Posts Tagged ‘ Sherlock Holmes

Le docteur Watson est-il un petit gros ?

Vous savez sûrement qu’un nouveau film sur Sherlock Holmes va bientôt arriver sur les écrans. La sortie française sera le 3 février 2010. Cette nouvelle version des aventures du détective le plus célèbre de tous les temps met en scène deux acteurs que j’aime bien : Robert Downey Jr (Sherlock Holmes) et Jude Law (Dr Watson).

Avec quelques amis, nous nous sommes posé une grande question : Jude Law peut-il jouer Watson ?

Jude Law en Dr Watson

Jude Law en Dr Watson

Nous avons évoqué les différentes incarnations de Watson dont nous nous souvenions, et il est toujours représenté comme un petit rondouillard. Est-ce vraiment ainsi qu’il est décrit dans les livres originaux ?

Sherlock Holmes et le Dr Watson chez Miyazaki

Sherlock Holmes et le Dr Watson chez Miyazaki

Watson et Holmes (Tom Baker et Terence Rigby  dans Le Chien des Baskervilles, en 1982)

Watson et Holmes (Tom Baker et Terence Rigby dans Le Chien des Baskervilles, en 1982)

Sur le site de la BBC 4, on peut voir une galerie de photos extraites de différentes films britanniques sur Sherlock Holmes. Malheureusement, il n’y en a que pour lui, et très peu pour Watson…

Il semblerait que cette image soit très loin de la description du personnage faite par Conan Doyle. Dans sa première apparition, dans le premier chapitre d’Une Etude en rouge, le docteur John Watson vient de rentrer d’Afghanistan où il était médecin militaire. Il a été malade pendant des mois : il a d’abord été blessé par une balle à l’épaule pendant la bataille de Maiwand, puis, pendant sa convalescence, il a contracté la fièvre entérique. Il s’en sort, mais à son retour, il est décrit comme « aussi mince qu’une latte et aussi brun qu’une noix ».

On peut imaginer que, la santé lui revenant et les années passant, le Dr Watson s’est étoffé, mais peut-être pas au point d’être systématiquement représenté par un petit gros.

Même si j’ai hâte de voir le film, je pense qu’il ne réjouira pas les puristes. A voir la bande-annonce, on dirait du James Bond en costumes d’époque, avec des cascades ridiculement non crédibles. Du grand spectacle et du grand n’importe quoi.