Posts Tagged ‘ Garbage

Le SAV du blog – mai 2012

Que s’est-il passé en mai 2012 sur le blog ?

J’ai été obnubilée par le retour de Garbage et d’ailleurs, vous aussi, car l’article le plus lu ce mois-ci est le compte-rendu du concert de Garbage à l’Olympia.

Et dans les vieux articles, c’est Quelques chansons sur le travail qui fait le job et qui ramène les nouveaux lecteurs. Est-ce parce que mai commençait par la fête du travail ?

La playlist du mois de mai a regroupé Marilyn Manson, Alain Chamfort, Beach House, Gossip, Absynthe Minded et bien sûr Garbage.

La fin de mois est marquée par d’excellentes sorties dont je reparlerai bientôt : Regina Spektor, Séverin, Niki & The Dove, YACHT.

Vous pouvez suivre l’actu du blog sur Twitter.

Quelques questions musicales

1ère partie garbage olympia – C’était EMA.

quel est le style de chanson kiss with a fist – This is rock’n’roll. Il y a aussi une pointe de pop et un soupçon de punk.

rock en seine owlleOwlle sera à Rock en Seine le 24 août 2012, c’est confirmé.

sortie album niki and the dove franceInstinct est sorti le 28 mai. L’album est distribué par Artist Company TEN AB et disponible sur les bonnes plateformes de téléchargement.

reprise cats on trees – Ce groupe toulousain a fait une très belle reprise de Mad World de Tear For Fears en s’inspirant de la version présente dans Donnie Darko.

nicolas congé and camille berthomier – C’est John and Jehn !

Un grain de folie

pac-man sans parôles

thème jeune fille mormon 2012

миядзаки – Ca veut dire Miazaki en russe.

bouges de là pop’s cool

Les questions des vrais gens IRL

Est-ce que tu vas parler du concert de Garbage sur ton blog ? – Oui ! Lire mon live report de Garbage à l’Olympia.

Dans quel livre Guillaume Dustan parle-t-il de Garbage ? – C’est dans Nicolas Pages.

Est-ce que tu vas parler du concert de Julien Doré sur ton blog ? – Oui ! Lire mon live report de Julien Doré au Trianon de Paris.

La playlist de mai 2012

Playlist mai 2012

Qu’est-ce que j’ai écouté en mai 2012 ? Quelques découvertes et beaucoup de têtes connues.

Le retour de Garbage

Garbage revient avec un nouvel album, Not Your Kind Of People. Cela se fête, d’autant plus que l’album tient vraiment la route. Alors, hop, 3 titres dans la playlist. Difficile de choisir, alors je vous ai mis Battle In Me, qui est le dernier single, Control, caractérisé par la forte influence de Curve (et une touche de Joy Division : She’s Lost Control), et Man On A Wire, ma chanson préférée de l’album.

Si vous voulez plus de Garbage, vous pouvez lire mon compte-rendu du concert à l’Olympia.

Nouvel album de Gossip

Sorti le même jour que Not Your Kind Of People, A Joyful Noise est le déjà le 5e album de Gossip. Très pop et assez loin de Standing in the Way of Control, il est agréable, mais manque de tubes.

Mais c’est qui ce roi Charles ?

Je ne sais pas qui est Charles King, mais j’ai trouvé son album LoveBlood très très bien. C’est pop, rock, tropical, drôle et sexy.

You’re So Vain

Si vous voulez plus de Manson, je vous propose Marilyn. L’ex-prince des ténèbres revient avec un album rock plutôt sobre, pas très remarquable. Là où Marilyn Manson se distingue, c’est par son talent pour les reprises. Son choix de You’re So Vain, un standard de Carly Simon, est amusant, car cela ressemble fort à une réponse (du berger à la bergère) à Trent Reznor. En effet, dans Starfucker Inc, Nine Inch Nails utilise un extrait de cette chanson.

C’est aussi le cas de Cooler Than Me de Mike Posner et de Son Of A Gun de Janet Jackson (en duo avec Missy Elliott).

Je vous mets la version originale pour votre culture, maintenant que je vous ai convaincus qu’il s’agit d’un classique.

Alain Chamfort en duo

Alain Chamfort, après son album-concept sur Dior, revient avec un album bien plus commercial – signé sur une major !-, où il reprend ses succès accompagné de chanteuses. Il s’agit principalement de jeunes chanteuses issues des télé-crochets, mais on trouve aussi dans la liste Jane Birkin et Vanessa Paradis.

J’ai découvert Alain Chamfort bien après ses tubes des années 1970 et 1980 et ce n’est du coup pas sa période que je préfère. C’est pourquoi j’ai trouvé très intéressant le travail de remise au goût du jour fait sur Manurea (1979) ou Traces de toi (1986). Et c’est finalement sur L’Ennemi dans la glace (1993) – chanson que j’adore – que je grince des dents.

Les autres nouveautés de mai

Beach House, c’est pas mal, en fait.

Absynthe Minded sort un album pop rock au son bien belge, ce qui est un grand compliment (cf. Deus, Venus, Soulwax et tout le panthéon belge).

Ariane Moffatt propose un album-concept japonisant en français et en anglais, en chanson et en électro.

The Popopopops sort enfin un premier EP, dans l’esprit de Pony Pony Run Run et de Phoenix.

Woodkid propose un nouveau titre, Run Boy Run, plutôt pas mal, avec encore un clip qui tue.

Poliça, ça aurait pu être bien. Mais le vocodeur, c’est non, non, et re-non.

L’album Instinct de Niki & The Dove est sorti au Royaume-Uni, mais il semblerait qu’il ne soit pas encore dispo en France. Grrr.

La playlist

Vous prendrez bien un petit extrait ? Et pour abonnés Qobuz, la totale est disponible dans le player : playlist de mai 2012.

A écouter aussi

Playlist d'avril 2012 Playlist de mars 2012

Garbage en concert à l’Olympia

Garbage

Qu’est-ce que vous avez fait hier soir ? Moi, je suis juste allée voir mon groupe préféré dans ma salle de concert préférée.

EMA en première partie

La soirée commence avec une bonne surprise. Alors qu’aucune première partie n’était annoncée, c’est EMA que l’on retrouve sur scène. J’avoue que je ne l’ai pas reconnue tout de suite. C’est seulement lors de l’intro de Grey Ship que j’ai tilté. Il faut dire qu’Erika M. Anderson a franchement changé de look. Alors, je ne dis pas qu’on ne reste pas dans le même esprit, mais ça change.

EMA change de look
Avant / Après

Erika M. Anderson est accompagnée d’un batteur, d’une guitariste et d’un violoniste. Le violon électrique ajoute une touche originale et grandiloquente. EMA chante avec ses tripes et accompagne sa musique de gestes cabalistiques (cf. le clip de California). Elle a une belle présence sur scène et la filiation avec Garbage est évidente (guitares saturées, samples et chanteuse énervée), mais il aurait mieux valu choisir des morceaux plus énergiques et plus rythmés.

Garbage sur scène !

La prestation de Garbage fut sans surprise, mais formidable. Ou devrais-je dire que, sans surprise, la prestation de Garbage fut formidable ? Quel plaisir de voir un concert de pros, de bons routiers du rock, carré, où les tubes s’enchaînent, où l’énergie est là dès la première seconde. Et dans la salle, ça réagit aussi au quart de tour : on danse et on sautille dès les premières notes de Supervixen.

Garbage est de retour pour faire plaisir aux vieux fans et cela s’entend dans le choix des titres : une place très importante est donnée aux deux premiers albums Garbage et Version 2.0 au détriment du merveilleux Beautiful Garbage, de l’oubliable Bleed Like Me et surtout du nouvel album Not Your Kind Of People, qui est très bon et méritait d’être mieux défendu.

C’est seulement vers la fin du concert que Garbage présente ses nouveaux morceaux : les singles Blood for Poppies et Battle In Me, l’excellent et très rock Man On a Wire (ma chanson préférée de l’album ?) et Automatic Systematic Habit, qui à mon avis devrait faire l’objet d’un single et prochainement l’ouverture de leurs concerts.

Contrairement à EMA, les amis de Garbage n’ont pas beaucoup changé, même si Duke Erikson a déjà 60 balais – Steve Marker et Butch Vig ne sont pas loin. Les gars avaient tous leurs petites lunettes de designer et leur costard, mais ils ont vite tombé la veste. Shirley Manson portait un débardeur noir et un short zébré rouge et noir. Ils étaient accompagné d’Eric Avery le bassiste de Jane’s Addiction, qui était déjà sur la tournée de Bleed Like Me.

Incroyable tous les souvenirs qui viennent en tête pendant que défilent les tubes de Garbage : la claque rock du premier album, l’arrivée de MTV en France, la mort de Kurt Cobain, le lycée, Guillaume Dustan qui raconte ses courses au Monoprix, le concert de Garbage à l’Elysée Montmartre en 2001 (2 heures de queue devant la Fnac de Bastille), Beautiful Garbage en boucle à la maison pendant 15 jours, les soirées Androgyny, la déception de Bleed Like Me…

Un retour inespéré et réussi.

Set list

Supervixen
Temptation Waits
Shut Your Mouth
Queer
Metal Heart
Stupid Girl
Why Do You Love Me
The World Is Not Enough
#1 Crush
Cherry Lips (Go Baby Go!)
Blood for Poppies
Battle In Me
Milk
Man On a Wire
I Think I’m Paranoid
Bad Boyfriend
Only Happy When It Rains
Push It

Rappel
Automatic Systematic Habit
The Trick is to Keep Breathing
Vow

Garbage – Battle In Me

Oui, c’est aujourd’hui que sort Not Your Kind of People, le 5e album de Garbage. On espère qu’il sera à la hauteur de ce retour inespéré.
En attendant l’Olympia mercredi, voici le dernier single Battle In Me.

Meg Myers – Daughter In The Choir

On ne sait pas grand-chose sur Meg Myers, à part ces quelques mots sur son site officiel :

I used to live in the Smokey Mountains of Tennessee / now I live in Los Angeles
I used to be a Jehovah’s Witness / now I celebrate my Birthday
I didn’t go to high school / instead I built forts
I sing / I play guitar piano and bass
I will always make music

Par contre, on sait qu’elle vient de sortir un EP, Daughter In The Choir, avec des chansons magnifiques mélangeant rock, pop et électro. Cet album est téléchargeable gratuitement sur le site officiel de Meg Myers.

Avec sa voix dense et chargée d’émotions, Meg Myers chante des histoires d’amour et de vengeance, comme Garbage ou Alanis Morissette. Prends garde à toi.

Plus d’infos sur Meg Myers

Site officiel de Meg Myers
Découverte chez Music Ninja et Les Chaussures de Myra Ellen.

Garbage, The Ting Tings, Ladyhawke… des retours attendus pour le printemps

Le printemps 2012 devrait être faste.

La rumeur parlait d’un nouvel album de Garbage, c’est maintenant confirmé. Le groupe de Shirley Manson a annoncé hier qu’il terminait l’enregistrement de son nouvel album, qui devrait sortir au printemps 2012 sur le label de Garbage, Stunvolume. On espère que cet album sera supérieur au précédent, Bleed Like Me, qui a déçu plus d’un fan.

A côté de cela, le groupe britannique The Ting Tings est actuellement en France pour faire la promo de l’album Sounds From Nowheresville, annoncé pour le 5 mars prochain.

Et pour finir, la Néo-Zélandaise Ladyhawke a donné plus d’informations sur son deuxième album, Anxiety, prévu pour le 12 mars 2012. Le premier single sera Black White & Blue.