Posts Tagged ‘ Biyouna

Le SAV d’août 2014

Que s’est-il passé ce mois-ci ?

Le mois d’août fut calme. Il y eut les vacances. Les vacances, c’est bon. Mangez-en.
Pas d’expos, pas de concerts, mais beaucoup de baignades et de randos.

Les articles les plus lus

J’ai poussé le vice à pousser sur Twitter (@clumsyblog) les chansons sur le travail pendant les vacances et ça a eu son petit effet.

Vous avez aussi aimé la playlist d’août et la découverte pop psyché Moodoïd

Les mots-clés

Qu’avez-vous murmuré à l’oreille des moteurs avant de nous rejoindre ?

bayouna kiss – A moment, ce blog a évoqué la chanteuse Biyouna pour son apparition lors d’un concert de Julien Doré. Est-ce que c’est en rapport ? Je l’ignore.

façade bordeaux – Lors d’un marathon photo bordelais, j’ai pris quelques vieilles façades d’immeubles. Il y a de quoi faire, en particulier vers Saint-Michel.

isit mai paquet – It is.

natasha khan chris corner – Improbable, mais on peut toujours espérer une collaboration entre Bat For Lashes et IAMX.

kristine hand de qenns – Je ne sais pas quelle est votre langue, mais vous êtes sur la bonne voie : Christine & The Queens.

saint claude christine and the queens paroles traduction française – C’est mon arrêt, mais si tu dis juste un mot, je resterai avec toi. Nous sommes si seuls, dans ce coin de la ville, nous sommes si seuls.

Julien Doré en concert au Trianon

Julien Doré en concert au Trianon

Le samedi 19 mai 2012, je suis allée voir Julien Doré en concert au Trianon de Paris, grâce à un cadeau inattendu. Continuez à m’offrir des places de concert, les amis, ça me fait plaisir, surtout quand c’est l’occasion de découvrir des nouveaux artistes. Je ne m’étais pas encore penchée sur le cas de Julien Doré, malgré la sympathie que m’inspiraient les singles Les Limites et Kiss Me Forever.

C’était un show impressionnant et rock par l’énergie des musiciens, par la folie des chansons et du jeu de scène de Julien Doré et par l’accueil extrêmement chaleureux du public. Ce concert clôturait une tournée commencée en septembre 2011 et tout était bien rodé, même si une certaine place était laissée à l’improvisation et à la déconne.

Comment sais-je que tout était préparé ? Hé bien, j’ai lu le récit fait par Le Blog de La Blonde du concert donné à l’Olympia en octobre dernier et tout y était déjà : les paillettes de la déco et de la veste de Julien Doré, les cymbales sur Piano Lys, la couronne de fleurs et les pas de danse classique, la dégringolade du haut du balcon jusqu’à la fosse (et au Trianon, il y a 2 balcons !), la foule qui danse sur Kiss Me Forever (et même sur des morceaux encore plus improbables comme I Want To Go To Winnipeg), le ukulélé et la flûte à bec. Je dis « oui » au ukulélé et à la flûte à bec dans la pop et le rock.

Les invités ont un peu changé : certes, on retrouve les Waterlillies, mais on a la surprise de voir arriver Biyouna pour la chanson Bergman à laquelle elle a participé sur l’album. Toute cette folie est bien ordonnée.

Julien Doré a confirmé son goût pour les seventies. Vous ne trouvez pas qu’il ressemble un peu à Robert Plant avec son pantalon moulant, ses cheveux blonds longs et bouclés et son déhanché sensuel ? Je lui trouve également des similitudes avec Philippe Katerine : les chansons romantico-poétiques pas trop assumées, le n’importe quoi, l’envie de se la donner sur scène et de faire le con.

Setlist

Baie des anges
Piano Lys
Golf Bonjovi
Laisse Avril
L’Été Summer
First Lady
Freaky New Child
Wheelchair
Murder On A Ranger Rover
Winnipeg
Les Limites
Kiss Me Forever
Campari
Bleu canard
Vitriol
Glenn Close

Rappel
Bergman
I Need Someone