Posts Tagged ‘ Fallulah

Oh Land – White Nights

Une nouvelle vidéo de Oh Land vient d’être annoncée sur Twitter pour accompagner le nouveau single White Nights.

Comment ça, je ne vous ai jamais parlé de Oh Land ? On va dire que je ne fais pas correctement mon travail. Oh Land, c’est en fait Nanna Øland Fabricius, chanteuse et productrice danoise. Cette Nanna-là devrait conquérir le cœur des fans de Bat For Lashes pour son univers féerique et les amateurs de pop danoise qui ont déjà craqué pour The Do, Fallulah, Quadron ou encore RebekkaMaria. En fait, je pourrais consacrer une rubrique entière aux artistes danois.

Et parce qu’il faut se rattraper et aussi parce que c’est une superbe chanson, on écoutera aussi Sun of a Gun.

Plus d’infos sur Oh Land

Page Myspace de Oh Land
Site officiel de Oh Land

Et quelques liens qui n’ont rien à voir avec Oh Land

Un bloc sur le site Rue89 indique les articles du site que vos contacts Facebook ont partagés. Et c’est là que tous mes contacts Facebook peuvent se rappeler que j’ai partagé l’article sur la maison d’hôte la Fistinière (NSFW). Ca m’apprendra à faire des blagues sur les sexualités alternatives.
J’ai aussi découvert grâce à un ami que j’avais loupé un article de Rue89 un peu plus dans la ligne éditoriale du blog : Apprenez à cuisiner végétalien sur du black metal.
Sur ce, bon appétit !

LCD Soundsystem – New York, I Love You but You’re Bringing Me Down

LCD Soundsystem, c’est fini. James Murphy et ses acolytes remballent les machines et les batteries. C’est la fin d’un groupe symbolique des années 2000.

New York, I Love You but You’re Bringing Me Down

Cette version live de New York, I Love You but You’re Bringing Me Down a été enregistrée lors de l’un des derniers concerts de LCD Soundsystem, donné le 31 mars 2011 au Terminal 5 de l’aéroport de New York. Je trouve cette chanson magnifique bien que très différente de ce que LCD Soundsystem fait habituellement.

Fallulah – New York, You’re My Concrete Lover

Et dans le même thème de la chanson d’amour dédiée à New York, on retrouve notre amie danoise Fallulah.

Fallulah – Give Us A Little Love

J’ai déjà parlé de la Danoise Fallulah à l’occasion de la sortie de son premier album, The Black Cat Neighbourhood, en février dernier. L’album vieilli bien et je le trouve vraiment réussi.

Voici la vidéo qui accompagne son nouveau single Give Us A Little Love. Elle met en scène une soirée entre amis chorégraphiée et arrosée. J’apprécie la qualité des images en noir et blanc qui donne l’impression que tous les personnages sont des stars hollywoodiennes.

Fallulah – I Lay My Head

Retour en Scandinavie avec la Danoise Fallulah. La jeune chanteuse Maria Apetri, qui se cache sous une grande franche et sous le nom de Fallulah, a sorti son premier album au mois de février. Intitulé The Black Cat Neighbourhood, il était présenté sur la page d’accueil de Deezer, ce qu’il lui a assuré une bonne publicité.

Le premier titre de l’album, Only Human, m’a fait penser à Florence and The Machine pour son côté pop grandiloquente un peu soul. Sur plusieurs titres, j’ai aussi pensé au duo franco-danois The Do, surtout à cause de la voix, un peu folle, un peu gamine, très libre en tout cas. Le style des chansons est varié passant par la pop, le folk, la soul. Le dernier titre de l’album de Fallulah, New York, You’re My Concrete, est très clairement inspiré du rock new-yorkais, et lorgne vers le punk.

The Black Cat Neighbourhood n’a rien de révolutionnaire et on pourrait multiplier les comparaisons, mais il est très bien fait : de belles mélodies, de beaux arrangements et beaucoup d’ambition. Les textes auxquels j’ai fait attention m’ont semblé bien écrits, comme The Work Song.

Every day is a battle to get up
Every day I put on a smile
And every day it wears off

I Lay My Head

Voici la première vidéo de Fallulah, I Lay My Head.