Posts Tagged ‘ John and Jehn

Etienne Daho – Paris sens interdits

Etienne Daho

A l’approche de ses 60 ans, Etienne Daho sort un nouveau best of. On y retrouve quelques uns de ses tubes. Pas tous, ça ferait trop. On voit à la sélection les vieux morceaux qui reviennent en grâce (Sortir ce soir, Bleu comme toi), les redécouvertes (Soleil de minuit, Tous les goûts sont dans ma nature, le duo avec Jacques Dutronc), les improbables chouchous (Jungle Pulse, If). Il y a quelques chansons qui sont présentées comme des inédits, sans en être vraiment.

Comme le duo avec Daniel Darc, La ville, enregistré en 1988.

Ou le glaçant Paris sens interdits, composé par le producteur américain Arthur Baker en 1989 et retouché par Johnny Hostile (de John and Jehn) de et Tony Visconti (comparse notamment de David Bowie). Des paroles qui résonnent terriblement dans l’actualité.

Fuir, si tu crains le pire
Sans un mot sans mobile
Leave if you do believe
That I can’t hear the things we feel
Nos souvenirs, Paris c’est sens interdits
Don’t feel, nos souvenirs, Paris c’est sens interdits

Etienne Daho en concert à Days Off

Etienne Daho - Days Off 2014

Le festival Days Off a donné carte blanche à Etienne Daho pour 3 soirs. Au programme : une reprise l’album Pop Satori ; une soirée consacrée aux pop hits de Daho ; et une soirée invités. J’ai eu la chance de voir 2 de ces concerts et voici mes impressions.

Petite précision : je suis une grande fan de Daho (donc un peu conquise d’avance) et l’ai vu de nombreuses fois en concert. Mais pas depuis 10 ans.

Mardi 1er juillet : Pop Satori – Cité de la musique

La première partie était assurée par Yan Wagner. J’ai trouvé que les morceaux manquaient de contraste, les arrangements encore plus franchement électro que sur l’album rendaient les chansons indissociables. Les mélodies ne servent pas suffisamment la belle voix grave de Yan Wagner, ne lui donnant pas l’occasion de faire preuve de beaucoup d’expressivité.

La thématique du concert était assez originale, puisqu’il s’agit de reprendre dans son intégralité Pop Satori (1986), album de la consécration, après La Notte, La Notte (1984), qui fut déjà un succès.

Emotion intense et salle gagnée en un instant quand retentissent les premières notes de Satori Theme. Daho monte sur scène en costard avec des lunettes noires qu’il garde pendant quelques morceaux avant de se rendre compte qu’il aurait dû les enlever.

S’en suit Epaule Tatoo, tube s’il en est, et la soirée est lancée. Les autres chansons phares de l’album sont Tombé pour la France et Duel au Soleil. Mais pour une fan comme moi, il y a d’autres morceaux marquants : Quelqu’un qui me ressemble, Paris Le Flore et même le naïf Mieux que moi.

C’est l’occasion pour Daho de raconter quelques anecdotes sur Pop Satori, de saluer Jérôme Soligny, compositeur de Duel au soleil, ou d’inviter sur scène Arnold Turboust, qui a co-produit l’album et composé une partie des musiques.

Pour le rappel, Etienne et ses musiciens interprètent Soleil de minuit, musique du film Désordre (1986) d’Olivier Assayas, qui aurait dû être sur l’album, et une reprise d’Epaule Tatoo, pour ne pas se quitter trop vite.

Etienne a vieilli. Bien vieilli, sûrement, mais il a vieilli. Sa voix n’était pas au top, même si elle était nettement plus dense et maîtrisée qu’à l’époque de l’album. Daho a eu des problèmes de santé en 2013, qui l’ont obligé à retarder la sortie des Chansons de l’innocence retrouvée. Il bougeait moins sur scène, mais finalement il en fallait peu pour communiquer sa chaleur à un public ravi, car Daho a acquis un puissant charisme au fil des années. On le sent à la fois gagné par le trac (en lui sommeille un perfectionniste) et apaisé, comme s’il rentrait chez lui.

Set list

Satori Theme
Epaule Tatoo
Paris Le Flore
Pop égérie O.
Quelqu’un qui me ressemble
Tombé pour la France
4 000 années d’horreur
Mieux que moi
Pari à l’hôtel
Duel au soleil
Satori pop century
Late night

Rappel :
Soleil de minuit
Epaule Tatoo

Mardi 8 juillet : Tombés pour la France – Salle Pleyel

La salle Pleyel est un choix étrange pour un festival pop et le public assis fut bien difficile à chauffer. Les artistes s’enchainaient sur scène et Lou Lesage passait des morceaux pour assurer les transitions. Cela n’empêchait pas l’ambiance de retomber un peu entre chaque morceau.

Les chansons interprétées piochaient dans la discographie de Daho, celles des invités, mais aussi des artistes qui ont accompagné ses débuts, la génération des « jeunes gens modernes » : Elli Medeiros, Jacno, Daniel Darc, Marie et les garçons, etc.

Parmi les invités, des artistes que Daho a défendus comme Lou Doillon ou Yan Wagner, l’équipe du label Pop Noire (John & Jehn, Lescop), l’ami Dominique A et des musiciens dont je ne connais pas le lien personnel avec Daho, mais dont ils partagent clairement l’univers.

Les artistes défilent sur scène sans commentaire, à part Lou Doillon qui explique son choix de jouer un de ses nouveaux morceaux seule à guitare en disant, que pour remercier Daho, elle a décidé de faire ce qui l’effrayait le plus. C’est sûr que reprendre Tombé pour la France comme Aline récolte bien plus facilement l’adhésion du public. La reprise électro new wave minimaliste de Week-end à Rome par John & Jehn m’a surprise : on ne sentait pas trop le soleil de l’Italie, là. Cela fait néanmoins plaisir de les retrouver ensemble sur scène, car depuis le succès de Savages, le nouveau groupe de Jehn, on pouvait penser que John & Jehn était de l’histoire ancienne. J’ai trouvé The Pirouettes et Perez très intéressants, car ils se réappropriaient habilement l’héritage « jeunes gens modernes ».

Le concert s’achève sur En Surface, interprété par Daho et Dominique A, avec tous les musiciens qui dansent sur scène, ce qui ne colle pas trop avec le sens de la chanson, mais ça fait tellement plaisir de l’entendre que l’on ne s’en plaindra pas.

Ca manquait un peu d’énergie, et c’est dommage que le public ne se soit levé qu’au dernier morceau. C’était un concert OVNI, comme l’a dit Daho, touchant et brouillon, malgré une mise en scène soignée, avec des films magnifiques avec les visages des artistes. Et la coordination musicale d’Edith Fambuena, discrète à la guitare, mais surveillant les aller et venues de chacun.

Ce qui ressort des chansons choisies est le contraste entre des musiciens post-punk, inspirés de la new wave la plus sombre, et les paroles naïves, qui content des bluettes où l’on ose à peine toucher l’autre.

Set list

Lou Lesage DJ Set
François & The Atlas Mountains – Le Grand Sommeil (Etienne Daho)
Aline – Tombé pour La France (Etienne Daho)
Yan Wagner – Les nuits de pleine lune (Elli & Jacno)
Lescop & Etienne Daho – La Ville (Daniel Darc)
Dominique A – Je t’aime tant (Jacno)
Lescop & Calipso Valois – Duel au soleil (Etienne Daho)
Mustang – Je t’ai toujours aimée (Polyphonic Size)
John & Jehn – Week-end à Rome (Etienne Daho)
Lou Doillon – Weekender Baby (Lou Doillon)
The Pirouettes – Le dernier métro (The Pirouettes)
Perez – Une autre fois (Perez)
Poni Hoax – Eddie S. (Etienne Daho)
La Femme & Patrick Vidal – Rien à dire (Marie et les garçons)
Etienne Daho & François & The Atlas Mountains – Les lueurs matinales (Etienne Daho)
Etienne Daho & Dominique A – En Surface (Etienne Daho)

Johnny Hostile – Jehnny

Mais qui est ce Johnny Hostile donc le rock mancunien est si familier ? Mais c’est Ni­co­las Congé alias John de John and Jehn, un groupe que j’apprécie beaucoup (et que j’ai vu en concert à la Maroquinerie et à la Flèche d’or en 2010).

Pendant que Jehnny Beth connait le succès avec son groupe féminin rock et noir Savages, Johnny se la joue solo. Il a beaucoup travaillé sur le projet de Lescop en 2012, mais maintenant que ça roule pour lui d’autres horizons s’ouvrent. On reste dans l’esprit de la pop noire chère à John et Jehn et le premier titre s’intitule Jehnny. On se demande de quoi ça parle… Et ces petits cris de chat sauvage à la fin du morceau ? Mais c’est Jehn !

Johnny Hostile assurera la première partie de Savages pour sa tournée européenne.

Race Horses – My Year Abroad

C’est le groupe gallois Race Horses qui assurera la première partie de Bat For Lashes demain au Trianon à Paris. J’avais pu les croiser en 2010 en première partie de John and Jehn à La Flèche d’or. Ils ont sorti un deuxième album en septembre dernier intitulé Furniture, dont la chanson My Year Abroad est extraite.

Plus d’infos sur Race Horses

Site officiel de Race Horses

Lescop – La Nuit américaine

Lescop sort enfin son premier album chez Pop noire lundi 1er octobre.

Je vous en parle depuis des mois, en fait depuis que j’ai entendu La Forêt. Déjà acquise à la cause de John and Jehn, je ne pouvais que soutenir leur ami Lescop et les morceaux suivants comme Tokyo la nuit ont fini de me convaincre.

La chanson La Nuit américaine, dont on entendait les notes prometteuses sur le teaser de l’album, vient d’être dévoilée et j’ai vraiment hâte d’écouter l’album en entier.

Lescop en concert

Lescop participe au festival Les Inrocks 2012. Je vous attends le lundi 5 novembre au Casino de Paris. Edit : lire le compte-rendu du concert.

Le SAV du blog – juillet 2012

Que s’est-il passé sur le blog en juillet ?

Il y a eu un léger laisser-aller dû à mes vacances italiennes, mais les rendez-vous sont là, comme la playlist de juillet, qui a été l’article le plus lu de juillet, et le SAV.

Parmi les anciens articles, la chanson Vers le bleu de Dominique A a attiré ceux qui, comme moi, ont été touchés par l’histoire du frère dépressif : « Mais comment vais-je faire pour te faire passer le goût du feu ? ».

Beaucoup de gens sont également arrivés sur le blog en cherchant des infos sur l’athlète Aimee Mullins, en particulier venant de République tchèque, de Roumanie et de Turquie. Aimee Mullins fait-elle des conférences dans ces pays ?

Les requêtes

camille berthomier groupe fille – Le nouveau projet de Jehn, c’est Savages, un groupe de brit new wave, échappé du Manchester des années 80.

chanson electro 2012 petite voix qui chante – Ici, on aime les petites voix (et les grosses aussi – Miss Welsh, we’re looking at you) : Firefox AK, Dillon, Le Volume Courbe, Lykke Li, Big Fox et tant d’autres.

les artiste turque qui font le ramadan – Pour l’instant, il n’y a qu’un seul artiste turc qui a été mentionné sur ce blog, c’est Ramadan Caysever. Et, malgré son nom, ça n’étonnerait qu’il soit pratiquant.

morceau electro du moment juin 2012 – On pourrait aller chercher le meilleur de l’actualité électro du côté de Twin Shadow, Avec Sans, Pegase ou YACHT.

groupe francais dark electro duo – Ce n’est pas très dark, seulement ombragé, mais l’électro des Français Dombrance et Sourya pourrait répondre à la demande.

personnage alice dans popeyeAlice The Goon est un personnage de Popeye et c’est aussi un groupe de rock français.

restaurant rapide vegetarien a lisbonne – Le meilleur resto végétarien que j’ai testé au Portugal, c’est Bake The Difference, et on peut y manger un snack vite fait. Les gens y sont adorables : allez-y !

quel est le sens de la musique ma petite entreprise – Pour faire simple : du cul, du cul, du cul ! Il y a ceux qui pensent que la chanson Ma petite entreprise d’Alain Bashung parle de prostitution, et il y a ceux, dont je fais partie, qui pensent qu’il s’agit de masturbation. Faites votre choix !

singtank « de la merde » – Je n’ai jamais dit ça ! Je n’apprécie pas la vidéo de Give It To Me, c’est tout. Cela n’enlève rien à la qualité de la musique de Singtank.

synthé tonton klaxone – Aux dernières nouvelles, le duo Numéro# a mis la clé sous la porte, snif. On réécoute Tonton klaxonne pour se consoler.

balladur dream baby wtf – WTF, c’est bien ce que j’allais dire.

clips d’etienne daho avec une jeune femme nue faisant la roue – C’est très vexant, mais je ne vois pas de quelle chanson vous parlez. Dans Au commencement, on voit bien une femme nue, mais elle ne fait pas la roue…

La playlist de juin 2012

Playlist juin 2012

Une playlist très électro et démoniaque, mais avec de la pop partout.

Mes albums préférés du mois de juin

Sur la playlist, on retrouve en bonne place le coup de coeur du moment, 2:54, et Fiona Apple, dont le retour s’est fait attendre.

2:54 (Royaume-Uni – mi-shoegaze mi-grunge), ce sont les sœurs Thurlow, dont je vous recommande chaudement le premier album au goût nineties.

Fiona Apple (Etats-Unis – chanteuse à piano) sort The Idler Wheel, son 4e album en 16 ans et, coup de pot, il est bien. Pas très accessible et plutôt sombre, mais à la hauteur de ses prédécesseurs.

De l’électro en pagaille

Pop, dansante, sombre… de l’électro à toutes les sauces avec l’EP Le Goudron de YACHT (Etats-Unis – électro folle en français), le 4e album de Scissor Sisters (Etats-Unis – new disco), le premier album de Jupiter (France – électro pop sucrée), le 5e album de Hot Chip (Royaume Uni – électro pop intello)

Niki & The Dove (Suède – électro pop) publie enfin son premier album Instinct, dont on connaît déjà les tubes.

Le duo de dark électro Light Asylum vient de sortir un album éponyme plutôt réussi, mais qui ne comprend malheureusement pas la chanson Dark Allies qui était sur l’EP In Tension et qui est d’après moi leur meilleur titre à ce jour. J’ai mis à la place Dark Alleys de Crocodiles. J’espère que ça fera illusion.

Et aussi… pop, folk, rock

Ladyhawke (Nouvelle-Zélande – pop), dont le premier album date de 2008, sort Anxiety.

Une échappée pop folk avec Sara Watkins (Etats-Unis – folk) et Andy Scisco (Norvège – folk).

Des jeunes français prometteurs : Singtank (France – indie pop festive) et Séverin (France – jeune homme moderne 2.0).

Alt-J (Royaume-Uni – pop expérimentale) est l’OVNI du mois.

Des voix connues

Sur l’album de Soulsavers (Royaume-Uni – pop), mais oui, c’est bien Dave Gahan que l’on entend. Les membres de Depeche Mode n’en finissent pas de se lancer dans les projets parallèles.

Tiens, Billy Corgan. Le retour des Smashing Pumpkins (Etats-Unis – post-grunge), était-ce bien nécessaire ?

Sélection diabolique

Sélection inspirée par la chanson My Surfing Lucifer de Crocodiles et l’album Lucifer de Peaking Lights comprenant des « classiques » : Time For The Devil de John & Jehn, Devil Inside de INXS, Sympathy For The Devil des Guns’n’Roses, etc.

Un peu de musique concrète

Après le diable, l’enfer. On m’a demandé l’autre jour ce qu’était la musique concrète et j’étais bien en peine d’expliquer. Voyons : c’est de la musique contemporaine expérimentale, bruitiste, non mélodique. Et ce n’est pas ma tasse de thé. J’aime les mélodies, les chansons. Bref, la pop. Je vous ai quand même mis deux morceaux pour votre culture. Et là, vous serez contents qu’il n’y ait que des extraits.

La playlist

Plus concrètement, la playlist : comme d’habitude, un petit extrait de tout ça. Et pour abonnés Qobuz, l’intégralité de la playlist de juin 2012 dans le player.

A écouter aussi

Playlist de mai 2012 Playlist d'avril 2012

Le SAV du blog – mai 2012

Que s’est-il passé en mai 2012 sur le blog ?

J’ai été obnubilée par le retour de Garbage et d’ailleurs, vous aussi, car l’article le plus lu ce mois-ci est le compte-rendu du concert de Garbage à l’Olympia.

Et dans les vieux articles, c’est Quelques chansons sur le travail qui fait le job et qui ramène les nouveaux lecteurs. Est-ce parce que mai commençait par la fête du travail ?

La playlist du mois de mai a regroupé Marilyn Manson, Alain Chamfort, Beach House, Gossip, Absynthe Minded et bien sûr Garbage.

La fin de mois est marquée par d’excellentes sorties dont je reparlerai bientôt : Regina Spektor, Séverin, Niki & The Dove, YACHT.

Vous pouvez suivre l’actu du blog sur Twitter.

Quelques questions musicales

1ère partie garbage olympia – C’était EMA.

quel est le style de chanson kiss with a fist – This is rock’n’roll. Il y a aussi une pointe de pop et un soupçon de punk.

rock en seine owlleOwlle sera à Rock en Seine le 24 août 2012, c’est confirmé.

sortie album niki and the dove franceInstinct est sorti le 28 mai. L’album est distribué par Artist Company TEN AB et disponible sur les bonnes plateformes de téléchargement.

reprise cats on trees – Ce groupe toulousain a fait une très belle reprise de Mad World de Tear For Fears en s’inspirant de la version présente dans Donnie Darko.

nicolas congé and camille berthomier – C’est John and Jehn !

Un grain de folie

pac-man sans parôles

thème jeune fille mormon 2012

миядзаки – Ca veut dire Miazaki en russe.

bouges de là pop’s cool

Les questions des vrais gens IRL

Est-ce que tu vas parler du concert de Garbage sur ton blog ? – Oui ! Lire mon live report de Garbage à l’Olympia.

Dans quel livre Guillaume Dustan parle-t-il de Garbage ? – C’est dans Nicolas Pages.

Est-ce que tu vas parler du concert de Julien Doré sur ton blog ? – Oui ! Lire mon live report de Julien Doré au Trianon de Paris.