Posts Tagged ‘ Robi

Les Femmes s’en mêlent 2015 : une sélection

Les Femmes s'en mêlent 2015

Le festival Les Femmes s’en mêlent, qui met à l’honneur les artistes féminines, lance sa 18e édition. Celle-ci passera par de nombreuses villes françaises : Paris, Lille, Bordeaux, Grenoble, Strasbourg, Limoges… Parmi les artistes qui se produiront jusqu’au 7 avril, voici celles que je vous recommande.

Robi

Robi a sorti en début d’année un deuxième album convainquant d’un rock sombre et tendu. On a hâte de voir ce que ça donnera sur scène. Ce sera le 26 mars à Paris et le 27 mars à Brest.

Courtney Barnett

L’Australienne Courtney Barnett joue un rock folk barré et mélodique. Vous pourrez l’entendre le 25 mars à Paris.

Jeanne Added

Jazz woman, violoncelliste, Jeanne Added a déjà un beau parcours derrière elle. Elle vient de sortir un magnifique EP rock. On pourra la voir le 20 mars à Carouge, le 26 mars à Paris, le 27 mars à Brest.

Le SAV de janvier 2015

Que s’est-il passé ce mois-ci ?

Janvier n’a pas été le mois de la reprise qu’il devait être. Avec les attentats qui nous ont scotchés devant BFM TV (nous avons déjà un écran allumé en temps normal), les multiples galettes et les projets décalés, au boulot, ça trainassait. Je me suis occupée en apprenant les macros sur Excel (ça peut toujours servir) et en testant des logiciels de gestion de projets (nous avons décidé de prendre Team Gantt).

Côté perso, pas de concert et l’activité musicale est molle du genou. J’ai vu l’expo Niki de Saint Phalle : le personnage est au moins aussi intéressant que ses oeuvres.

Niki de Saint Phalle

J’ai quand même eu le temps de voir les 2 saisons de The Bridge, dans la version originale. Il y a un bon article à ce sujet sur Playlist Society qui m’avait donné envie. C’est une série policière suédo-danoise, assez réaliste (les photos agrandies sont pixellisées, les flics passent leur temps devant leurs PC à comparer des données) et très prenante, avec des personnages non conventionnels (l’inspectrice légèrement autiste, mais excellente professionnelle ; son homologue danois empathique, mais impulsif). J’ai tenté d’apprendre quelques bribes du suédois de Malmo, qui est mélangé avec le danois du fait de la proximité géographique avec Copenhague (Malmo est séparé du Danemark par le pont qui donne son nom à la série). C’est pas gagné.

Il y a même eu une séance de ciné : Imitation Game, sur la vie du pionnier de l’informatique Alan Turing avec Benedict Cumberbatch, dans un rôle qui ne le change pas trop de Sherlock. Très bien, je recommande, même si c’est forcément romancé. J’ai particulièrement apprécié le message contre l’homophobie.

Les articles les plus lus 

En janvier, vous avez aimé :

La playlist de janvier 2015, où Robi était à l’honneur

La critique du nouvel album de Robi

Vous êtes cohérents, c’est bien.

Les requêtes

C’est assez amusant d’aller regarder dans Google Analytics ce que les visiteurs du blog ont cherché dans les moteurs avant d’atterrir ici. Il n’y a pas toujours un grand lien avec la musique.

« que tu vas souffrir » pas dormir – Ca s’est pour ceux qui n’aiment pas dormir seuls.

2 ou 3 chanson de l’electro-pop – Quelques titres d’électro pop écoutés récemment : Colors par Foxtrott, If You Let Me Go par Salt Ashes, Weekend par Vérité.

association musique découverte électro – Si vous voulez fonder un club, ça m’intéresse !

les femmes s’en mêlent rock prog angleterre – Le festival Les Femmes s’en mêlent commence à annoncer sa programmation pour 2015 !

chanson sur totem entrainante – Le seul totem dont il est question dans ces pages est le jeune groupe Dusk Totem.

nom de chanteur country music américaine 1977 – 1977, c’est sa date de naissance ? le nom d’une chanson ? l’année de son tube ? Aidez-moi un peu !

chanteuse blonde années 90 radiohead – Des chanteuses qui ont repris Radiohead, il y en a sûrement un paquet. Amanda Palmer a fait des reprises de Radiohead au ukulélé ou à l’iPad, et elle a bien dû être blonde à un moment. Ingrid Michaelson, qui est à peu près blonde, a repris Creep dans un style folk soul acoustique.

viande couverture magazine – Les Inrocks avaient fait un dossier spécial sur Manger de la viande tue en 2011.

La playlist de janvier 2015

Playlist de janvier 2015

En boucle

Robi (France – rock sombre en français) : 2e album noir de noir
Marilyn Manson (Etats-Unis – glam rock) : un retour étonnement bon

En vrac

Mademoiselle K (France – rock androgyne en anglais)
André Obin (Etats-Unis – électro pop super catchy)
Flight Facilities (Australie – électro aérienne)
Venera 4 (France – shoegaze)
Yseult (France – électro pop)
The Drink (Royaume-Uni – pop folk)
Le Couleur (Canada – électro pop)
Montmartre (France – électro pop)
Kanzi (Royaume-Uni – électro)
Hanni El Khatib (Etats-Unis – rock blues)
Asaf Avidam (Israël – pop)
Beacon (Etats-Unis – pop)
Man Without Country (Royaume-Uni – pop)
Soft Metals (Etats-Unis – électro)
Pictureplane (Etats-Unis – électro)
Peter Kernel (Canada/Suisse – pop lowfi)
Belle and Sebastian (Royaume-Uni – brit pop)
Paradis (France – électro)
Röyksopp (Norvège – électro mélancolique)
Juniore (France – pop)

La playlist

Voici la playlist dans le player ou dans le desktop Qobuz.

Et ci-dessous dans le widget.

A écouter aussi

Playlist de décembre 2014 Playlist de novembre 2014

La Cavale, deuxième album sobre et sombre de Robi

Robi - La Cavale

Robi (de son vrai nom Chloé Robineau) m’avait impressionnée en 2013 avec L’hiver et la joie, son premier album, aux chansons sensuelles, rock et minimalistes. La chanteuse revient début 2015 avec un deuxième album dans la même veine, encore plus sobre et plus noir, porté par le single L’éternité.

La Cavale, qui sortira le 26 janvier 2015, est un album que Robi a composé seule. De ce travail solitaire est sorti un disque étouffant, claustrophobe. Le morceau La Cavale en est un bon exemple, avec sa rage rock et ses choeurs spectraux. Quand la chanteuse répète « devenir fou » sur la chanson du même nom, on la sent prisonnière de ses obsessions.

Sur la pochette de l’album, Robi est d’une blancheur cadavérique, vêtue de noir, les yeux fermés. Difficile de ne pas y voir une apparition fantomatique.

Les arrangements sont sobres et parfois dissonants, laissant toute la place à la voix de Robi : un brin de guitare électrique et de basse, à peine quelques boucles rythmiques et de clavier. Toute la place est laissée à la voix charismatique de Robi qui souffle le chaud et le froid.

Car la chaleur n’est pas oubliée. On retrouve la sensualité du premier album avec Par Ta Bouche et la célébration du moment présent avec Etre là.

Quelques morceaux apportent des heureuses touches de légèreté comme Nuit de Fête et Danser, chansons qui, sans être dansantes, donnent la joie promise par ce disque, ou A cet endroit qui mélange harmonieusement un gimick électronique et le piano acoustique.

Parfois oppressant, encore plus sombre que le premier album, La Cavale est un album que l’on aura plaisir à écouter et qui prolonge le travail rock sans compromis de Robi.

Le SAV de novembre 2014

Que s’est-il passé en novembre ?

Où l’on essaie de garder son sang froid.

Kein Panik

Il y a eu quelques journées à Berlin. Ce fut sympathique malgré un programme glauque à souhait : camp de concentration, bunker de la guerre froide, témoignages de la Stasi. N’en jetez plus.

Il y a eu le concert coolos des Ting Tings à la Flèche d’or.

J’ai visité l’expo Voyager au Moyen Age au musée de Cluny. Très intéressant, mais il vaut mieux choisir un jour de semaine avec pas trop de monde.

Je me suis cassée la gueule… Faites du sport, qu’ils disaient.

Les tops albums de l’année commencent à tomber, alors que je peine sur le SAV de novembre. Aie aie aie.

Les articles les plus lus

Le nouveau titre rock de Robi, L’éternité

La pop lumineuse de Dusk Totem

Les mots-clés

Les élucubrations dans Gagoo et Yoohle qui vous ont dirigés vers cette humble demeure.

daho turboust – La longue amitié entre Etienne Daho et Arnold Turboust a entre autres donné Epaule Tatoo, Tombé pour la France, Conne de Brigitte Fontaine et la Chanson du coq et de l’âne dans une version des années 1990 d’Emilie Jolie (chacun ses références). Je les ai vus ensemble sur scène en juillet.

musique et mélancolie bordeaux – Je ne sais que te dire. Peut-être trouveras-tu la lumière par ici.

chanteuse brune américaine – Il va falloir être un tout petit peu plus précis.

cat power tres belle chanteuse – C’est vrai. Et tu ne seras jamais Manhattan. Ca non plus.

La playlist de novembre 2014

playlist de novembre 2014

On croisera sur cette playlist quelques découvertes, des petits jeunes et des vieilles connaissances.

En boucle

Robi (France – rock français) : j’ai écouté le 2e album de Robi qui sort en janvier. Je vous en parle bientôt.

En vrac

Zola Jesus (Etats-Unis – electro pop dark) fait maintenant partie du paysage
Foo Fighters (Etats-Unis – grunge) : sans surprise mais plaisant.
Sego (Etats-Unis – electro pop)
Martin Mey (France – pop rock)
18+ (Etats-Unis – r’n’b)
TV On The Radio (Etats-Unis – rock soul)
Salt Ashes (Royaume-Uni – électro pop)
Studio Montaigne (France – électro) les ex-Studio M reviennent avec un nouvel EP toujours obsessionnel
Lola Baï (France – chanson)

Les vieux de la vieille

David Bowie dans un beau best of
Annie Lennox dans un album de reprises d’oldies
Etienne Daho dans un live enregistré cet été

La playlist

Voici la playlist dans le player ou dans le desktop Qobuz.

Et ci-dessous dans le tout nouveau widget.

A écouter aussi

Playlist d'octobre 2014 Playlist de septembre 2014

Robi – L’éternité

Robi - l'éternite

Robi a été un de mes coups de coeur de 2013 avec son premier album L’hiver et la joie, avec ces chansons rock et sensuelles en français, en particulier On ne meurt plus d’amour.

L’annonce de son deuxième album, La Cavale, pour janvier 2015 est accompagnée d’un nouveau single, L’éternité, au rythme doux mais au texte dur et au son rock. On reste en territoire connu. La vidéo de L’éternité est comme la musique de Robi : sombre, impudique et minimaliste.

Les meilleurs albums de 2013

C’est l’époque des chocolats, des cadeaux et des tops. Voici donc mon bilan tout personnel de l’année 2013.

L'hiver et la joie de Robi
L’hiver et la joie de Robi
Robi a été pour moi la révélation de l’année. La chanson On ne meurt plus d’amour m’a hanté de longs mois. L’hiver et la joie est une claque rock, sombre et sobre. L’ensemble de l’album est d’une grande qualité, sec mais expressif, avec des riffs incisifs et des textes qui décoiffent. Un hymne aux échecs, à la détermination et à l’envie de savourer ce que l’on a, tout en tentant de faire mieux. On y trouve également le titre La Route, un magnifique duo avec Dominique A, que j’apprécie de plus en plus.
Pale Green Ghosts de John Grant
Pale Green Ghosts de John Grant
C’est avec le single Pale Green Ghosts, qui donne son titre à son 2e album solo, que j’ai découvert John Grant. Cet album est très surprenant pour ses changements de ton : passant de l’électro avec un arpégiateur minimaliste à l’orchestre symphonique, en passant pas la folk (GMF) ; allant de textes franchement caustiques à des thématiques amoureuses plus classiques. Le liant de tous ces morceaux est la voix profonde de John Grant et son humour pince sans rire.
Nuit 17 à 52 de Christine and The Queens
Nuit 17 à 52 de Christine & The Queens
En signant avec Because, Christine & The Queens s’est donné les moyens de voir plus grand : un concert en tête d’affiche au Nouveau Casino, une mise en scène plus travaillée et ce bel 3e EP Nuit 17 à 52. Cet album, sur lequel on retrouve les titres The Loving Cup et
Nuit 17 à 52, mais aussi une reprise surprenante de William Sheller, montre bien toutes les facettes de l’artiste : anglais et français ; pop, électro, r’n’b, funk et tant d’autres.
Electric Lady de Janelle Monaé
Electric Lady de Janelle Monaé
Le talent et l’énergie de cette jeune Américaine ne cessent de surprendre. Janelle Monaé propose avec son 3e album Electric Lady une suite logique de The ArchAndroid. Nous sommes toujours dans un univers rétro-futuriste, en noir & blanc, empli de robots au grand coeur. Janelle a également convié quelques amis, comme Miguel sur le romantique Primetime ou Erykah Badu sur le funky Q.U.E.E.N.. Mais le tube incontestable de l’album est la chanson qui vous fera danser jusqu’à la fin du monde, Dance Apocalyptic
Les Chansons de l'innocence retrouvée d'Etienne Daho
Les Chansons de l’innocence retrouvée d’Etienne Daho
Il n’y a pas que l’innocence que l’on retrouve avec cet album : il y a aussi tout l’univers d’Etienne Daho ! Les mélodies magnifiques (La Peau Dure), les amours tourmentées (Le Malentendu), les voyages (L’Homme qui marche), les mauvais choix (Le Baiser du destin), les chansons qui font danser (L’Etrangère). Daho sait toujours s’entourer et a fait de nouveau appel à Jean-Louis Pierot pour des arrangements orchestrés de toute beauté. On croise également Dominique A, qui a écrit En Surface, ma chanson préférée de l’album, qu’il interprète en duo avec Daho sur la version deluxe de l’album.

Les meilleurs concerts de 2013

Je me rends compte avec horreur que j’ai fait plus de pots de départs que de concerts cette année. C’est ça aussi l’industrie musicale. Les concerts que j’ai préférés ont été :

  • Sophie Hunger à La Cigale en janvier : l’émotion et la convivialité sont encore rendez-vous.
  • Christine and The Queens en concert au Nouveau Casino en avril : une tête d’affiche bien mérité et pleinement assumée, avec plus de moyens, des danseurs et des musiciens.

La playlist de 2013

L’année ne serait pas complète sans une dernière playlist avec les chansons qui nous ont accompagné en 2013.

Avec Nine Inch Nails, London Grammar, Agnes Obel, White Lies, Granville, Arcade Fire, Arctic Monkeys, Kids In Glass Houses, Phoenix, Lorde, Rone, Clarika, etc.

Et pour réécouter les meilleurs titres de 2012, c’est par là.