Fotos – Alles offen

Et le vainqueur du groupe avec le nom le moins SEO-friendly du mois est…
le groupe allemand Fotos.

Ah oui, quand même.

Pour leur album Kids. Non, mais les gars, vous êtes sérieux ? Faites un effort.
Et, bizarrement, c’est difficile de trouver des infos sur eux en ligne.

On se console en écoutant Alles offen. Tout (est) ouvert.

Bientôt un petit article sur Her (« Her the band » pour Google) qui vient de sortir son premier album (éponyme, les salauds).

Ce que j’ai écouté en 2017 : Laura Sauvage

Je ne connaissais pas Vivianne Roy et son ancien groupe Les Hay Babies, un trio québécois aux accents country, pas forcément très importables en France. Par contre, j’ai tout suite accroché à son projet solo Laura Sauvage.

Dans le single Alien (Anything like you, have you?), on se trouve dans les années 70 avec un rock glamour.

Ce que j’ai écouté en 2017 : Le Prince Miiaou

Le Prince Miiaou est une des artistes chouchous de ce blogs. Where Is The Queen?, son précédent disque, figurait dans mes albums préférés de 2015. A côté de celui de Christine & The Queens, c’est dire.
Donc, j’attends le nouvel album annoncé pour 2018 avec impatience, d’autant plus que le single Closure est une réussite. Et si vous voulez des infos sur le tournage, tout est détaillé sur le site officiel. Comme d’habitude, Le Prince Miiaou a tout gérée elle-même avec le perfectionnisme qui ne la lâche pas.

Ce que j’ai écouté en 2017 : Alma

Alors, Alma, c’est un coup de coeur moins évident, car c’est de l’électro dance, comme les Britanniques l’aiment, pas toujours subtil, mais diablement efficace. Précision, Alma est Norvégienne, mais comme dans la vidéo, elle débarque et elle va tout casser.

Et oui, ce morceau Karma, je l’ai écouté en boucle et chanté en hurlant jusqu’à faire peur aux voisins.

I bring the karma to your game, you’d better run, that bitch don’t play.

Ce que j’ai écouté en 2017 : Després

Le single Hide de Després a beaucoup tourné. Je suis fasciné par la new wave glacée et autoritaire de ce duo français.

Ce que j’ai écouté en 2017 : Pumarosa

Pumarosa

Le premier album du groupe londonien Pumarosa a été mon obsession de l’hiver, en particulier le titre Witch. On y retrouve des échos à PJ Harvey, Bat for Lashes ou encore Savages.
Mysticisme, basse groovy et la voix étrange de Isabel Munoz-Newsome : tout est addictif.

Le groupe vient de sortir un EP avec une version acoustique de 3 titres de l’album, dont Witch, bien sûr.

La playlist de décembre 2017

Playlist décembre 2017

Allez 2017, tu prendras bien une dernière playlist avant de partir ?

Joko (France – pop)
Fanel (France/Japon – pop rêveuse)
Marylou in Time (France – électro pop)
Léyya (Autriche – pop)
Her (France – new soul)
Brume (France – new wave)
Anna Burch (Etats-Unis – pop folk)
Kim Ki O (Turquie – dark pop)
Ninety’s Story (France – indie french pop)
Lumi (Liban – indie rock)
Sasha Siem (Royaume-Uni – chanson jazz)
Balbina (Allemagne – chanson)
Joan as Police Woman (Etats-Unis – indie rock)
Flora Cash (Americano-Scandinave – pop)
Soleil Vert (France – chanson éthérée)
Luisa (Allemagne – pop)

Et pour les Qobuziens, la playlist est aussi dispo.

La playlist de novembre 2017

Découvertes musicales de novembre 2017

Etienne Daho (France – pop psychédélique)
Deva Mahal (Etats-Unis – r’n’b)
EERA (Norvège – indie rock)
The Portalis (France – frenchy pop rock)
Judith Holofrenes (Allemagne – pop)
Annabel Lee (Belgique – low fi indie rock)
She Owl (Italie – dream pop)
Fotos (Allemagne – rock)
The Liminanas (France – rock)
The Academic (Irlande – pop)
Kohli Calhoun (Etats-Unis – pop folk)
Darius (France – électro)
Moodoid (France – pop psychédélique)
Alma (Finlande – électro)
Allie X & Vérité (Canada/Etats-Unis – électro)