Placebo – Slave To The Wage

Placebo

Slave To The Wage (esclave du salaire) est extrait du troisième album de Placebo, Black Market Music (2000). Dans la vidéo qui accompagne cette chanson, on suit une jeune femme perdue dans un univers absurde, plein de destructeurs de documents. L’esthétique est nettement inspirée de Matrix (1999) : lisse, grise, légèrement steampunk, avec des travailleurs bien peignés et lobotomisés. De vrais petits robots.

Run away from all your boredom
Run away from all your whoredom and wave
Your worries, and cares, goodbye
All it takes is one decision
A lot of guts, a little vision to wave
Your worries, and cares goodbye

Thèmes : l’open space m’a tuer, la mort par l’ennui

  1. Aucun commentaire pour l'instant

  1. 7 juillet 2012