Numéro# – Tout est parfait

Sport de combat est le 2e album de Numéro#. (Attention ! Référence à Bourdieu.) Ce duo canadien fait de l’électro en français.

Electro song in French ? Oh la la, j’ai peur !

L’auteur et chanteur Jérôme Rocipon n’aime pas la société de consommation (il y a des interviews de Derrida et de Kerouac sur le blog du groupe) et ne chante pas très juste en concert.

La pédanterie et les concerts à part, c’est (presque) parfait. La voix (sur l’album), les textes (un peu obscurs), le français, l’ironie, les mélodies et Tonton klaxonne, le 1er single à écouter sur leur myspace.

Color of Clouds – Brother

Color of Clouds est un groupe de New York. Ce trio réunit des anciens membres de Moonraker : la chanteuse Kelli Scarr, Dan Chen began et Nate Greenberg. Le premier album de ce projet, The Look, est sorti en mai 2009. Leur musique est douce et éthérée. Du genre que l’on écoute le dimanche matin.

Cat Power – New York New York

Pour continuer la série sur New York, je vous propose une vidéo de la BBC 2 où Cat Power interprète New York New York, la chanson extraite de la comédie musicale du même nom. La version de Cat Power est bien personnelle, sans le côté triomphant et assuré de l’originale. Elle déconstruit le rythme de la chanson et y ajoute un côté mélancolique. Ou est-ce pure vue de l’esprit ?

Et puis, le t-shirt de Chan Marshall est de bon goût. Vous ne connaissez peut-être pas le drapeau de la ville de New York. A vous aussi, ces bleu, blanc et rouge vous rappellent quelque chose ?

Le drapeau de la ville de New York

Le drapeau de la ville de New York

Vous trouverez une petite explication sur la signification du drapeau et du seau chez Wikipédia. On y apprend notamment qu’il y a des castors sur le drapeau, ce qui n’est pas évident à première vue, que les couleurs sont inspirées du drapeau des Pays-Bas et que la devise latine « Sigillum Civitatis Novi Eboraci » qui y figure signifie « Seau de la ville de New York », ce qui est un peu décevant. La date 1625 est celle de la création de la Nouvelle-Amsterdam, future New York.

Morse, un film de vampires suédois

Sur le blog de Tommy Chase Lucas, j’ai découvert la bande annonce d’un film de vampires suédois, Morse (Let the Right One In), du réalisateur Tomas Alfredson. C’est tiré d’un roman à succès d’un autre suédois, John Ajvide Lindqvist. Le film a été tourné en 2008 et est sorti en France en février 2009. Je suis complètement passée à côté, malgré ses bonnes critiques et ses récompenses.

Eli a 12 ans. Elle a a 12 ans depuis 200 ans. Et c’est la nouvelle voisine.

Voici la bande annonce.

Demain les poulpes – J’habite pas à New York

Hier, je parlais de ne pas habiter à New York et de ne pas faire confiance aux gars qui faisaient du punk et qui jouent maintenant de l’électro. Et, du coup, j’ai pensé à DJ Zebra. Avant de faire des mashups comme Soulwax, il a œuvré comme bassiste et comme chanteur dans plusieurs groupes rock, assez punks dans l’esprit, dont le plus connu est Billy Ze Kick et les Gamins en Folie. Mais si ! Souvenez-vous de Mangez-moi !

Le rapport avec New York ? Eh bien avec le groupe Demain les poulpes, il a commis cette chanson où il se plaint de ne pas vivre à New York, mais… dans un village d’Ille-et-Vilaine. Ce n’est pas brillant, mais ça me faire rire, ce qui n’est déjà pas mal.

Soulwax – NY Excuse

Je cherchais une excuse pour tenir un blog. Alors, j’ai eu une idée : et si je partais vivre à l’étranger, comme ça, j’aurais un blog pour donner des nouvelles aux copains et pour raconter les péripéties de l’acclimatation. Et New York semblait une destination idéale. Mais en fait, le nom de domaine nyexcuse est déjà pris par le blog de Tommy Chase Lucas, un photographe new yorkais. Et pour un blog dont New York serait le prétexte et la musique le vrai sujet, le titre de cette chanson de Soulwax me semblait parfaitement approprié.

Je suis assez fan du groupe belge Soulwax, même si, d’après les Wampas, il ne faut pas faire confiance à un groupe qui après avoir été punk joue maintenant de l’électro.

Au final, je ne suis pas partie à New York. Va falloir trouver une autre excuse.

Donora – Shout

Donora est un groupe de Pittsburgh qui a été créé par Casey Hanner (voix et guitare) et Jake Hanner (batterie). Ils ont été rejoints par Jake Churton (basse).

Casey et les Jakes font de la pop un peu électro, un peu rock. Et ça donne des perles comme Shaki’da, Shh ou I Think I Like You que vous pouvez écouter sur le myspace de Donora. Ne loupez pas le morceau Shaki’da ! Ca rappelle parfois Electrelane, parfois Ladyhawke. La voix de Casey fait parfois penser à Frou Frou.

Emilie Simon – Dreamland

The Big Machine, le 4e album studio d’Emilie Simon, est sorti aujourd’hui. Créé à New York, où la chanteuse s’est installée, l’album est tout en anglais et il laisse percevoir l’influence de Kate Bush. Le 1er single extrait de cet album est Dreamland.

L’album est en écoute sur Deezer. A la 1re écoute, ma chanson préférée est The Cycle.

Voir le myspace d’Emilie Simon.
En bonus, le site officiel a été réalisé par les amis de La Jungle.