Mes albums préférés de 2014

C’est le moment de se livrer à un exercice de subjectivité où la mauvaise foi aura toute sa place et où l’on passera volontairement sous silence les ratés de 2014 pour ne garder que les albums qui ont bercé cette année.

Et vous, qu’avez-vous écouté en 2014 ? Taylor Swift et Zaz, merci la radio ? U2, grâce au nouvel iPhone ? Alexandre Tharaud, parce que vous ne vous lassez pas de Satie ? Kanye West, parce que depuis Yeezus, la musique s’est arrêtée ?

Les meilleurs albums

Chaleur humaine de Christine & The Queens
Chaleur humaine de Christine & The Queens
Je vous parle depuis début 2012 du projet d’Héloïse Lhetissier et je ne cache pas mon plaisir à l’arrivée de ce premier album qui est à la hauteur de l’attente.
Chaleur humaine est très abouti dans ces textes, ces mélodies, ses arrangements, son interprétation. On sent qu’il a été conçu par une perfectionniste, mais il n’a rien de mécanique ni de froid et tient la promesse de son titre. Il est aussi la mise en place d’un personnage et la profession de foi d’une artiste qui vont continuer à grandir.
Where Is The Queen? de Le Prince Miiaou
Where Is The Queen? de Le Prince Miiaou
Pour son quatrième album, Maud-Elisa Mandeau a accepté de s’entourer. Le Prince Miiaou a toujours été un projet solo où elle composait et jouait chaque son pour se l’approprier. Sur Where Is The Queen? elle a convié son frère Benjamin et d’Antoine Gaillet (Julien Doré, François & The Atlas Mountains, M83). Est-ce pour cela que l’album semble plus ouvert vers le monde que les précédents ? Les arrangements sont plus épiques que jamais, comme sur Happy Song For Empty People, mais les mélodies et les textes restent emplis de mélancolie. On ne se refait pas.
Le Monde Möö de Moodoïd
Le Monde Möö de Moodoïd
Le projet du Français Pablo Padovani est un OVNI. Entouré de 3 musiciennes, il nous propose une rêverie qui pioche dans les années 1970 et 1980, avec de la pop psyché, du disco, du métal, etc. Les chansons aux structures complexes et aux rythmes changeant surprennent, ainsi que les textes insolites, poétiques et parfois osés. La Lune, le titre le plus réussi de l’album, fait un usage judicieux des harmonies vocales décalées pour ajouter de la folie à l’ensemble.
The Future’s Void de EMA
The Future’s Void de EMA
L’album précédent d’EMA, Past Life Martyred Saints, m’avait séduite ; The Future’s Void, son troisième essai, m’a convaincue. EMA mérite les comparaisons avec les plus grandes, de PJ Harvey à Courtney Love. Le grunge de So Blonde lui va à merveille et elle trouve un parfait équilibre entre les mélodies entêtantes et les expérimentations. On lui découvre aussi un goût pour la science fiction (Neuromancer) et l’horreur (Cthulu).
Diploid Love de Brody Dalle
Diploid Love de Brody Dalle
Encore du grunge, celui nerveux de Brody Dalle, ancienne chanteuse de The Distillers et Spinnerette, qui se lance dans son premier album solo. Les points forts de l’album sont ceux que la chanteuse a toujours eu : sa voix grave et puissante, son énergie rock et ses mélodies accrocheuses. Malgré sa tendance à hurler sa rage, Brody Dalle sait équilibrer les morceaux entre le grunge de Don’t Mess With Me et le shoegaze de Meet The Foetus / Oh The Joy, où elle est accompagnée de Shirley Manson et d’Emily Kokal de Warpaint.

Le meilleur EP

Grand Blanc de Grand Blanc
Grand Blanc de Grand Blanc
A la première écoute, l’EP de Grand Blanc surprend, saisi. Ses mélodies new wave et répétitives auxquelles se frottent des textes en français, très littéraires, aux jeux de mots en mitraille. C’est sombre, punk, but et sophistiqué à la fois. Il y a aussi le clash entre la voix juvénile et légère de la chanteuse et la voix éraillée et sans compromis du chanteur. La somme est un son original qui prend aux tripes. « J’ai fait ce que tu m’as dit, je me suis démarqué. »

La playlist de 2014

Vous reprendrez bien une petite playlist pour clore cette année ? Avec The Ting Tings, Lana del Rey, Owlle, Sia, Dum Dum Girls, Warpaint, Lykke Li, Röyksopp & Robyn, Pixies, 2:54, Phantogram, Marie-Flore, The Dø, Grimes, We Have Band, etc.

Et pour réécouter la playlist de 2013, c’est ici.

La playlist de décembre 2014

Playlist de décembre 2014

Au mois de décembre, on ne croule pas sous les nouveautés musicales. Alors, j’ai pioché dans les messages des artistes et les communiqués de presse des labels pour faire des découvertes et composer une belle playlist aux couleurs de Noël. Seulement aux couleurs, je vous rassure.

La playlist de ce mois contient donc beaucoup de jeunes groupes français, mais aussi britanniques, luxembourgeois ou suisses. Et là-dedans se sont glissés les Smashing Pumpkins.

Camp Claude (France – pop)
Mark Daumail (France – pop)
Shamir (Etats-Unis – électro pop)
The Smashing Pumpkins (Etats-Unis – grunge)
Camilla Sparksss (Suisse – rock)
Pierre Lapointe (Canada – chanson mélancolique)
Venus Hum (Etats-Unis – électro pop)
Dry The River (France – pop)
Jon Hopkins (Royaume-Uni – électro)
Jade Analogic (France – trip hop)
Trailer Trash Tracys (Royaume-Uni – dream pop)
The Locomotive Sound Corporation (France – rock)
April Was A Passenger (France – électro pop)
Nameless (France – pop rock)
Sylvan Esso (France – électro pop)
Disco Anti Napoleon (France – pop)
Velvet Stairs (France – électro rock)
Bad For Lazarus (Royaume-Uni – pop rock)
Eunoïa (Canada – pop, jazz vocal)
Bosco Rogers (Royaume-Uni – rock)
Marc Desse (France – chanson new wave)
The Colourist (Etats-Unis – pop colorée)
Monophona (Luxembourg – trip hop)

Le groupe avec le nom le moins googlisable du mois : True (Suisse – électro pop).

La playlist

Voici la playlist dans le player ou dans le desktop Qobuz.

Et ci-dessous dans le widget.

A écouter aussi

Playlist de novembre 2014 Playlist d'octobre 2014

Christine and The Queens – Christine

Christine and The Queens annonçait aujourd’hui une nouvelle vidéo pour Christine (ancien Cripple), une autre chanson manifeste extraite de Chaleur Humaine, son premier album. Partie musicale groovy et minimaliste, paroles intrigantes et intimes : on est au plein coeur de l’univers de Christine and The Queens.

Ce clip est le pendant de celui de Saint Claude, sorti en avril : l’estrade et le fond ne sont plus rouges, mais bleus et Christine danse accompagnée cette fois. Et ça tangue.

Le ciel coule sur mes mains
Ca ne tient pas debout

Couverture des Inrocks

C’est également l’occasion de savourer une victoire : Chaleur Humaine est l’album de l’année pour Les Inrocks. L’hebdo culturel soutient l’artiste depuis les premiers frémissements de son projet, mais c’est un beau signe de reconnaissance.

Martin Mey – One Time Too Many

Extrait de Taking Off, le premier album de Martin Mey : pop, rock, soul, électro.

Lola Baï – La Douleur

Lola Baï

La chanteuse Lola Baï se décrit comme une faiseuse de musique et comme nulle en marketing. C’est donc en toute discrétion qu’elle sort son nouvel album éponyme financé par ses fans via KissKissBankBank.

Ce deuxième album fait suite à Sur la pointe des pieds et devrait lorgner vers le rock et la pop autant que vers la chanson. C’est ce qui ressort du premier extrait, La Douleur, une chanson gracieuse et expressive, empreinte d’une certaine noirceur, dont les paroles disent le deuil et le refus de se résigner.

Le SAV de novembre 2014

Que s’est-il passé en novembre ?

Où l’on essaie de garder son sang froid.

Kein Panik

Il y a eu quelques journées à Berlin. Ce fut sympathique malgré un programme glauque à souhait : camp de concentration, bunker de la guerre froide, témoignages de la Stasi. N’en jetez plus.

Il y a eu le concert coolos des Ting Tings à la Flèche d’or.

J’ai visité l’expo Voyager au Moyen Age au musée de Cluny. Très intéressant, mais il vaut mieux choisir un jour de semaine avec pas trop de monde.

Je me suis cassée la gueule… Faites du sport, qu’ils disaient.

Les tops albums de l’année commencent à tomber, alors que je peine sur le SAV de novembre. Aie aie aie.

Les articles les plus lus

Le nouveau titre rock de Robi, L’éternité

La pop lumineuse de Dusk Totem

Les mots-clés

Les élucubrations dans Gagoo et Yoohle qui vous ont dirigés vers cette humble demeure.

daho turboust – La longue amitié entre Etienne Daho et Arnold Turboust a entre autres donné Epaule Tatoo, Tombé pour la France, Conne de Brigitte Fontaine et la Chanson du coq et de l’âne dans une version des années 1990 d’Emilie Jolie (chacun ses références). Je les ai vus ensemble sur scène en juillet.

musique et mélancolie bordeaux – Je ne sais que te dire. Peut-être trouveras-tu la lumière par ici.

chanteuse brune américaine – Il va falloir être un tout petit peu plus précis.

cat power tres belle chanteuse – C’est vrai. Et tu ne seras jamais Manhattan. Ca non plus.

La playlist de novembre 2014

playlist de novembre 2014

On croisera sur cette playlist quelques découvertes, des petits jeunes et des vieilles connaissances.

En boucle

Robi (France – rock français) : j’ai écouté le 2e album de Robi qui sort en janvier. Je vous en parle bientôt.

En vrac

Zola Jesus (Etats-Unis – electro pop dark) fait maintenant partie du paysage
Foo Fighters (Etats-Unis – grunge) : sans surprise mais plaisant.
Sego (Etats-Unis – electro pop)
Martin Mey (France – pop rock)
18+ (Etats-Unis – r’n’b)
TV On The Radio (Etats-Unis – rock soul)
Salt Ashes (Royaume-Uni – électro pop)
Studio Montaigne (France – électro) les ex-Studio M reviennent avec un nouvel EP toujours obsessionnel
Lola Baï (France – chanson)

Les vieux de la vieille

David Bowie dans un beau best of
Annie Lennox dans un album de reprises d’oldies
Etienne Daho dans un live enregistré cet été

La playlist

Voici la playlist dans le player ou dans le desktop Qobuz.

Et ci-dessous dans le tout nouveau widget.

A écouter aussi

Playlist d'octobre 2014 Playlist de septembre 2014

Venera 4 – Black Paws

Venera 4

Avec le quatuor parisien Venera 4, on goûte au shoegaze pur jus : guitares saturées, voix éthérées, ambiance hypmotique. Le groupe prépare un premier album pour janvier 2015 sur le label Requiem Pour Un Twister et propose le titre Black Paws en guise de mise en bouche. On adhère.