Reprises de Everybody Knows

Everybody Knows, la sublime chanson de Leonard Cohen, a fait l’objet de plusieurs reprises plutôt réussies.

Pour commencer, la version originale par le maître Leonard, telle qu’elle apparaît dans la bande originale du film Pump Up The Volume.
Dans ce film de 1990, Mark (joué par Christian Slater) anime une radio pirate. Anonyme, bien planqué dans sa chambre d’ado, ce jeune homme pourtant très réservé raconte tout ce qui lui passe par la tête. Sa liberté de ton et ses provocations valent à sa radio un grand succès dans son lycée. Et c’est le début des emmerdes.

Sur la bande originale de Pump Up The Volume, on trouve à côté de Wave of Mutilation des Pixies une reprise de Everybody Knows par Concrete Blonde. Le groupe de Johnette Napolitano n’a pas fait grand-chose depuis leur première séparation en 1993 : quelques concerts, un best-of… Ce n’est pas grave, ce qui nous plaît chez les Concrete Blonde, c’est justement ce son années 90. Vous pouvez écouter sur le myspace du groupe Heal It Up et Mexican Moon.

Et pour finir, c’est Elizabeth and The Catapult, dont il était question récemment, qui reprend Everybody Knows. La voix libre d’Elizabeth et les percussions travaillées font tout le boulot et c’est réussi. Attention, le son de la vidéo est médiocre.

Everybody knows that the dice are loaded
Everybody rolls with their fingers crossed
Everybody knows that the war is over
Everybody knows the good guys lost
Everybody knows the fight was fixed
The poor stay poor, the rich get rich
Thats how it goes
Everybody knows

    • eureka
    • 27 octobre 2009

    Film culte en ce qui me concerne.

    • Clumsybaby
    • 8 juin 2013

    Quel est le sens de la chanson Everybody Knows de Leonard Cohen ?

    Son sens est à la fois métaphysique (« la vie, c’est naze, mais on n’a rien d’autre ») et cru (« c’est pas cool d’être cocu »).

  1. 1 janvier 2013