Posts Tagged ‘ Phoenix

Ruby Cube – Lobsters and Cherries

Lobsters and cherries

Lobsters and Cherries, voici un drôle de menu. Il s’agit du nouveau single de Ruby Cube, un jeune groupe de Toulouse. Héritiers de Phoenix, ils jouent une pop sautillante, mais sophistiquée, chantée en anglais.

La playlist de mai 2013

Playlist de mai 2013

En boucle ce mois-ci

MS MR (Etats-Unis – pop) : une révélation pop, avec une dimension épique, dans la lignée de Florence and The Machine et Fallulah.

Phoenix (France – pop) : Bankrupt!, le nouvel album des Versaillais, est moins accessible que Wolfgang Amadeus Phoenix, mais il est plein de bonnes surprises.

Savages (France/Royaume-Uni – rock mancunien) : enfin l’album du all girl Joy Division.

Pendentif (France – pop) : pour l’instant, il n’y a qu’un single à se mettre sous l’oreille, mais qu’est-ce que ça reste dans la tête !

Séjour en Allemagne

J’étais à Berlin quelques jours en mai et j’ai écouté beaucoup de groupes germanophones. Une petite sélection avec Bakkushan, Bosse et Wir Sind Helden.

En vrac

Yasmine Hamdan (France/Liban – world pop), que je suis depuis son projet Yas, moins d’un an après son précédent album en propose un nouveau.
Sexy Sushi (France – electro clash) : ce duo est toujours aussi barré.
Here Is Your Temple
Girls In Hawaii (Belgique – pop)
Charli Xcx (Royaume-Uni – electro pop)
Fergessen (France – folk pop)
Miss Kittin (France – electro)
AV (France – pop noire)
Photo (France – pop rock)
Psychic Twin (Etats-Unis – pop)
MNDR (Etats-Unis – electro pop)
Janelle Monae (Etats-Unis – soul)
Junip (Suède – folk rock)
Daft Punk (France – electro) : difficile de leur échapper

La playlist

Comme d’habitude, des extraits ci-dessous et la playlist dans son intégralité pour les abonnés Qobuz dans le player et dans le desktop

A écouter aussi

Playlist d'avril 2013Playlist de mars 2013

Phoenix – Entertainement

Cela ne vous a probablement pas échappé, Phoenix est retour avec un nouvel album, Bankrupt!. Le single est cet Entertainement au bon potentiel sautillant.

Si vous êtes sages, je vous raconterai un jour le concert de la Versailles Touch au bassin de Neptune en 2007.

Blue Box – Don’t Give Up The Ghost

Blue Box

Ecoutez le deuxième EP de Blue Box, intitulé Don’t Give Up The Ghost. Blue Box est un groupe des Yvelines, qui joue une pop rock qui rappelle Two Door Cinema Club pour ses guitares sautillantes, Hyphen Hyphen ou Tahin pour la voix mi-feutrée et mi-écorchée. Et Phoenix. Parce que quand tu traînes près de Versailles et que tu fais de la pop indé, tu n’échappes pas à ton héritage. J’en parlais Encore! il n’y a pas longtemps.

Pour être honnête, c’est une autre boîte bleue qui m’obsède en ce moment…

Tardis

Encore! – HeavyDisco

Le trio français Encore! a à peine dévoilé un premier titre, HeavyDisco, que les critiques dithyrambiques ont abondé. Il faut dire que c’est mérité : en un EP disponible sur Soundcloud, Guillaume, Charles et Baudouin ont trouvé une formule disco rock très efficace, évoquant The Rapture, Friendly Fires ou Daft Punk. Et le tout donne irrésistiblement envie de danser.

Comme Encore! est un groupe versaillais et que je connais bien cette ville, je leur ai demandé comment se portait la scène musicale de Versailles. Comment se créer une identité sous le signe du V quand on fait de l’électro rock ? Comment exister en dehors de l’héritage un peu encombrant de Daft Punk et de Phoenix ?

La scène musicale se porte bien. Nous avons l’impression que les choses bougent en ce moment.

Le lieu de résidence influence forcement la musique de par le mode de vie. Nous ne sommes pas particulièrement influencé par les groupes locaux, mais il est évident qu’il y a une part de l’esthétisme qui vient de Versailles, cela fait partie de l’histoire musicale du coin.

La presse fait beaucoup de comparaisons et il est facile de nous mettre dans la case électro versaillaise. Nous venons autant de là que de l’indie rock, le hardcore, le disco, le punk et la house : l’énergie live d’un groupe est primordiale pour nous. Cela reste un beau compliment quoiqu’il en soit.

Encore! en concert

Comme Encore! parle beaucoup de l’importance de la scène dans leur projet musical, on espère les voir bientôt en concert !

Ils seront en concert à Versailles le 21 décembre, en DJ SET au Batofar à Paris le 9 janvier et en concert au Bus Palladium le 17 janvier.

Plus d’infos sur Encore!

Site officiel de Encore!

Hyphen Hyphen – Atlas

Hyphen Hyphen est un groupe français composé de Santa (chant, guitare, claviers), Line (basse et chant), Puss (guitare et clavier) et Zak (batterie et samples). Leur musique est plutôt pop rock, mais parfois également électro, disco ou punk. On pense à Phoenix, Metronomy et Metric, mais aussi à Skunk Anansie pour la puissance rock de la voix aiguë de Santa.

Hyphen Hyphen a sorti un premier EP en mars 2011, Chewbacca I Am Your Mother, et prépare un nouvel EP, Wild Union pour mai 2012. En voici un extrait avec Atlas, enregistré par Soul Kitchen au pied de la Tour Eiffel.

Plus d’infos sur Hyphen Hyphen

Page Myspace de Hyphen Hyphen
Page Facebook de Hyphen Hyphen

La playlist de mars 2012

Playlist de mars 2012

Dans les nouveautés de mars

Si ces noms ne te disent rien, il faut sortir !
Ed Sheeran (British ginger head du moment), Pony Pony Run Run (french touch 2010s), WZRD (Kid Cudi fait du rock), Emeli Sande (fantôme de Unfinished Sympathy de Massive Attack), Katie Melua (sirène jazz).

Les nouveautés que tu dois bien aimer en disant tout de même « c’était mieux avant »
The Ting Tings (pop – c’était mieux quand ils osaient faire des tubes), School of Seven Bells (dream pop – c’était mieux quand ils étaient trois).

Et aussi
Soko (pop with frenchy accent – le premier album que l’on attendait plus), Miike Snow (electrotornade – nouvel album, yeah!), Band Of Skulls (rock), Rover (rock folk dépressif français), Alan Corbel (rock folk dépressif français), Hard-Fi (rock), The Jezabels (pop rock – Texas fait de la new wave).

Dans les sorties récentes

Beaucoup de reprises
Birdy reprend Phoenix et Cherry Ghost (pop crève-cœur), Mr. Little Jeans reprend Arcade Fire, Rodolphe Burger consacre un album entier au Velvet Underground, The Young Professionals transcende Ottawan.

La programmation du Festival Les Femmes s’en mêlent
Beth Jeans Houghton (folk lyrique), Christine & The Queens (électro pop – j’étais au concert au Point FMR hier, c’était top !), Dum Dum Girls (pop), Light Asylum (électro new wave), Still Corners (dream pop), Kap Bambino (électro bordelaise énervée), Dillon (pop), Le Volume Courbe (pop folk).

Des chansons qui trainent

Nouvelles têtes ou vieilles connaissances.
Lescop (petite obsession pop du moment), Howling Bells, Faithless (euro dance qui ne fout pas la honte), Louis XIV (rock sexy des 2000s), Ornette (pop fofolle), Grimes (electro pop).

Des questions métaphysiques
De l’humain, du robot, de l’animal, de l’extra-terrestre, du « qui suis-je ? », du « quel âge j’ai au fait ? » et « c’est quand l’été ? » avec les usuals suspects : Robyn, Katerine, Goldfrapp, Kit, Miike Snow et plein d’autres.

La playlist !

Avec le widget, tu peux écouter un extrait ; si tu es abonné Qobuz l’intégralité des chansons est dispo dans le player. Autre possibilité : cliquer sur les liens pour écouter les artistes déjà présentés sur le blog.

A écouter aussi

Playlist d'avril 2012 Playlist de février 2012

Birdy – People Help the People

Grâce aux jeunes britanniques Ed Sheeran, Beth Jeans Houghton et maintenant Birdy, je me réconcilie avec les jeunes artistes. Parce que, quand on me parle de la chanteuse Birdy, née en 1996 (ah, ça fait mal), je suis très réticente, sachant qu’elle sort un premier album qui comporte majoritairement des reprises. Je me dis que ça va être sans âme. Erreur ! La voix de Birdy a une grande maturité et une expressivité remarquable. Et les reprises sont choisies parmi la crème de l’indie pop de ces dernières années et arrangées avec grâce et sobriété (beaucoup de piano).

People Help the People

La reprise de People Help the People (2007) de Cherry Ghost.

People help the people
And if your homesick, give me your hand and I’ll hold it
People help the people
And nothing will drag you down
Oh and if I had a brain, Oh and if I had a brain
I’d be cold as a stone and rich as the fool
That turned, all those good hearts away

1901

La reprise de 1901 (meilleure chanson de 2009) de Phoenix, plus mélancolique que l’originale.

Mais de quoi parle 1901 ? Du passé, bien sûr. La vidéo illustre très bien le propos.

Girlfriend, you know your girlfriend’s drifting away
Past and present, 1855, 1901
Watch them build up a material tower
Think it’s not gonna stay, anyway, think it’s overrated
For a minute, thought I couldn’t tell how to fall out

Plus d’infos sur Birdy

Site officiel de Birdy