Posts Tagged ‘ Hugh Coltman

5 chansons sur la fin du monde

Une petite sélection de chansons autour du thème de la fin du monde.

Fin du monde

Deap Vally – End of the World (2012)

Deap Vally est un duo californien façon The Pack A.D. : une guitariste et une batteuse qui jouent du rock blues. Et ça déchire, dans le style de The Dead Weather ou Band Of Skulls. End of the World est extrait de leur 2e EP qui porte le même nom.

School is Cool – The World Is Gonna End Tonight (2012)

Comme je vous le disais récemment, Entropology du groupe belge School is Cool est un excellent album qui contient une chanson adaptée à la circonstance, The World Is Gonna End Tonight.

Tom McRae – End Of The World News (2000)

Toutes les occasions sont bonnes pour parler de Tom McRae et de son humour tordu. Voici donc l’annonce de la fin du monde, sponsorisée par Dieu.

So dose me up, once is not enough
I can still see the ground
And from this high rise view, looking down on you
I’m not the one wasting my time

This is the end of the world news, sponsored by God

Soundgarden – Black Hole Sun (1994)

Le tube de Soundgarden annonce plutôt la fin du rêve américain que la fin du monde, mais les trous noirs feront l’affaire.

Black hole sun
Won’t you come
And wash away the rain
Black hole sun
Won’t you come
Won’t you come

R.E.M. – It’s The End Of The World (1987)

Un classique de R.E.M. parfaitement adapté…

It’s the end of the world as we know it and I feel fine.

Last Night

Et si vous n’avez jamais vu ce film réalisé pour fêter l’an 2000, je vous recommande Last Night (1998) un film bien horrible sur la fin du monde, où la catastrophe prend une dimension très personnelle.

Hugh Coltman – The End Of The World

En bonus : si la fin du monde n’a pas eu lieu, c’est parce qu’on l’a confiée à Pierre Richard.

La playlist d’octobre 2012

Playlist d'octobre 2012

Il paraît que le mois d’octobre est traditionnellement celui avec le plus de sorties musicales. En tout cas, en 2012, on ne s’est pas ennuyés.

Des albums très attendus

L’album de Lescop (France – pop noire en français), dont je ne cesse de faire l’éloge depuis que je l’ai découvert grâce à la programmation du festival Nouvelles Scènes à Niort (comme quoi). La meilleure chanson de l’album reste La Forêt, mais j’ai préféré mettre La Nuit américaine et Le Mal mon ange.

The Haunted Man, le 3e album de Bat For Lashes (Royaume-Uni – pop folk électro) est évidemment grandiose, montrant bien toute la palette de Natasha Khan avec des chansons tour à tour féériques, dansantes et émouvantes.

The Danger of Light, le 3e album de Sophie Hunger (Suisse – pop jazz folk), sorti il y a quelques semaines en Suisse est enfin disponible en France. Je l’ai peu écouté pour l’instant, mais je compte me rattrapper au plus vite. En tout cas, il y a des chansons en allemand, et c’est fort appréciable.

Les autres albums que j’ai écouté en boucle ce mois-ci

Mutual Friends de Boy (Suisse/Allemagne – pop) a fait mon bonheur, car en plus de l’entêtant Little Numbers, ce premier album est rempli de pépites.

The Sticks de Mother Mother (Canada – pop rock), que je vous recommandais tout récemment.

La Onda, l’album vitamine de Naive New Beaters (France – rock électro rigolo), pour supporter les merdes qui arrivent chaque jour.

Halcyon d’Ellie Goulding (Royaume-Uni – électro pop), qui pour les fans d’électro pop passe (et repasse) tout seul.

Et aussi parmi les nouveautés

J’ai quand même jeté une oreille sur Gold Dust, la nouvelle production de Tori Amos (Etats-Unis – chanteuse à piano). Il s’agit d’anciennes chansons réarrangées avec un orchestre symphonique. Encore un moyen de faire casquer les fans, ouais. Le rendu est très proche des chansons originales, avec une interprétation très articulée et pointue. L’orchestre symphonique, c’est sympa, mais son orgue seventies, j’en ai ras-le-bol. Et le tout manque franchement de folie.

Push and Shove de No Doubt (Etats-Unis – pop rock), dont l’album précédant, Rock Steady, date de 2001 !

J’ai accolé les chansons de Mika (Royaume-Uni – pop) et de Doriand (France – chanson), car elles parlaient du même sujet (les bienfaits/méfaits de l’alcool sur la vie sentimentale), avant de découvrir que ces deux-là étaient amis et avaient travaillé ensemble.

L’EP Sex de The 1975 (Royaume-Uni – rock mancunien) devrait être bientôt disponible et on peut écouter en attendant City, un extrait de l’EP Facedown.

Vampiric Way de The Bewitched Hands (France – rock), groupe parfois qualifié de « Arcade Fire français ». Sans aller jusque là, l’album est vraiment bien.

Un nouvel EP de Placebo (Royaume-Uni – rock indé), plus par nostalgie qu’autre chose.

Je ne sais pas qui est Hugh Coltman (Royaume-Uni – pop jazz), mais j’ai bien aimé son album Zero Killed.

Et des chansons pas forcément nouvelles

Un nouvel extrait de l’EP Daughter In The Choir de Meg Myers (Etats-Unis – électro pop).

Et Shakespeares Sister (Royaume-Uni – pop nineties), qui pour le coup n’est vraiment pas une nouveauté, mais ça fait quand même plaisir.

La playlist

Vous pouvez écouter des extraits de la playlist ci-dessous. Et pour les abonnés Qobuz, l’intégralité de la playlist d’octobre 2012 est disponible dans le player et dans le desktop.

A écouter aussi

Playlist de septembre 2012 Playlist de août 2012