Posts Tagged ‘ Le Prince Miiaou

Le SAV du blog – décembre 2012

Que s’est-il passé en décembre sur le blog ?

Il n’y a pas eu d’article sur le concert de The XX, parce que c’était quelque peu décevant et que la flemme.

Les articles de décembre les plus lus ont été la sélection de chansons sur la fin du monde et la présentation de l’EP de Owlle.

Quelques dernières questions pour 2012

chanteuse qui chante di la li la la au début de sa chanson années 80 – Il s’agit du classique Gypsy Woman de Crystal Waters (1991, au fait).

musique electro pop fille en tenue de foot davant un but – C’est plus pop qu’électro, mais Le Prince Miiaou dans le clip de Football Team joue au foot en short. La preuve en images.

n0m de la premiere partieconcert sebastien tellier casino de parisOwlle a joué en première partie de Sébastien Tellier le 3 décembre 2012 au Casino de Paris.

sens chanson everybody knows cohenEverybody Knows de Leonard Cohen (1988) est également un classique. Son sens est à la fois métaphysique (« la vie, c’est naze, mais on n’a rien d’autre ») et cru (« c’est pas cool d’être cocu »).

Que s’est-il passé en 2012 sur le blog ?

2012, année de la loose ? Pas pour le blog, en tout cas. Pour ma vie perso, je ne dis pas. Quoi que l’on reste dans la moyenne. 2012, une année moyennement loose.

Le blog a pris son rythme de croisière, autant en terme d’audience, que de fréquence de publication et de ligne éditoriale.

De nombreuses découvertes dans la jeune scène française et ça plaisir : Christine & The Queen, Lescop, OK Press, Encore!, Sourya, Hyphen Hyphen, Velocity, Blue Box, Birkii, Albert Fallen, etc.

Il y a eu plein de playlists que vous pouvez retrouver sur le player Qobuz, notamment la playlist de 2012 avec 80 titres.

Les articles les plus lus

En haut, loin, loin des autres, l’indétronable article sur les chansons sur le travail, mais l’article date de 2010.

Et parmi ceux de 2012 :
le tube de Boy, Little Numbers
Lia Ices et Lana Del Rey (qu’il ne faut pas confondre)
l’EP de Christine and The Queens
la playlist de juin 2012
Lescop – La Forêt (premier article d’une longue série)

Et les moins lus

The 2 Bears – Work
En attendant Les Femmes s’en mêlent avec Laura Gibson et Dear Reader (la programmation de 2013 commence à être annoncée)
The Bewitched Hands – Thank You, Goodbye, It’s Over
Random Recipe – Shipwreck
The Vaccines et Electric Guest en concert.

Les sites qui ont généré le plus de visites

Bon, merci les réseaux sociaux, en particulier le discret mais fidèle Hellocoton.
Et, surtout, merci les ami(e)s !
Hypathie
Pelenop
Café langue de pute
Derrière la fenêtre
Voilà le travail

Christine and The Queens – Mac Abbey

Christine and The Queens est le projet d’Héloïse Lhetissier, une jeune Nantaise qui joue une pop électro imaginative et élégante dans la lignée de Bat For Lashes, du Prince Miiaou et des chanteuses en « and » comme Florence and The Machine et Marina and The Diamonds. Après, les paroles ne sont peut-être pas le comble de l’élégance « cause I actually do enjoy being a cripple » (Cripple), Kiss My Crass

Elle a sorti son deuxième EP Mac Abbey en janvier 2012. Enregistré à Londres pendant les émeutes de l’été 2011, il est très réussi, alors hop, on écoute.

Christine and The Queens en concert

Les Inrocks nous disent que Christine assure sur scène où elle se travestit pour incarner 4 faux queens (eh oui, les queens, c’est aussi Christine). Ca tombe bien, Christine and The Queens est en tournée.

Le 19 mars à Paris au Casino de Paris en première partie de Coeur de Pirate.
Dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent 2012 : le 22 mars à Paris au Point Ephémère, le 24 mars à Clermont-Ferrand, le 27 mars au Havre, le 30 mars à Coustellet.
Et à Niort (!) dans le cadre du festival Nouvelles scènes : concert gratuit le 20 mars au Centre socioculturel du Bouchet, soit à 5 minutes à pied de là où je me suis ennuyée comme une souris décédée pendant 5 mois. Isn’t it ironic? Et en concert le 23 mars au 11 Bis.

Plus d’infos sur Christine and The Queens

Page Myspace de Christine and The Queens
Site officiel de Christine and The Queens
Page Les Inrocks Lab de Christine and The Queens

Le SAV du blog – novembre 2011

Les mesures d’audience sur Internet, en plus de rendre les bloggeurs fous (et je ne parle pas des journalistes), permettent de mieux connaître ses lecteurs et de savoir ce qu’ils cherchent. Et aussi de bien rigoler quand on découvre quelles requêtes farfelues dans Google ont dirigé les visiteurs vers son site.

Je me propose de répondre aux interrogations de quelques visiteurs de ces 2 derniers mois. Ce sera un peu comme un service après vente du blog.

D’abord, si vous êtes arrivés ici en tapant clumsy baby, clumsybaby ou clumsybaby blog musical, je vais vous donner un truc : Ctrl + D (Cmd + D sous Mac). Acceptez mon blog comme ami dans votre navigateur. Vous reviendrez plus facilement. Si, si, ça me fait plaisir.

Robert Downey Jr est-il gros ? – Non, je ne trouve pas. Dans Iron Man, il porte une armure. But you knew that, didn’t you?

Première partie Agnes Obel – A Bordeaux, c’était le belge Daan. Pas « Dan », non « Daan », avec 2 « a ».

Andromakers lesbienne – Cela ne nous regarde pas, mais on les aurait vues au Fucking Blue Boy… euh à des endroits assez gay-friendly comme (SFW).

combien il y a de femme prenomé yasmine a lyon – 214. Mais le recensement date de 2003. Non, mais, sérieusement ?

pigalle paris magasin musique feminin – C’est sûrement Gals rock.

gals rock : clémence & pauline couple – Je leur ai posé plein de questions, mais ça, non. Déplacé ?

bachoug alain travaillé c’est trop dur – La version de Julien Clerc est très connue, mais je ne crois pas que cette chanson ait déjà été interprétée par Bashung. Inculte.

baladur dream baby – WTF ?

comment jouer my love tender forever ukulele – Désolée, je débute, je ne vais pas savoir. La vidéo des Inrocks. Oh, mais il y a des barrés et tout. Non, vraiment, je ne suis pas prête. Je vous ai dit que Tender Forever est originaire de la région de Bordeaux ?

comment s’appelle la musique qui ce trouve au milieu du film le petit chaperon rouge de 2011 – Il doit s’agir de la chanson de Fever Ray intitulé sobrement The Wolf.

coupe de cheveux façon yelle – Juste pour info, je vous rappelle que les coupes asymétriques ne plaisent pas trop aux mecs. Cf. les explications de Tender Forever. Know your public.

de quoi parle suburbs de mr little jean – De la même chose que Suburbs par Arcade Fire, pourquoi ? C’est vrai que ce n’est pas une chanson très explicite. Je dirais d’un couple qui tourne en rond en banlieue et qui rêve de mieux.

elle danse comme james brown – Vous parlez sûrement de Janelle Monae.

de quoi parle no compassion available miiaou – Cette chanson du Prince Miiaou est en français, alors vous vous démerdez. Moi non plus, j’ai pas tout capté. Je dirais que ça parle de mal-être dû à l’absence de l’autre. « Je voudrais que tu rentres. »

imany ville natale – Versailles, c’est aux Comores ? C’est vrai que le label « Versailles », ça marche mieux pour vendre de l’électro que de la folk « roots ». Au fait, félicitations Imany pour l’Olympia.

manger au quartier juif de prague dimanche – C’est possible. Par contre, le samedi, j’éviterais. Voir ma sélection de restaurants à Prague et quelques astuces sur les restos tchèques.

manger vegan en festival – Bonne chance. Apportez votre goûter ?

un truc bien a niort – Bonne chance. Les jeudis niortais : tous les jeudis en juillet et août. Les niortambules : presque tous les mercredis (je crois) en juillet et août. Les promenades avec les canards, les hérons et les ragondins. L’hiver, Internet. Je compatis.

ya il du travaille sur niort – Oui, mais c’est pas une raison.

anne femmes s’en melent niort – Je ne voudrais pas vous décevoir, mais le festival Les femmes s’en mêlent ne passe pas par Niort. Par contre, il passe par Bordeaux ! Et les dates de l’édition de 2012 sont annoncées : du 20 mars au 1er avril.

Le Prince Miiaou, Jessy Bulbo et The Pack A.D. en concert

Le mardi 29 mars 2011, le festival Les Femmes s’en mêlent nous donnait rendez-vous au Divan du monde à Paris pour une soirée avec Le Prince Miiaou, Jessy Bulbo et The Pack A.D.

La soirée commence pour moi par un show case de Jessy Bulbo dans la boutique Gals rock, à 5 minutes du Divan du monde. Jessy Bulbo est à la guitare folk, accompagnée par un de ses musiciens à la guitare classique. Sans micro, on n’entend pas très bien sa voix, mais cela a suffit à donner une idée de la personnalité délurée de cette Mexicaine. Les guitares acoustiques et la langue espagnole donnent un côté folk aux chansons.

Avant chaque morceau, Jessy Bulbo explique les paroles en espagnol et une des organisatrices de LFSM fait la traduction en français. Les thèmes des chansons sont très sex, drugs and rock’n’roll : une chronique sur sa dépression et les cachets de Valium qu’elle prenait, un hommage à une autre chanteuse mexicaine et une chanson sobrement intitulée « sac de sperme ».

The Pack A.D.

The Pack A.D. en concert

La suite a lieu au Divan du monde avec, pour débuter, le duo de Vancouver The Pack A.D. dont j’avais publié la chanson Crazy récemment. The Pack A.D. reste un duo sur scène : Becky Black chante et joue de la guitare et Maya Miller joue de la batterie. Et c’est tout. Pas de samples, pas de claviers. The Pack A.D. n’est pas fan d’électro, comme le laisse deviner le titre de leur 2e album, We Kill Computers. Cela donne un rock minimaliste et énergique. La voix de Becky Black, grave et puissante, se prête parfaitement au style et donne l’identité au groupe.

Il manque encore aux 2 Canadiennes un peu plus de professionnalisme et quelques tubes pour casser la baraque. Cela viendra peut-être avec leur 3e album qu’elles comptent enregistrer cette année.

Jessy Bulbo

Jessy Bulbo en concert

Je retrouve ensuite Jessy Bulbo. Cette fois, les guitares acoustiques sont oubliées et Jessy Bulbo passe à l’électrique. En plus du guitariste de tout à l’heure, le groupe est composé d’un 2e guitariste et d’un batteur et la chanteuse joue de la basse.

Au bout de quelques chansons, Jessy Bulbo nous dévoile toute sa folie ainsi qu’une partie de son anatomie. Elle est gênée par sa robe-bustier, qui glisse quand elle danse, et elle enlève son soutien-gorge (ne cherchez pas la logique), nous montrant copieusement ses seins au passage (« c’est pas grave, on est entre nous »). Il faut dire que la pochette de son dernier album, Telememe, est une photo de sa poitrine.

Ça rigole beaucoup sur scène et dans la foule aussi : quelques Mexicains déchaînés confirment que Jessy Bulbo est une vraie star dans son pays. Elle se défonce sur scène, dansant avec sa basse et agitant son abondante chevelure, remontrant ses seins à l’occasion (« je sais que ça vous fait plaisir »), alors que ses musiciens, visiblement habitués à ses frasques, assurent stoïquement leur partie.

Le Prince Miiaou

Le Prince Miiaou en concert

Le Prince Miiaou, tête d’affiche de la soirée, est l’artiste que j’ai préférée des 2 concerts LFSM auxquels j’ai assisté cette année. Le Prince Miiaou, alias Maud-Elisa Mandeau, écrit et joue ses albums toute seule, mais elle est accompagnée sur scène d’un groupe : un guitariste, un bassiste, un batteur. Le Prince Miiaou joue elle-même de la guitare et d’autres instruments improbables. Ah ! L’impro jazzy à la flûte à bec en plastique sur Turn Me Off ! Rien que pour ça, je n’ai pas perdu ma soirée.

Probablement parce qu’elle est habituée à jouer seule, Le Prince Miiaou fait un grand usage des samples. Elle joue avec des boucles de sa propre voix, comme sur Hawaiian Tree, où elle s’enregistre murmurant « je te jetterai des cailloux » et « it’s such a mess out there » et ces samples deviennent des parties de la chanson. Maud-Elisa Mandeau mélange le français et l’anglais dans ses compositions, que l’on sent spontanées et venant des tripes. J’apprécie particulièrement J’ai deux yeux.

Le 3e album du Prince Miiaou, Fill The Blank Of Your Own Emptiness, est sorti cette semaine et elle en a joué de larges extraits. Je le trouve très réussi, à la fois mélodique et expérimental. De la bonne pop, en fait.

Sur scène, Maud-Elisa Mandeau et son groupe créent une ambiance intime, poétique et quand même rigolote. Pour le titre Football Team, Le Prince Miiaou enfile la même tenue que dans le clip : une cape rouge, un bonnet et des lunettes de ski. Après, elle a également à son répertoire d’autres chansons, comme No Compassion Available, qui me mettent franchement mal à l’aise.

Je vous recommande fortement Fill The Blank Of Your Own Emptiness, en écoute sur Deezer.

Le Prince Miiaou – J’ai deux yeux

Maud-Elisa Mandeau est une chanteuse française qui sévit sous le nom de Prince Miiaou. Son nouvel album, Fill The Blank With Your Own Emptiness, sort le 28 mars prochain.

Le Prince Miiaou en concert

De nombreux concerts sont prévus pour les prochains mois, dont une date lors du festival Les Femmes s’en mêlent le 29 mars au Divan du monde à Paris. J’y serai.

Plus d’infos sur Le Prince Miiaou

Page Myspace de Le Prince Miiaou

Les Femmes s’en mêlent 2011 – La programmation

Ca y est, la programmation du festival Les Femmes s’en mêlent 2011 est annoncée. Le festival aura lieu du 19 mars au 3 avril 2010. Il y aura également une soirée le 20 janvier, histoire de patienter jusqu’au printemps.

Edit 27 mars 2011 : les concerts des artistes mexicaines sont annulés, à l’exception de ceux de Jessy Bulbo, suite à l’annulation de l’année du Mexique en France.
La participation du groupe japonais Trippple Nippples est également compromise suite au tremblement de terre au Japon, mais maintenue pour le moment.

Affiche du festival Les Femmes s'en mêlent 2011

En tant que Parisienne, je m’intéresserai surtout aux concerts organisés à Paris au Divan du monde, à l’Institut suédois, au Théâtre de la Cité internationale et à La Machine du Moulin rouge. Mais sachez que le festival passera par les villes suivantes : Ajaccio, Amiens, Aubenas, Arles, Bordeaux, Brest, Clermont-Ferrand, Cluses, Grenoble, La Roche-sur-Yon, Le Havre, Lyon, Metz, Montpellier, Nantes, Perpignan, Reims, Rennes, Riorges, Saint-Lô, Saint-Etienne, Strasbourg, Tourcoing et Vendôme.

Jeudi 20 Janvier Le Divan Du Monde – Paris
Robots In Disguise (Royaume-Uni – electro clash). Voir le clip de Wake Up de Robots In Disguise.
Austra (Canada – electro). Voir le clip de Beat and the Pulse d’Austra
Ajout du 23/01/2011 : Lire mon compte-rendu du concert d’Austra et Robots In Disguise.

Mercredi 23 mars et jeudi 24 mars Institut suédois – Paris
Rebekka Karijord (Suède – pop). Voir le clip de Wear It Like A Crown de Rebekka Karijord.

Vendredi 25 mars Le Divan Du Monde – Paris
Lail Arad (Royaume-Uni – pop, folk)
Clara Luzia (Autriche – pop)
N’Relax (France – pop)

Samedi 26 mars Le Théâtre de la Cité Internationale – Paris
Mohna (Allemagne – pop intimiste)
Oy (Suisse – pop féerique)

Dimanche 27 mars Le Théâtre de la Cité Internationale – Paris
Serafina Steer (Royaume-Uni – pop)
Promise and the Monster (Suède – pop, folk)

Lundi 28 mars Le Divan Du Monde – Paris – Concert annulé !
Marina Gasolina (Royaume-Uni, Brésil – electro clash, baile funk, funk carioca), alias Marina Ribatski, chanteuse de Bonde Do Rolê. Voir le clip de Office Boy de Bonde Do Rolê.
Amandititita (Mexique – cumbia, pop latino). Voir le clip de Odio a Mi Jefe de Amandititita.
The Konki Duet (France – pop internationale), le groupe de Kumisolo. Voir le clip de Danse Music de Kumisolo.

Mardi 29 mars Le Divan Du Monde – Paris
Le Prince Miiaou (France – rock). Voir le clip de J’ai deux yeux du Prince Miiaou.
Jessy Bulbo (Mexique – rock hispanophone). Voir le clip de Maldito de Jessy Bulbo.
The Pack A.D. (Canada – rock sans electro). Voir le clip de Crazy de The Pack A.D.
Ajout du 03/04/2011 : Lire mon compte-rendu du concert du Prince Miiaou.

Mercredi 30 mars Le Divan Du Monde – Paris
Glasser (Etats-Unis – dreampop, electro). Voir le clip de Mirrorage de Glasser.
Anika (Royaume-Uni – new wave)
The Big Crunch Theory (France – electro). Voir le clip de Arrows de The Big Crunch Theory.

Jeudi 31 mars Le Divan Du Monde – Paris
Phoebe Killdeer & The Short Straws (France – rock). Voir une version acoustique de Looking For A Man de Phoebe Killdeer.
Our Broken Garden (Danemark – pop)
Tearist (Etats-Unis – electro)
Ajout du 09/04/2011 : Lire mon compte-rendu du concert de Phoebee Killdeer.

Vendredi 1er avril La Machine du Moulin Rouge – Paris
Le Corps Mince de Françoise (Finlande – electro clash qui ne veut pas faire la fête). Voir le clip de Cool and Bored de Le Corps Mince de Françoise.
Austra (Canada – electro)
Cocknbullkid (Royaume-Uni – pop, soul, electro). Voir le clip de One Eye Closed de Cocknbullkid.
Notic Nastic (Allemagne – electro)
Afrodita (Mexique – electro tropicale). Participation annulée.
Pau y Amigos (Mexique – electro). Participation annulée.
Sonido Lasser Drakar (Mexique – electro). Participation annulée.
Trippple Nippples (Japon – electro clash sexy)