai dans les réseaux sociaux. L’article sur le piratage de la musique vu par Mark Twain a été tweeté par @detoutderien, ce qui a valu à cette simple note de lecture de nombreuses visites. Même punition pour l’article sur Lieu-dit, le nouvel album de Doriand, qui a été poussé par Hello Coton.

Par contre, la playlist d’octobre n’a pas été beaucoup écoutée ! Il est temps de se rattraper.

Vos questions musicales

musique qui fait penser à the cure – Je trouve que la voix du chanteur de The Colour ressemble à celle de Robert Smith. Si c’est le côté gothique qui vous intéresse, écoutez donc The Good Natured ; sinon, The XX sont fans de The Cure. Parmi les artistes influencés par The Cure, en voici quelques uns dont j’ai déjà parlé sur le blog : Nine Inch Nails, The Killers, Bloc Party, Curve, Placebo, Tears for Fears, Smashing Pumpkins, The Shins.

nom d’un groupe de musique francais finissant par lknivesConcrete Knives ?

cheap honesty de skunk anansie parle de – Sans prendre trop de risque, je dirais que cette chanson de Skunk Anansie parle d’amours compliquées.

de quoi parle la chanson de lianne la havas forgetLianne La Havas dit tout simplement à son ex, qui l’a fait morfler, de l’oublier, car elle est passée à autre chose.

jouer comme joey santiago – Va falloir bosser pour atteindre le niveau du guitariste de The Pixies.

hot chip, lescop, juveniles, concert, festival les inrocks au casinos de paris – J’y vais ! C’est lundi 5 novembre. Voir tout le programme du festival Les Inrocks 2012.

lescop c est de la merde – Tu sors ! Non, parce que, au cas où ça ne se verrait pas, je soutiens le projet de Lescop. Et les conversations du genre « C’est de la merde ! – Pourquoi ? – Parce que j’aime pas ! », ce n’est pas trop la peine.

je déteste melody echo chamebr – Vous avez fini de râler, oui ? Pour l’instant, Melody’s Echo Chamber reste discrète, donc ça doit être gérable.

dans quel genre musical classer le groupe fanfarlo – Le groupe anglo-suédois Fanfarlo joue un mélange de pop, de rock indé, un peu folk. J’ai entendu des Britanniques dire que c’était « très continental » (un côté Europe de l’est), à cause des cuivres et du violon.

J’ai pas compris…

big blacj en jupe – ?

cheveux crollés homme marrante – ?

bar a tricot vendée – C’est une blague ? Ah non, ça a l’air sérieux. Je ne me moque pas, c’est juste pas mon truc. Il y a des gens qui vous diront que le tricot c’est geek et je connais une développeuse JavaScript qui fait du tricot. Les blagues sur Bergère de France ne sont pas tolérées ici. Merci.

La playlist d’octobre 2012

Playlist d'octobre 2012

Il paraît que le mois d’octobre est traditionnellement celui avec le plus de sorties musicales. En tout cas, en 2012, on ne s’est pas ennuyés.

Des albums très attendus

L’album de Lescop (France – pop noire en français), dont je ne cesse de faire l’éloge depuis que je l’ai découvert grâce à la programmation du festival Nouvelles Scènes à Niort (comme quoi). La meilleure chanson de l’album reste La Forêt, mais j’ai préféré mettre La Nuit américaine et Le Mal mon ange.

The Haunted Man, le 3e album de Bat For Lashes (Royaume-Uni – pop folk électro) est évidemment grandiose, montrant bien toute la palette de Natasha Khan avec des chansons tour à tour féériques, dansantes et émouvantes.

The Danger of Light, le 3e album de Sophie Hunger (Suisse – pop jazz folk), sorti il y a quelques semaines en Suisse est enfin disponible en France. Je l’ai peu écouté pour l’instant, mais je compte me rattrapper au plus vite. En tout cas, il y a des chansons en allemand, et c’est fort appréciable.

Les autres albums que j’ai écouté en boucle ce mois-ci

Mutual Friends de Boy (Suisse/Allemagne – pop) a fait mon bonheur, car en plus de l’entêtant Little Numbers, ce premier album est rempli de pépites.

The Sticks de Mother Mother (Canada – pop rock), que je vous recommandais tout récemment.

La Onda, l’album vitamine de Naive New Beaters (France – rock électro rigolo), pour supporter les merdes qui arrivent chaque jour.

Halcyon d’Ellie Goulding (Royaume-Uni – électro pop), qui pour les fans d’électro pop passe (et repasse) tout seul.

Et aussi parmi les nouveautés

J’ai quand même jeté une oreille sur Gold Dust, la nouvelle production de Tori Amos (Etats-Unis – chanteuse à piano). Il s’agit d’anciennes chansons réarrangées avec un orchestre symphonique. Encore un moyen de faire casquer les fans, ouais. Le rendu est très proche des chansons originales, avec une interprétation très articulée et pointue. L’orchestre symphonique, c’est sympa, mais son orgue seventies, j’en ai ras-le-bol. Et le tout manque franchement de folie.

Push and Shove de No Doubt (Etats-Unis – pop rock), dont l’album précédant, Rock Steady, date de 2001 !

J’ai accolé les chansons de Mika (Royaume-Uni – pop) et de Doriand (France – chanson), car elles parlaient du même sujet (les bienfaits/méfaits de l’alcool sur la vie sentimentale), avant de découvrir que ces deux-là étaient amis et avaient travaillé ensemble.

L’EP Sex de The 1975 (Royaume-Uni – rock mancunien) devrait être bientôt disponible et on peut écouter en attendant City, un extrait de l’EP Facedown.

Vampiric Way de The Bewitched Hands (France – rock), groupe parfois qualifié de « Arcade Fire français ». Sans aller jusque là, l’album est vraiment bien.

Un nouvel EP de Placebo (Royaume-Uni – rock indé), plus par nostalgie qu’autre chose.

Je ne sais pas qui est Hugh Coltman (Royaume-Uni – pop jazz), mais j’ai bien aimé son album Zero Killed.

Et des chansons pas forcément nouvelles

Un nouvel extrait de l’EP Daughter In The Choir de Meg Myers (Etats-Unis – électro pop).

Et Shakespeares Sister (Royaume-Uni – pop nineties), qui pour le coup n’est vraiment pas une nouveauté, mais ça fait quand même plaisir.

La playlist

Vous pouvez écouter des extraits de la playlist ci-dessous. Et pour les abonnés Qobuz, l’intégralité de la playlist d’octobre 2012 est disponible dans le player et dans le desktop.

A écouter aussi

Playlist de septembre 2012 Playlist de août 2012

Lescop – La Nuit américaine

Lescop sort enfin son premier album chez Pop noire lundi 1er octobre.

Je vous en parle depuis des mois, en fait depuis que j’ai entendu La Forêt. Déjà acquise à la cause de John and Jehn, je ne pouvais que soutenir leur ami Lescop et les morceaux suivants comme Tokyo la nuit ont fini de me convaincre.

La chanson La Nuit américaine, dont on entendait les notes prometteuses sur le teaser de l’album, vient d’être dévoilée et j’ai vraiment hâte d’écouter l’album en entier.

Lescop en concert

Lescop participe au festival Les Inrocks 2012. Je vous attends le lundi 5 novembre au Casino de Paris. Edit : lire le compte-rendu du concert.