Archive for the ‘ Folk indé ’ Category

Fergessen – Far Est

Fergessen, duo français de folk, sortira son deuxième album, Far Est, à l’automne 2013. On peut déjà découvrir la chanson titre. Deux guitares acoustiques et deux voix denses, et ça marche.

Plus d’infos sur Fergessen

Site officiel de Fergessen

Luis Francesco Arena – Ninety Days

Stones and Stars

Stars and Stones est le 4e album solo de Luis Francesco Arena, chanteur français qui tire ses influences du rock, mais dont les compositions oscillent entre folk, pop et jazz, évoquant Tom McRae. Pour ce nouvel opus, il a travaillé avec deux amis de longue date, François Pierre Fol et Yohan Landry, qui jouent également avec Le Prince Miiaou.

Ninety Days est le morceau qui ouvre l’album Stars and Stones.

Plus d’infos sur Luis Francesco Arena

Site officiel de Luis Francesco Arena

Il ne faut pas confondre Rodeo et The Rodeo

Rodeo, c’est Susanna Patten, anciennement du groupe I Heart Hiroshima, une Australienne qui a vécu aux Etats-Unis, mais qui vit à présent en Allemange, qui joue de l’électro. Home Run est un extrait de l’EP Leisure Forever qui sortira en décembre 2012.

The Rodeo, c’est Dorothée Hannequin, anciennement du groupe Hopper, une Française qui a vécu aux Etats-Unis, mais qui vit à présent en France, qui joue de la folk. Cold Heart est un extrait de l’EP du même nom sorti en octobre 2012.

Mirel Wagner – No Death

Au programme du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, il n’y a pas que de l’électro énervée et de la pop lyrique. Il y a aussi de la folk qui vous déchire le cœur, comme celle de Mirel Wagner. Finlandaise d’origine éthiopienne, Mirel Wagner a sorti son premier album à l’automne 2011. No Death en est un extrait représentatif par sa sobriété et sa mélancolie.

Mirel Wagner en concert

Lors du festival Les Femmes s’en mêlent 2012, Mira Wagner sera en concert à Paris le 24 mars au Théâtre de la Cité Internationale, mais également le 20 mars à Saint-Lô, le 21 mars à Lorient, le 25 mars à Rennes, le 26 mars à Vendôme, le 27 mars à Grenoble, le 28 mars à Belfort, le 30 mars à Coustellet, le 31 mars à Lyon et le 1er avril à Bordeaux.

Plus d’infos sur Mirel Wagner

Page Myspace de Mirel Wagner
Site officiel de Mirel Wagner

Beth Jeans Houghton – Dodecahedron

Après Ed Sheeran, on reste en compagnie de jeunes artistes britanniques avec Beth Jeans Houghton, 22 ans, originaire de Newcastle, qui sort son premier album Yours Truly, Cellophane Nose en France cette semaine. Beth Jeans Houghton & the Hooves of Destiny font une folk lyrique et fofolle que l’on imagine très bien comme bande-son d’un film.

Beth Jeans Houghton en concert

Beth Jeans Houghton & the Hooves of Destiny participent au festival Les Femmes s’en mêlent 2012. Le groupe sera le 26 mars au Divan du Monde à Paris et passera au mois de mars par Bruxelles, Grenoble, Brest, Aubenas, etc.

Plus d’infos sur Beth Jeans Houghton

Page Myspace de Beth Jeans Houghton

En attendant Les Femmes s’en mêlent avec Laura Gibson et Dear Reader

Le mercredi 18 janvier, le festival Les Femmes s’en mêlent propose une soirée de mise en bouche avec l’Américaine Laura Gibson et la Sud-Africaine Dear Reader. Les deux artistes ont chacune un univers pop folk très mélodique et on espère qu’elles sauront le partager sur scène.

Le concert sera au Point Ephémère à Paris à partir de 20 h. Le festival à proprement parler aura lieu du 20 mars au 1er avril 2012.

Page Myspace de Laura Gibson

Edit : j’y étais et c’était pas mal du tout. J’ai particulièrement apprécié Dear Reader et les arrangement de la petite troupe.

Agnes Obel en concert à Bordeaux

Pour mon premier concert bordelais, j’aurai pu tomber plus mal. Je suis allée voir Agnes Obel au théâtre Femina (très belle salle) le vendredi 23 septembre 2011.

Agnes Obel

Daan

En première partie, il y avait un grand type en costume noir, chemise blanche et cravate. Il est arrivé seul sur scène et s’est installé au piano pour jouer de la guitare. Ca aurait dû me mettre la puce à l’oreille : malgré ses airs sérieux, Daan est un clown.

Il a commencé par jouer un morceau assez blues et, avec sa voix de crooner très grave, son look retro et son visage de mec qui a vécu, j’aurais juré qu’il était américain. Je l’imaginais déjà en train de chanter le générique de True Blood (Bad Thing de Jace Everett). Après ce premier morceau, Daan nous a demandé dans un français parfait mais avec un léger accent de deviner son pays d’origine, sachant qu’il avait fait 6 heures de Thalys. Daan n’est donc pas américain, mais belge, ce qui explique peut-être son humour étrange. Il a ensuite joué en samplant la guitare et en jouant du piano par dessus, ce qui a effacé le côté blues pour laisser apparaître un côté pop. A certains moments, Daan se contentait de laisser tourner la boucle de guitare et de chanter en croisant les bras et en nous regardant de son air pince sans rire.

Les paroles en anglais étaient difficilement compréhensibles, ce que je trouve regrettable, car je les soupçonne d’être aussi barrées que leur auteur. Dans la chanson Simple, qui est aussi le titre de son nouvel album, Daan a su être plus accessible dans son texte et il a entreprit de faire chanter le public « abc » et « one, two, three ». Ca rigolait dans la salle, mais nous nous sommes prêtés de bon cœur à l’exercice.

Plus d’infos sur Daan
Site officiel de Daan
Page Myspace de Daan
Daan fait aussi partie du groupe belge Dead Man Ray

Agnes Obel

Le concert d’Agnes Obel – allez, j’ose – était très chouette. Il y avait 3 musiciennes sur scène : Agnes, la Danoise, au piano, Frederique, l’Allemande, au violoncelle et Gilian, l’Ecossaire, à la harpe. Ce trio acoustique marche à la perfection et donne une ambiance intime entre le jazz, le classique et la folk. Le son est d’une qualité incroyable et les mélodies, magiques. J’ai reconnu les perles de l’album : Riverside, Just So… Le trio a aussi joué une chanson traditionnelle écossaise – une chanson triste, comme toutes les chansons traditionnelles écossaises, d’après Gilian.

Contrairement à ce que pourrait laisser craindre la pochette de l’album, Agnes Obel n’est pas du tout froide et austère : elle ne cesse de rire et raconte quelques anecdotes entre les chansons, comme le fait qu’elle n’ait pas encore trouvé de titre pour sa nouvelle composition. Fire ?

La chanteuse explique aussi qu’en étant toutes les 3 de nationalités différentes et en voyageant dans de nombreux pays, elles finissent par être un peu lost in translation, mais elles se conçoivent comme paneuropéennes. Agnes Obel a énormément tourné depuis le succès inattendu de son premier album, Philharmonics, sorti en 2010. Elle est un peu dépassée par les événements et on voit bien qu’elle n’était pas prête à se mettre en avant ainsi. D’ailleurs, le piano est tout à gauche de la scène et ce sont les 2 autres musiciennes qui sont les plus visibles.

Comme elle l’a dit elle-même, le concert est passé comme en un instant. Le public semble avoir été très touché par la prestation et Agnes semblait émue par cet accueil, qu’elle reçoit pourtant partout où elle joue ! Après un « bis », les 3 musiciennes quittent la salle, elles reviennent pour un dernier salut, en s’excusant de ne pas avoir d’avoir d’autres morceaux à leur répertoire…

Plus d’infos sur Agnes Obel
Site officiel d’Agnes Obel
Page Myspace d’Agnes Obel

Dark Dark Dark – Daydreaming

Dark Dark Dark est un collectif de musiciens venant de Minneapolis, de New York et de la Nouvelle Orléans. Le noyau dur du groupe est formé par Nona Marie Invie à la voix, au piano et à l’accordéon, Marshall LaCount au banjo et à la clarinette, Todd Chandler à la basse et Jonathan Kaiser à la contrebasse et à la guitare.

En écoutant la folk mélancolique de Dark Dark Dark, on pense facilement à Beirut, mais aussi à Arcade Fire, à cause du groupe à rallonge, des instruments acoustiques qui s’échangent entre musiciens, des mélodies très « continentales » (l’accordéon fait tout de suite « Vieille Europe »). Quand les chansons sont centrées sur le piano et des percussions légères, Dark Dark Dark lorgne vers le jazz vocal. J’ai pensé notamment à Fiona Apple et à Sarah Blasko.

Le premier album de Dark Dark Dark, The Snow Magic, est sorti en 2008. Après 2 EP, le groupe revient avec un 2e album, Wild Go, sorti fin 2010.

Daydreaming

Daydreaming est le premier single extrait de Wild Go.

Something For Myself

J’ai eu un coup de coeur pour la chanson Something For Myself, bien que ce soit probablement le titre le plus mélancolique et le plus… sombre.

Dark Dark Dark en concert

Dark Dark Dark a prévu plusieurs dates en France en mars 2011 : Roubaix, Laval, La Roche-sur-Yon, Segré, Toulouse, Bayonne, Niort, Paris, Annecy, Dijon. Le 24 mars à Paris au Café de la Danse. Toutes les dates sur leur site.

Plus d’infos sur Dark Dark Dark

Page Myspace de Dark Dark Dark
Site officiel de Dark Dark Dark
Groupe découvert sur le blog Derrière la fenêtre.